Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La chose la plus commune, dès qu’on nous la cасhе, dеviеnt un déliсе.» Oscar Wilde

Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 1er mai 2019 à 21h55min
Burkina : Laurent Bado respire  la pleine forme

Laurent Bado respire la pleine forme et continue de faire son sport de marche comme d’habitude, selon ce communiqué du PAREN qui dement les rumeurs sur la mort du "vieux phénix".

Depuis hier soir des rumeurs courent comme quoi le père fondateur du PAREN, l’Honorable Laurent Bado, a rendu l’âme. Détrompez vous, le vieux phénix respire bien la forme dans ces septuagénaires ; il continue de faire son sport de marche comme d’habitude, et est en train de travailler sur un document pour la bonne cause du pays etc.

Pour tous ceux dont la mort du Fondateur serait un atout favorable à leurs mesquineries, alors un souhait de leurs part, qu’ils aillent face to face l’affronter - On vous prévient, il a ceinture noire, 7eme dan en Kung-fu.

Longue vie au Père fondateur du PAREN qui a tant fait et continue d’en faire pour son cher pays le Burkina Faso,

Le Président du PAREN,
Pouswende Michel BERE

Vos commentaires

  • Le 1er mai à 13:49, par Houston En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire bien la forme

    Que Dieu te benisse Papa et te done longue vie. Ta mission sur terre n’est pas encore terminee.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai à 17:45, par Konkona En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Personnellement je pense que ce communiqué du Président est insensé et son avant dernier paragraphe est plus bête que ceux qui disent que le Professeur est mort. Désormais pour des démentis, bien vouloir demander de l aide. Cela vous évitera de rabaisser notre grand chef. Le professeur Bado n est pas ce genre de malhonnête, voleur de la république qui a peur de la mort. Il l a lui même dit. Le Burkina Faso est tout sauf ce qu il devait être. Arrêter donc d inscrire son nom dans cette médiocrité. Le professeur Bado, père fondateur tout comme Thomas SANKARA, Norbert ZONGO, Joseph KI-ZERBO pour ne citer que ces trois, ont été empêchés de travailler pour ce pays. Il n est donc pas comptable de cette merde. C est dommage. Malheur à ceux qui baillonnent leur peuple.

    Répondre à ce message

    • Le 1er mai à 19:08, par Paul Kéré En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

      Konkona, vous avez raison, Monsieur BÉRÉ a dû boire du tchaolo frelaté de Koupéla et bouffer des goyaves chaudes du pays des cailloux blancs (White stone) sinon je ne comprends pas sa référence à la ceinture noire 7ème Dan du Professeur BADO. La politique ce n’est pas un lieu de combat physique mais de combats d’idées.
      Malheureusement, de nombreux politiciens burkinabè ne le comprennent pas et c’est bien dommage.
      En tous cas pour ce faux gourounga-là de professeur il paraît qu’il aura une longue vie puisqu’il a battu le record de Jésus en résurrection. En réalité c’est de la communication politique.... On attend donc, comme il (Professeur BADO) est bien vivant qu’il se prononce sur la gestion actuelle de la chose publique par le régime du Mpp. Son silence assourdissant est inquiétant pour un professeur de Droit qui m’a formé en droit constitutionnel. Paul Kéré.

      Répondre à ce message

      • Le 1er mai à 22:07, par Kouda En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

        Paul,
        1 kg de goyave pour vous, comme ça vous saurez que les goyaves permettent "d’éclaircir" l’esprit.
        Bado se repose tranquillous. Quand il parle, vous rigolez et le traitez de fou. Quand il se mure dans le silence, vous vous plaignez. Ah ! Etres humains, éternels insatisfaits.

        Béré ferait mieux de faire gaffe. A trop chanter la ceinture noire de Bado vous lui créérez des problèmes comme ceux qu’ils a eus avec 2 jeunes sous l’échangeur de Gounghin il y a quelques années de cela.

        Répondre à ce message

        • Le 5 mai à 14:53, par Paul KÉRÉ En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

          Merci KOUDA pour le kg de goyaves. J’espère qu’elles sont glacées et pas chaudes...Je n’ose même pas y compris dans mes rêves les plus sombres, traiter mon professeur de fou même si j’étais son souffre-douleur en cours. J’étais le seul à apporter la contradiction au Professeur BADO. Notre première bagarre a commencé avec le sujet sur la commune de paris, son rôle dans la démocratie française...Cela ne m’a d’ailleurs pas empêché de soulever actuellement avec succès des QPC qu’il (Professeur BADO) m’a enseigné. Donc j’ai la gratitude envers cet homme finalement bissa qui croit à tort qu’il est gourounsi. Les vrais gourounsi sont bêtes dociles comme mes esclaves qui ne boivent que du tchiapalo et ne mange que la viande de chien enragé. Tous les gourounsi qui ont eu le bac, moi KÉRÉ, au nom de la famille princière de Loanga, je l’ai ai affranchi et revêtus de la noblesse de notre famille princière. C’est comme en Angleterre où on donne le titre de SIR aux roturiers qui se sont distingués par une bravoure particulière. Dès lors, tous ceux des gourounsi qui n’ont pas pu avoir le bac, il reste mes esclaves et des dombas incapables et vauriens. Chers compatriotes la relation à plaisanterie doit servir pour tirer les gens vers le haut et non pas pour les rabaisser. Allons seulement !

          Répondre à ce message

      • Le 3 mai à 09:46, par Kôro Yamyélé En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

        - Mon cher ami Paul KÉRÉ, tu as dit que : ’’Monsieur BÉRÉ a dû boire du tchaolo frelaté de Koupéla...’’. Tu as bien bit ’’tchaolo’’ ! Ha ha mon ami on sent que tu es un amateur en la matière. Comment pourrais-tu penser que ton ami Kôrô Yamyélé se trompe ainsi au point de dire ’’Tchaolo’’ en lieu et place de ’’TCHIAPALO’’ !? Avec le Chef de mon petit village ici, chaque fois que nous avons un peu de temps, on lève ensemble les coudes avec justement le bon ’’Tchiapalo’’ de notre Cabaret Central ici et par conséquence je ne peux jamais me tromper en la matière.

        Et puis je te donne raison mon ami Paul KÉRÉ. Connaissant le Pr Bado Laurent avec lequel je mène souvent des débats houleux et très tourbillonnants, il aurait préféré qu’on lui parle de lutte traditionnelle gourounsi plutôt que de Kung fu ! Surtout que chez le Pr Bado, il y a a le fils d’un village qui est Mousséo, qui a déjà été champion national et international de lutte. Il s’appelle Bazongo et il a déjà terrassé un gros lutteur champion sénégalais avec toute une montagne de muscles avec plein de ficelles cabalistiques jusqu’aux jambes !!

        Par Kôrô Yamyélé

        Répondre à ce message

        • Le 5 mai à 14:33, par Paul KÉRÉ En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

          Ah mon ami et Kôrô Yamyélé, depuis notre rendez-vous raté j’ai mal au cœur de ne t’avoir pas connu et rencontré. Tu manques au bataillon pour apprécier la gouvernance Mpp. Les gens sont fatigués de ce pouvoir qui fait semblant à travers le HCRUN de réconciliation mais prend seulement acte de la lettre du Président Blaise Compaoré. Tu te souviens de mes deux lettres aux deux Présidents ? Tu vois que finalement j’avais raison 7 mois avant ? Nous aurions pu éviter tant de mort. On dit aussi qu’en réalité Le Président RMCK négocie en clandestinité avec les chefs terroristes ? Quel est ton avis sur ça ?
          Quant au professeur BADO pour qui j’ai le grand respect je regrette qu’il ne dise rien en ce moment alors que sous BLAISE à la moindre incohérence gouvernementale il criait au loup. Deux poids deux mesures : soupe oblige !!!
          Enfin pour le Tchiapalo de Koupéla il faut qu’on donne rendez-vous à M. BÉRÉ pour Le siffler car c’est ma boisson préférée quand je suis à Loanga mon village.
          Je viens d’installer un château d’eau De 5000 litres pour les parents qui ne peuvent pas débourser 25 francs pour acheter une barrique d’eau. C’est ma fierté et je peux désormais mourrir car j’ai réalisé un objectif pour les autres. Mon association a déjà construit une école, la maison des femmes, l’équipement complet et continu du dispensaire en tout, une cantine, le Wifi, le terrain de football, le verger, 4 forages, mais le château d’eau est une fierté particulière pour mon épouse et moi. S’il te plaît écrit-moi par mail au paul.kere.avocat@gmail.com afin qu’on s’échange les idées en dehors du forum. Demande aussi à ton ami Ka ce qu’il pense de la gouvernance du Mpp. Paul Kéré.

          Répondre à ce message

          • Le 6 mai à 10:38, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

            - Mon ami Paul KÉRÉ, peut-être que tu ne me suis pas depuis un moment. J’ai toujours dit et répété que la Gouvernance du MPP est basée sur le mensonge, la tromperie, la corruption et la malcause (ce qui est dépassé aujourd’hui).

            RMCK ne s’en sort pas et en plus il ne fait pas appel aux gens capables auprès de lui. Il s’est entouré de vieux fatigués et malades qui se maintiennent avec les fortifiants et tout son gouvernement en est truffé et en plus avec des femmes beaucoup plus opportunistes que travailleuses et efficaces, et avec des faciès de baleine. Les jeunes de son gouvernement sont tous des bavards innefficaces et sous sa gouverne la fraude est à son apogée. La plupart de ses conseillers ont fait plutôt leurs preuves dans la délation, la critique et la médisance. Comme un enfant il croit naivement que ces gens sont efficaces pour l’aider à battre ses grands adversaires politiques comme l’UPC. Ils vont plutôt manger et s’en aller !

            N’oublions pas aussi que le Contrôleur d’État LMI croûle sous des dossiers mais rien, absolument rien n’est fait aux détourneurs débusqués. J’ais toujours dit qu’il va falloir poursuivre LMI et RMCK en justice pour faux, tromperie du peuple et complicité de détournements, car ils ne font rien contre les détourneurs de deniers publics.

            Mon ami Paul KÉRÉ je vais t’écrire un mail mais pardon ne révèle jamais qui est sous le manteau Kôrô Yamyélé sinon il se trouvera des gens pour me guetter, me surprendre et me découper en rondelles, parce que s’ils ne me surprennent pas, la poussière va monter et obscurcir le ciel avant qu’ils n’aient ma peau !

            Par Kôrô Yamyélé

            Répondre à ce message

            • Le 7 mai à 05:26, par Paul Kéré En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

              Bonjour Mon Très Cher Ami, j’ai nommé : LE KÔRÔ YAMYÉLÉ NATIONAL, couronné de la plus haute distinction des fasonautes.
              Promis sous la foi de mon serment d’avocar, je serai silencieux comme une carpe et attends ton mail tu peux me faire confiance et je te défendrai comme tu m’as toujours protégé en bon KÔRÔ. Je suis un homme de parole qui dit ce qu’il va faire et fais ce qu’il dit. Esta la vista. Paul Kéré.

              Répondre à ce message

    • Le 1er mai à 22:31, par Ayatola En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

      Quel dommage ! Oubliez un peu le fond de cet écrit et regardez rien que sa forme. Venant ou signé d’un président de parti, mieux celui de Bado, c’est simplement et absolument pitoyable. Sur le fond il n’y a rien à redire c’est un torchon.
      Un peu de sérieux cas même.

      Répondre à ce message

      • Le 2 mai à 14:35, par wendsom En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

        Merci de relever l’irrationalité (si ce n’est une mauvaise foi) de certains, Me KERE, son prédécesseur, Kouda et Ayatola
        notamment. Tout dans cet avant dernier paragraphe laisse paraître un brin d’humour mais il y’en a qui ont toujours à redire

        Répondre à ce message

  • Le 1er mai à 19:27, par Kedid En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire bien la forme

    Je souhaite au frère Laurent K. Vado, plusieurs autres décennies de vie en bonne santé. Une vie exempte de handicap physique ou mental. Il a encore tant à donner pour le bien de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai à 21:22, par Rome En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Mon pauvre gourounsi soulard, tu ne vas pas mourir de suite, tu vas souffrir avec nous sous ponce Pilate (pardon ROCK) en attendant la lucarne tant promise

    Répondre à ce message

  • Le 1er mai à 21:32, par Daniel Kouassi En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Il est et demeurera toujours un patriote qui a des visions pour guider ce continent noyé par ses dirigeants.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 07:02, par Traoré En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Longue vie à Papa Bado, l’air respiré appartient au tout puissant et non des tristes individus qui ne souhaitent que le malheur des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 08:12, par QUASIMODO En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    personnellement, je trouve que les critiques qui s’acharnent sur le fond et la forme de cet écrit exagèrent. le communiqué, tout en apportant un démenti a de mon point de vue, une dimension humoristique. traiter l’écrit de torchon et trouver à redire sur le 7èm dan du Pr c’est manquer de percevoir cet humour. si le monsieur se voulait solennel, il aurait pu s’inscrire dans un tout autre registre. ne soyons pas prompts à insulter l’intelligence de nos concitoyens ! cordialement !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 08:27, par tawfik En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Triste épisode à propos de quelqu’un qui a toujours annoncé sa mort prochaine.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 09:46, par lepeul En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Paul Kerrie ça s’appelle de l’ironie.....
    Un peu de bon sens les gas

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 09:46, par Sage En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Franchement !
    Le PAREN n’a rien à faire ou quoi ?
    On dément pas ce genre d’information ; on la laisse mourir d’elle même, quand les gens verront l’intéressé se promener.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 11:26, par Ti zeingne bala En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Les deux parents là, konkonna et kéré, surtout toi kéré on sait comment on chante vous louanges " Celui qui se rejoui quand l’autre est plein de problèmes" ; il faut faire pardon.
    Ne donner pas raison aux gens dèh, si non nous sommes foutus d’avance surtout pour 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 00:49, par Bonjour En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Pourquoi voulez vous que L. BADO critique la gestion du pouvoir, puisque lui et son parti sont membres de la majorité et représentés dans le gouvernement.
    C’est ça la différence avec J KI ZERBO qui a toujours été cohérent jusqu’à bout,.
    C’est le problème de ce pays où pour rien, les gens vont se compromettre.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 04:00, par Burkinbi En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Hummm ,le net va nous rendre malade ,au lieu que certains l’utilisent pour son cote positive c’est a dire la réussite ,non ils préfèrent l’utiliser pour des cauneries comme on le dit souvent le chien aboye la caravane passe ,

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 10:36, par Burkimbila En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    Quand un bissa (qui ne voulait pas perdre son poisson d’avril) attaque son parent à plaisanterie en disant qu’il est mort, on voit tous les débats hors sujet.
    Affaire Bissa-Gourounsi ce n’est pas affaire de parti, ça n’a rien de logique logique.
    Savez vous que les bissa peuvent bourrer la bouche d’un cadavre de gourounsi avec du kanzaga ?
    Gardez votre logique et votre énergie pour des sujets réels qui ne manquent pas actuellement.
    Bon week-end.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 17:13, par La sapience sartrienne En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    En réalité la mort de ce monsieur ne vaut pas le coûtde s’exciter comme des poux .le cimetièreest plein des hommes indispensables.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai à 23:04, par alphaïde En réponse à : Burkina : Laurent Bado respire la pleine forme

    je doute quil ait un seul 7em duan en kung fu au burkina.merci de bien considerer l’énergie du yin et du yang

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vie politique : Le député Bienvenue Ambroise Bakyono victime d’un accident de la circulation en Côte d’Ivoire
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Le NTD accueille de nouveaux militants
Meeting du CDP à Manga : « Eddie Komboïgo sera le candidat du CDP », proclame Mélégué Traoré
Session du BPN de l’UPC : Le nouveau code pénal préoccupe !
Crise au CDP : Une matinée mouvementée
CDP/ Sanmatenga : Une motion de soutien au député Rasmané Daniel Sawadogo
Burkina Faso : Un week-end « des trois baobabs politiques » !
Assemblée nationale : Le nouveau code pénal adopté
Crise au CDP : Des militants exigent la démission du président du parti Eddie Komboïgo
Crise au CDP : Des militants exigent la démission de Eddie Komboigo
Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana
Lutte contre l’insécurité : « Grosse discorde » entre le président du Faso et son ministre de la Défense, relève l’opposition
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés