Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Banques et établissements financiers : Bientôt des Journées nationales de la monétique

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo • mardi 30 avril 2019 à 16h30min
Banques et établissements financiers : Bientôt des Journées nationales de la monétique

L’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina (APBEF) tiendra les Journées nationales de la monétique, les 10 et 11 mai 2019 à Ouagadougou, sous le thème « Contribution de la monétique à l’inclusion financière ». L’activité a pour objectif de sensibiliser les populations à l’usage des paiements électroniques.

La première édition des Journées nationales de la monétique se tiendra au pavillon Soleil levant du SIAO, les 10 et 11 mai prochains, avec pour objectif d’amener les populations à intégrer désormais les paiements électroniques dans leurs habitudes. La monétique est un facteur clé de l’inclusion financière, a justifié le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina (APBEF), Martial Kpakpovi Gueh-Akue.

La structure se fixe comme objectif d’atteindre un taux d’inclusion financière de 80% via la monétique. Pour ce faire, il s’agira de rendre possibles les services bancaires via les téléphones portables, les Guichets automatiques de banque (GAB), les Terminaux de paiement électronique (TPE). Le président de l’APBEF a d’ailleurs annoncé l’arrivée prochaine des GAB intelligents.

Au menu de ces deux jours de rencontre, il est prévu des séminaires qui évoqueront l’état des lieux de services bancaires, des conférences et des expositions des banques et de leurs partenaires. « Il s’agira pour nous de faire, pendant deux jours, le point des avancées innovantes en matière de monétique au Burkina Faso avec des experts venus de tous les pays de l’UEMOA, des représentants de la Banque centrale et d’apprécier ce qui est fait aujourd’hui en termes de transformation digitale », a renchéri Martial Kpakpovi Gueh-Akue.

Transporter les services bancaires vers les clients

La monétique est la concaténation de deux mots : la monnaie et l’électronique. « Si le thème de cette édition porte sur la monétique comme facteur d’inclusion financière, cela signifie que le service bancaire devra se déporter auprès des clients », a ajouté le président de l’APBEF. Et pour cela, « nous passons par la modernisation pour pouvoir payer les services bancaires dans les villages les plus reculés ».

Le Burkina Faso a un taux de bancarisation monétique estimé à 79%, sur une population de deux millions de comptes bancaires. Le taux de bancarisation de 20% au Burkina Faso est l’un des plus importants de la sous-région. L’ambition de l’APBEF est désormais d’atteindre 40% de taux de bancarisation.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
ENAREF : Le nouveau Directeur général Adama Badolo officiellement installé
Banque mondiale - Burkina Faso : Un plan d’investissement agricole climato-intelligent en cours d’élaboration
Gestion du patrimoine non-financier des EPE : Une formation pour transmettre les bonnes pratiques
Mise en œuvre des budgets-programmes : Les résultats de quatre ministères évalués
Prix COPA 2019 : 88 jeunes du Plateau Central reçoivent 75 millions de F CFA
Promotion de l’entreprenariat : 732 chèques pour les jeunes de la région du Nord
Bobo-Dioulasso : Wendkuni Bank International ouvre ses portes à la clientèle
Programme d’appui au développement des économies locales : 267 millions FCFA à investir dans la commune de Baskouré d’ici 2020
Responsabilité sociale des PME : Le ProFeJec s’engage aux côtés de 2IE
PME/PMI : Deux chercheurs burkinabè proposent des pistes pour améliorer les pratiques managériales
5e congrès du réseau africain de recherche en fiscalité du 9 au 11 septembre 2019
Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques : Un taux d’exécution physique de 44,4% à mi-parcours
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés