Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu persistes à rester dans ta zone de confort ,tu n’iras pas très loin» Catalina Pulsifer

Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 30 avril 2019 à 12h23min
Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

Le chef de l’Etat Islamique, AbuBakr al Baghdadi, puisque c’est de lui qu’il s’agit , a refait surface après 5 ans de silence. Dans une vidéo ce lundi 29 Avril 2019, celui qui était considéré comme mort, à la suite de plusieurs frappes de l’OTAN, semble dire le contraire. Le barbu est bel et bien vivant.

Dans cette vidéo, il a salué les combattants de son organisation du Sri-Lanka pour les massacres de Pâques. Ensuite, les attentats répétés de ses alliés au Sahel , en Libye et en Europe. Longue de 19 minutes, cette vidéo dite récente diffusée le 29 Avril 2019, montre le chef de l’EI entouré de ses proches, barbe moitié blanchie.

Parlant du Sahel, le chef terroriste Al-Baghdadi a félicité l’Etat Islamique au Grand Sahara pour avoir fait allégeance à l’organisation terroriste. Ces combattants du Sahel ont été également félicités pour le travail abattu au Mali et au BurkinaFaso. Aussi, a-t-il demandé à ses alliés d’intensifier les offensives contre les français au Sahel pour se venger de leurs frères en Syrie et en Irak.

AbuBakr al Baghdadi est l’idéologue de l’établissement d’un Khalifa d’Islam radical. Il a débuté son idée en mobilisant des combattants issus de plusieurs nationalités pour occuper l’Irak et la Syrie, avant de se voir traqué par les forces de la coalition internationale. L’homme avait au bout de quatre ans construit un empire islamique de l’Irak à la Syrie, avec des combattants qui ont résisté contre les forces de la coalition internationale jusqu’au dernier bastion djihadiste en 2019.

Craignant pour sa vie depuis sa dernière apparition de 2015, l’homme n’avait plus donné signe de vie. Sous entendu qu’il avait été éliminé à la suite des frappes de drones. Ironie du sort, il est sans doute vivant, à en croire la vidéo. Aujourd’hui, il est l’homme le plus recherché au monde et sa tête est mise à prix contre des millions de dollars.

(Source France 24)

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 avril à 12:55, par la vérité En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Pauvre de croyant ce AbuBakr al Baghdadi qui n’a rien compris de la religion et en particulier de l’Islam. Il n’est qu’un serviteur des forces obscures et diaboliques, leur part est dans le feu éternel à condition qu’ils changent de vie et vision avant leur mort. Les démons ont tellement hanté l’esprit de certains hommes les faisant croire qu’ils œuvrent pour Dieu or c’est pour satan.
    L’heure viendra et cela n’est pas loin où chacun répondra devant son créateur. Aux soi-disant groupes qui font allégeance à ce cynistre individu, il faut changer de camp sinon vous périrez éternellement. Dieu est amour et en aucun cas il ne loue ni agrée qu’on ôte la vie de son semblable. Ne laissez pas votre esprit être le siège du mal : c’est du diable et la fin est la perte éternelle.
    A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:06, par Sala En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Espèce de mécréant, toi et ton soit disant organisation vous allez disparaître. Vous n,êtes tout sauf des musulmans .

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:12, par Yovis En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Peut être se trouve t-il parmis ces étendues de dunes au Sahel ? On ne sait jamais.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:29, par Ka En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Vraiment cet individu auto proclamé calife qui est Al-Baghdadi après l’élimination de Ben Laden n’est qu’un usurpateur qui cause tout ce carnage que nous vivons aujourd’hui. Personne dans ce bas monde ne sait pas comment cela va se résoudre, mais il s’avère impératif qu’un leadership ou même un comité dirigeant prenne forme pour mener/diriger les débats et être un point de contact pour une conversation/dialogue avec la communauté musulmane au sens large surtout dire au Quatar et l’Arabie Saoudite d’arrêter de financer ces punaises. Ce qui est certain maintenant en voyant ce qui se passe au Nord du Burkina, les musulmans eux-mêmes jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans. Pourtant, ils utilisent le Livre saint de l’Islam pour endoctriner et commettre leurs abominations qui ne viennent pas de DIEU. Ainsi, chacun fuit sa responsabilité, laissant le champ libre aux Djihadistes trafiquants de drogue et d’êtres humains comme cet individu immortel dont sa tête coûte de nos jours 25 millions d’Euro. Il faut avouer que cette lutte asymétrique est loin de finir. Il faudra vivre avec, car le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, chaque fois qu’un leader comme Ben Laden tombe. Si Al- Baghdadi félicite et encourage nos propres frères déguisés en terroristes pour nous tuer comme des lapins, c’est qu’ils vivent dans nos foyers, et le propre de nous avoir, c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend. Accusé nos autorités d’être impuissant contre ces punaises c’est de s’accuser soi-même, car l’exemple vient de Colombo avec plusieurs morts en un jour : Des morts causés par des Sri-Lankais contre leurs propres frères. Que Dieu nous vienne en aide.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:34, par MOREBALLA En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Fils de satan, saches qu’au Burkina Faso sera la fin des cauchemars et de tous les crimes. Si vous bénéficiez de la lassitude de nos décideurs, il sera peut être temps que nous nous affrontons avec le même état d’esprit, seulement à l’unique différence du Bien contre le mal. J’en appel au chef de l’état de mettre en place les comités d’auto défense et leurs armements. Pour moins de vingt milliard tous les comités de défense peuvent être équipés de AA47. Nous aurions juste une semaine pour extirper le ver du fruit.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:36, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    AVIS DE RECHERCHE MORT OU VIF
    WNTED DEAD OR ALIVE

    - Le Kôrô Yamyélé met à prix la tête du chien rouge AbuBakr al Baghdadi. Trente millions FCFA à toute personne qui ramènera sa tête ou sa personne vivante. Kôrô Yamyélé encourage des expéditions punitives à son encontre et il encourage aussi la mise en commun des forces pour traquer ce malfrat partout où il se trouve. Et pour celà un fonds additionnel est disponible pour toute personne voulant engager une battue pour débusquer ce chien rouge.

    Bonne chance à vous, chasseurs de primes et dozos.

    NB : Les ’’Koglweogos’’ qui ne sont qu’un ramassis de génocidaires, de voleurs et de coupe-jarrets son exclus et ne peuvent prendre part à cette chasse contre AbuBakr al Baghdadi.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:40, par Optimiste En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Où peut-il si bien se cacher ce diable d’AbuBakr al Baghdadi dans un monde rendu très petit par les autoroutes des TIC et autres... Chaque jour que Dieu crée , des familles sont en deuil. Les Grandes Puissances sont-elles complices ? Courage aux FDS du Burkina. Prières et collaboration dans les hameaux, les villages et les villes du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:44, par BUPC 4V En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    ENCORE UNE MANIPULATION DE LA FRANCE. CES FRANÇAIS NE VONT JAMAIS NOUS LAISSER RESPIRER. ILS TROUVENT TOUJOURS DES MOYENS POUR CONSOLIDER LEUR PRÉSENCE EN AFRIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:46, par Optimiste En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Où peut-il si bien se cacher ce diable d’AbuBakr al Baghdadi dans un monde rendu très petit par les autoroutes des TIC et autres... Chaque jour que Dieu crée , des familles sont en deuil. Les Grandes Puissances sont-elles complices ? Courage aux FDS du Burkina. Prières et collaboration dans les hameaux, les villages et les villes du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 13:52, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    - Mon ami KA, le Qatar aussi les finance et surtout en passant par des ONG caritatives musulmanes dont plusieurs construisent des mosquées, des médersas, donnent à manger cadeau aux pauvres et autres garibous et talibés, etc. Mon ami KA j’avais dit ici de bien contrôler les quantités d’engrais qui partent vers le Nord et le Mali car on peut utiliser l’engrais surtout l’Urée pour fabriquer des explosifs et je me suis même interdit de dire comment on fait. Et il s’est trouvés des gens pour m’insulter encore et pour dire que j’ai la maladie d’Alzeimer. N’est-ce pas que l’Armée même a fait un communiqué dessus maintenant ?! Kôrô Yamyélé n’est pas un cancre et il sait anticiper ! Les engrais sont des produits issus du recyclage des gaz de combats restés en stock après les deux guerres mondiales.

    - Mon cher ami KA, ce type est Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri, dit Abou Bakr al-Baghdadi al-Husseini al-Quraychi, anciennement Abou Du’a, plus récemment ‘’calife Ibrahim’’ pour ses partisans, ou plus simplement Abou Bakr al-Baghdadi. C’est un djihadiste irakien, né à Falloujah en Irak le 28 juillet 1971. Il est depuis 2010 le chef et depuis 2014 le ‘’calife’’ autoproclamé de l’organisation terroriste État islamique. Membre d’Al-Qaïda en Irak après le début de la guerre d’Irak, il succède en 2010 à Abou Omar al-Baghdadi à la tête de l’État islamique d’Irak, un groupe insurgé terroriste d’idéologie salafiste djihadiste. Après avoir rompu avec al-Qaïda, il est proclamé ‘’calife’’ par l’État islamique, sous le nom d’Ibrahim le 29 juin 2014, premier jour du mois de ramadan. Il affirme alors ainsi devenir le commandeur des musulmans, mais n’est cependant pas reconnu légitime comme tel par les principales autorités musulmanes, ni même par l’ensemble des groupes salafistes djihadistes.

    Conclusion : Chers messieurs les dirigeants du pays, soyez sur vos gardes car le Kôrô Yamyélé appuyé par son ami KA vous le dit : Le mois de Carême musulman commence et c’est le moment pour les attentats les plus sanglants car leurs auteurs iront directement au paradis sans jugement de Dieu. Prenez vos gardes chers dirigeants ! Et ne dites pas que nous ne vous avons pas avertis à temps !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 14:12, par Peuple Insurgé En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Al Bagdadi est un agent des occidentaux. Il bosse pour L’OTAN. Dire qu’il félicite les terroristes qui attaquent les intérêts français au Sahel, c’est de la poudre aux yeux. Car jusque là c’est des burkinabe et maliens qui meurent et les occidentaux exploitent tranquillement les mines d’or et les juteux marchés publics.
    Al Bagdadi travaille pour l’empire. Il utilise la religion pour accomplir la mission qui lui est confiee : déstabiliser et soumettre les peuples afin de les piller.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 14:22, par Wangram En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Personne ne recherche AbuBakr al Baghdadi. Les grandes puissances savent où il se trouve, sauf que l’objectif n’est pas de le neutraliser car il fait du bon boulot pour eux. Il nous appartient de nous mettre au sérieux pour nettoyer le Burkina des écervelés terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 14:45, par Béni En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Lui et son organisation sont vaincus pour toujours au nom puissant de Jésus Christ notre Rédempteur. Que le tonnerre de l’Eternel des Armées s’abattent sur ses ennemis visibles et invisibles et les neutralise pour toujours. Que le Tout Puissant bénisse le Burkina Faso et paix dans chaque famille, dans chaque nation et dans le monde entier grâce à la miséricorde divine : Amen amen.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 15:19, par caca En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Pauvre Burkina, autrefois havre de paix et citer comme modèle d’intégration africaine, aujourd’hui est réputé d’une reconnaissance en djihadisme dont son père spirituel se félicite de l’allégeance des combattants. Lire ces choses aujourd’hui indique à quel point la violence entre frère burkinabé est atteint à un niveau jamais inégalée dans notre système éducatif. Malheureusement, le MPP du pouvoir et ses alliés refusent de voir la vérité en face et continue leur paranoïa pathétique. Comment comprendre dans un pays qui n’a même pas de désert et ni une forêt digne de nom n’arrive pas à sécurité le territoire national ? Je peux comprendre le Mali et le Niger, mais au Burkina quelle forêt peut-elle cachée des terroristes pendant une semaine ou quel est le désert du Burkina inconnu de nos géographes ?
    Si cette révélation est vraie, nous sommes partie pour une décennie de guerre contre ce fléau sans même savoir notre avenir. Tout ça pour une histoire de modification d’un article et le chaos est dans nos murs.
    Le général Diendéré aussi s’est précipité dans un élan de vengeance contre son dauphin amoral Zida en précipitant également sa chute avec le RSP que nous sommes désormais exposé à toutes les malédictions du ciel. Le péché immoral des politiques contamine la population naïve et corrompue que le Diable est prêt à déployer toute sa force du mal pour se nourrir du sang. Tout ça pour les égos personnels des gens ni foi et ni loi, mais se nourrissant de la haine et le rancœur.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 16:21, par Made En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Attention, il ne sagit pas detre mecreant pour etre satanique. Il ya des mecreants et des athes qui sont bien plus bienfesants que des religeux. Tous ces gens que vous traiter de diables sont bien des religieux et tuent au nom de Dieu non ? Il faut revoir simplement leducation islamique. Dans un village pres de Sindou, il une ecole coranique ou le maitre dit a ses eleves de seloigner des ecoliers car ils sont sataniques. Je suis temoin

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 16:50, par HIV En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    25 MILLIONS DE DOLLARS SOIT AUTOUR DE 12 MILLIARDS ET DEMI POUR LA TETE DE BARBE ROUGE USA WHITE HOUSE

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 16:51, par Islamia En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Fils de satan, nous allons prier pour toi.
    Nous nous armerons de fleurs pour te combattre.
    Nous te transpercerons le cœur avec plein d’amour pour libérer en toi de l’amour et non du sang, non de la haine.
    Te voila bien gras, pensant détenir tout savoir, toute force !
    David a vaincu Goliath ! Puisse le Tout Puissant Dieu Amour te combler de bonté !!

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 19:10, par Ka En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Mon ami Kôrô Yamyélé Tout d’abord nul n’a le droit de tuer son prochain pour quelques causes que ce soit, et cet individu n’a pas droit a la vie avec tous ces morts qu’il cause. Je suis totalement d’accords avec toi, car, que depuis Ben Laden nous étions là pour avertir les décideurs que Les graines du prosélytisme salafiste financé par le Qatar et l’Arabie Saoudite, tombent sur un terreau fertile où elles ont été entretenues par des prédicateurs radicaux." Lorsque que nous relatons cette vérité comme ta vérité sur les engrais transformables, on nous veut pour cette vérité qui rougit les yeux sans les casser. Pour moi les décideurs gourmands et égoïstes, ainsi que la presse occidentale ont toujours fustigé le rôle de l’Arabie Saoudite dans son soutien aux groupes terroristes. Le Qatar comme l’Arabie Saoudite font croire que leurs soutiens est pour développer l’islam :Mais on relève que l’intégrisme islamiste est à la base du terrorisme. Certainement religieusement pure au départ dans leurs intentions de conquêtes islamistes. Mais, on constate que cela a vite été récupéré par tous les trafiquants de drogue et d’hommes. C’est que cet individu avec ces punaises pratique en ce moment au nom de l’Islam. Pourtant l’Islam est une religion qui enseigne la paix. La tolérance, et le vivre ensemble sans violence.

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 21:11, par caca En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Désormais le gouvernement MPP qui veut discuter avec les terroristes on trouver un intermédiaire digne dans la matière à discuter. Le chef d’État islamique en personne souhaite un dialogue direct avec le président Rock Marc Christian Kaboré.Ce visage de terroriste ressemble celui des membres de balai citoyen le jour de l’insurrection.

    Répondre à ce message

    • Le 1er mai à 00:40, par Trahison En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

      caca, vrai caca, comme ton nom, je suis heureux. Heureux que tu souffres que le Balai Citoyen ait existe et existe. Tu vas le souffrir toute ta malheureuse vie. Mais saches que ce qui devais etre bruler a ete bruler. Et les tiques qui buvait le sang du peuple ont manquer leur caviar et champagne de midi. Certaines de leurs grands dames ont du quitter le pays en tapetes et peut- etre meme sans slip. Mais en bons gentleman, je n’ ai pas cherche a verifier ca. T’ inquietes pas. C’ etait pour purifier les lieux qu’ on a chasser les malpropres . Kiakaikaikaikiakiakiakia !!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 21:20, par Damis En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    En fait, il faut que les gens comprennent quelque chose une fois pour de plus !
    Les groupes terroristes comme "Etat Islamique", "Boko-haram" et consorts ne sont rien d’autres que la fabrique de l’occident, en vue de dominer le monde surtout les pays pauvres.
    Ainsi, tout pays pauvre ou en voie de développement :
    - dont le sous-sol est riche, ou
    - qui tenterait de nuire aux intérêts occidentaux (rejet de toute collaboration avec les groupes terroristes, toute remise en cause de compromis avec les forces du mal, tout éveil de la conscience collective, toute idée de réel développement [cas de révocation du franc CFA], tout rejet de la politique de l’occident)...
    est systématiquement combattu.

    Ainsi, les groupes terroristes sont systématiquement créés puis installés en fonction des circonstances, ce afin de rendre le pays ciblé soit instable (cas du Nigéria, du Tchad…), soit pour mieux organiser les pillages (cas du Mali, du Niger, du Burkina Faso…), soit les deux à la fois (cas du Burkina Faso).

    En plus, la religion Islamique est l’une des religions qui de nos jours, fait plus peur aux occidentaux à comparer christianisme car cette religion (catholiques comme protestants) a montré ses limites (pour tous ceux qui connaissent la vraie histoire des religions) et ne constitue plus une menace aux yeux de ces occidentaux.
    C’est ainsi qu’ils utilisent l’image de l’image de l’Islam dont l’objectif est :
    1- détruire cette religion qui prend de l’ampleur et qui risque de dominer le monde (la dénégation de l’Islam, encouragement de la dépravation des mœurs, …)
    2- empêcher tout pays en voix de développement de prendre son destin en main.

    Sinon comment comprendre un combattant de la cause de Dieu qui s’en prend au Burkina ? En quoi et depuis quand le Burkina a-t-il un problème de religion ?
    En quoi un "djihadiste" s’en prendrait à un burkinabé ?
    En quoi l’Etat Islamique défend la cause de l’Islam au Burkina si ce n’est faire en sorte qu’on le déteste encore plus (c’est l’objectif même recherché par l’Etat Islamique) ?
    Ce qui fait encore mal, ce sont ces occidentaux qui croient que nous n’avons même pas cette capacité de réfléchir, un minimum de discernement !
    Si beaucoup d’africains comprenaient cela, l’Afrique irait loin ! ... mais hélas !
    Mais Dieu est vraiment aux contrôles et Il viendra au secours des plus faibles, Inch’Allah !

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 22:32, par yelmingaan blaan saa hien En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    "ah !vous voulez donc négocier maintenant ?eh bien je suis leur chef et puis je suis leur porte parole !"

    Répondre à ce message

  • Le 30 avril à 23:32, par Marie En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Que disent à ceci les Ka, Some, Mafoi et autres consortiums de haineux qui ont passé deux ans à accuser “Blaise” d’être la cause des attaques et continuent à nier la réalité d’un terrorisnme islamiste au Burkina Faso ? Ce qui rend la destinée au Faso plus tragique c’est la mauvaise foi des uns et des autres, juste pour nourrir leur haine et rancune. Et puis ce gouvernement aux bras cassés avec un Président dont le seul exploit est de servir de mannequin du Faso danfani.
    La douleur de voir le Faso ruine ainsi est indescriptible. Quel avenir pour les générations ?

    Répondre à ce message

    • Le 1er mai à 06:46, par Ka En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

      Marie si personnellement je dis que Blaise Compaoré est responsable de ce qui nous arrive, c’est qu’a son temps de son règne, sous prétexte de négocier avec ces diables pour sauver les otages des occidentaux que le monde entier a vu son complice Gilbert Diendéré et son ambassadeur au Mali devant les projecteurs des télés entrain de montrer leurs exploits de pouvoir être en contact avec ces fous, et surtout leur mentor Blaise Compaoré les invites a Kossyam en les caressant le dos et signer des pactes avec eux, dont ils ne digèrent pas l’insurrection du peuple Burkinabé qui a chasser leur peau de miel, c’est pourquoi ils ont décidé de venir nous punir gratuitement. Au début des attaques contre le Burkina, les terroristes étaient clairs en disant qu’ils le faisaient par ce que le peuple Burkinabé a chassé Blaise Compaoré. Marie pourquoi ils ne le font pas au Ghana, au Togo, au Bénin ? Par ce que aucun responsable de ces pays n’a accepter de les inviter dans leur palais présidentiel comme a fait Blaise Compaoré. C’est pourquoi je dis très souvent que les responsables de la religion musulmane ont leur part de responsabilité dans le terrorisme, car les punaises utilisent le livre saint de l’Islam pour endoctriner et commettre leurs abominations qui ne viennent pas de DIEU. Ainsi, chacun fuit sa responsabilité, laissant le champ libre aux Djihadistes, et des personnes comme Blaise Compaoré pratiquer leur trafic de drogue et d’êtres humains à l’exemple de faire libérer les otages occidentaux sous caution en partageant cet argent. Marie c’est cette raison que 90% du peuple Burkinabé en veut à Blaise Compaoré, et non pas seulement les internautes de bonne foi. Si un jour Roch Kaboré se permettait publiquement de négocier avec ces punaises en les invitant a Kossyam pour du thé et signer des pactes avec eux, s’il quitte le pouvoir et que ces punaises viennent nous tuer comme des lapins, le peuple et les internautes accuseront a vie Roch Kaboré comme ils le font a ton mentor Blaise Compaoré. Ta haine contre les internautes de bonne foi est gratuite.

      Répondre à ce message

    • Le 1er mai à 16:33, par Mechtilde Guirma En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

      Tout à fait ma chère Marie, Faso-Dan-Fane qui n’appartient plus à l’expertise et au savoir-faire burkinabé mais à un usurpateur « sournois ». Merci.

      Répondre à ce message

  • Le 1er mai à 05:35, par Pluf En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    Ce dernier est une machine européenne ! ils savent où le trouver mais ça servira à quoi puisqu’ils l’ont chargé d’une mission : la detabilisation de L’Afrique . et pour qu’on ne leur soupçonne pas, on attaque par moment certains français qui voient clair.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai à 11:40, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    - Messieurs les internautes pasek taalé, vico vico et Kooda, vous êtes simplement pitoyables et misérabilistes. Moi je suis mille fois plus intélligent que vous et quand j’écris des gens comme vous sont loin de décortiquer le contenu de mon texte. Et toi Kooda, tu e trop petit devant moi et tu es né au bord d’une rivière d’où ton nom qui signifie en dioula ’’Bordure du marigot’’ !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 11:51, par freddy le loup En réponse à : Terrorisme : le chef de l’Etat islamique salue l’allégeance des combattants du Burkina Faso

    le fait est qu’il n’est plus question d’idéologie (enfin c’est ce que je crois) la pseudo-guerre est un paravent pour masquer des intérêts mercantiles. Le terrorisme est devenu un business et les adeptes loin d’être des combattants croyants sont des incultes paumés et au chômage qui sont attirés par la perspective de vivre dans une liberté totale avec en prime une arme qui lui permettrait d’assouvir ses instincts, faire régner la terreur, obtenir sans se dépenser...
    ces prétendus djihadistes ne sont en réalité qu’une bande d’assassins sans croyance, manipulé parfois à leur insu par ceux qu’ils sont censés combattre. C’est difficile mais on y viendra à bout surtout qu’ils sont entrain d’ouvrir des brèches dans les pays qui étaient jusqu’alors considérés comme "neutres"
    amis internautes, le forum est un espace de partage, d’echanges, de confrontation, accepter la diversité c’est accepter même le principe du forum. inutile de s’insulter parce que le propre de la position est de ne pas être immuable dans la mesure ou les choses evoluent et les certitudes d’hier peuvent justement devenir des incertitudes, des incompréhensions.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaques du 11 septembre 2001 aux USA : 18 ans après, le terrorisme est toujours d’actualité
Tribune : Robert Mugabe, « héros national » controversé d’un Zimbabwe mal décolonisé
Zimbabwe : Robert Mugabe a tiré sa révérence ce vendredi 6 septembre 2019
Désarmement nucléaire et sécurité internationale : Le Prix Nazarbayev décerné au Dr Lassina Zerbo
Incendie de la forêt amazonienne : Jair Bolsonaro sous le feu des critiques
Présidentielle en Guinée Bissau : Le premier parti d’opposition réclame un fichier électoral fiable
Côte d’Ivoire : La réforme la Commission électorale divise la classe politique
Côte d’ivoire : Les conclusions de la rencontre entre Bédié et Gbagbo à Bruxelles
20 ans de règne de Mohammed VI au Maroc : Une vision royale pour une Afrique prospère et décomplexée
Lutte contre le terrorisme : 250 soldats britanniques attendus au Mali en 2020
Sénégal : La voiture de Macky Sall avec à son bord le président malien prend feu
CEDEAO : Alassane Ouattara espère que la monnaie unique sera mise en place "le plus tôt possible"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés