Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans l’amour des hommes pour les bêtes tout l’amour des hommes pour lеur sеmblаblеs. Lеs bêtеs lе рrеssеntеnt, lеs hοmmеs lе рlus sοuvеnt l’ignοrent. » Fernando Barral

MOCAD : 100 jeunes bénéficient d’une formation en informatique

Accueil > Actualités > Multimédia • • lundi 29 avril 2019 à 16h58min
MOCAD : 100 jeunes bénéficient d’une formation en informatique

Ce dimanche 29 avril 2019, le Mouvement citoyen pour l’ancrage de la démocratie (MOCAD) a procédé à la remise d’attestations à 100 jeunes après une formation en informatique. La cérémonie a aussi été l’occasion pour le MOCAD de lancer officiellement une formation en saponification au profit de dix associations féminines de la ville de Ouagadougou.

Du 1er février au 26 avril 2019, une centaine de jeunes de la ville de Ouagadougou ont bénéficié d’une formation en informatique (Word, Excel et internet) initiée par le Mouvement citoyen pour l’ancrage de la démocratie (MOCAD). Cette formation qui est une première du genre pour le MOCAD répond à l’objectif d’ouvrir les portes de l’emploi aux jeunes formés, a indiqué Rahouf Bayiré, président du MOCAD. « Le projet de former 100 jeunes nous est venu à l’idée, parce que notre association est composée en majorité de jeunes déscolarisés. Grâce à cette formation en informatique, ils vont arriver à s’insérer dans la société. »

Et ce n’est certainement pas Nathalie Kamouni qui dira le contraire. Bénéficiaire de la formation en informatique, elle espère que cela lui ouvrira les portes de l’emploi. « Cette formation est une très bonne chose pour nous. Elle va permettre aux jeunes d’obtenir du travail et réduire le chômage. »

Pour Ali Sorgho, représentant le ministre des Infrastructures, parrain de la cérémonie, l’initiative du MOCAD est à saluer et à encourager. « Cette initiative est louable, car si vous n’êtes pas formés, vous ne pouvez pas entreprendre. Même si vous n’êtes pas allés à l’école, mais que vous avez reçu une formation, cela peut vous permettre de vous prendre en charge avec votre famille et vous en sortir. »

10 associations bénéficieront d’une formation en saponification

Outre la remise d’attestations de fin de formation en informatique aux jeunes, le MOCAD a aussi lancé officiellement une formation en saponification au profit de femmes de dix associations féminines de la ville de Ouagadougou. Là encore, l’ambition affiché par le mouvement est de permettre aux femmes majoritairement des zones non loties de se prendre en charge. « Dans les zones non loties, beaucoup de femmes n’ont pas de travail, donc avec la fabrication du savon, elles peuvent avoir de petits revenus et en plus elles-mêmes peuvent l’utiliser. », a précisé Rahouf Bayiré.

Stanislas Goungounga, secrétaire général du ministère de l’Habitat et de l’urbanisme qui a parrainé le lancement officiel de la formation en saponification, a salué l’initiative du MOCAD. Il a en effet relevé que les femmes sont le pilier de l’économie et doivent de ce fait être accompagnées pour réaliser des activités génératrices de revenus en vue de leur autonomisation. Ce qui devrait leur permettre de contribuer valablement au développement du Burkina Faso.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias et lutte contre le terrorisme : La liberté d’expression donne-t-elle le droit de tout dire ?
Médias et lutte contre le terrorisme : Vers l’instauration d’un climat de confiance entre les acteurs
Projet de révision du code pénal au Burkina : Une atteinte à la liberté de la presse, selon les organisations professionnelles des médias
Médias et lutte contre le terrorisme : Les journalistes ont « une importante partition à jouer », rappelle Roch Kaboré
Médias et sécurité : « Nous nous intéressons à la lutte contre le terrorisme par devoir professionnel », dixit Mahamadi Tiégna (SG du GEPPAO)
Salon de l’innovation digitale et de la sécurité numérique : La deuxième édition a tenu toutes ses promesses
Africa Digital Space : Zoom sur les stands d’exposition de Lefaso.net, de l’ISCOM et de la police
Africa Digital Space : La 2e édition se penche sur la protection des données personnelles
Médias publics burkinabè : 3 heures d’arrêt de travail pour réclamer le passage à l’EPE
Carte de presse et laissez-passer : Le processus d’établissement expliqué aux journalistes à Dori
Béatrice Damiba au masterclass de l’ISCOM : « Sur le plan professionnel, être femme ne doit pas être considéré comme une faveur ou un inconvénient »
Numérique : Vers une connexion entre entrepreneurs sénégalais et burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés