Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La liberté d’expression s’arrête où commence la censure de sa propre pensée.» Marie-france Ochsenbein

Culture : Serge Aimé Coulibaly annonce les couleurs de la 3e édition du concours chorégraphique « Africa simply the best »

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Par Haoua Touré • vendredi 26 avril 2019 à 20h04min
Culture : Serge Aimé Coulibaly annonce les couleurs de la 3e édition du concours chorégraphique « Africa simply the best »

Le danseur chorégraphe Serge Aimé Coulibaly, fondateur de la Compagnie « Faso Danse Théâtre », et directeur artistique de l’association Ankata, a animé, le jeudi 25 avril 2019 à l’Institut français de Bobo-Dioulasso, une conférence de presse sur le concours chorégraphique « Africa simply the best ». Ce concours se tiendra du 7 au 11 mai 2019 au sein dudit Institut, sous le thème : « Les enjeux de la création contemporaine face au développement de nos villes ».

En 2015 se tenait la première édition du concours chorégraphique solo de Bobo-Dioulasso intitulé « Simply the best », sur initiative du danseur chorégraphe Serge Aimé Coulibaly. De jeunes danseurs et chorégraphes du Burkina Faso y avaient pris part. La 2e édition fut ouverte à l’Afrique de l’Ouest. Et cette 3e édition s’est étendue à tout le continent africain, avec un changement de dénomination du concours qui devient « Africa simply the best ».

L’édition 2019 se tiendra sous le thème « Les enjeux de la création contemporaine face au développement de nos villes ». Ce concours, qui a lieu tous les deux ans à Bobo-Dioulasso, ambitionne de s’étendre au monde entier dans les prochaines années, si les conditions financières sont réunies.

Serge Aimé Coulibaly Concepteur de Africa Simply The Best

Parmi les 40 candidats venus de toute l’Afrique, quatorze ont été sélectionnés et compétiront à l’Institut français, du 7 au 11 mai 2019.
Originaire de Bobo-Dioulasso, Serge Aimé Coulibaly s’est formé huit ans dans la compagnie Feeren, au Burkina. En parallèle de ses créations, il travaille en tant que danseur pour des chorégraphes de renommée internationale, notamment les Belges Alain Platel et Sidi Larbi Cherkaoui. Il parcourt également les scènes du monde entier (Australie, France, Belgique, Inde, États-Unis, Angleterre) avec d’autres artistes.

Selon Serge Aimé Coulibaly, le concours est né des nombreuses sollicitations d’artistes (musiciens, danseurs, comédiens) qui veulent collaborer avec lui. Ne pouvant pas satisfaire toutes ces demandes, il a cherché le moyen de soutenir ces créateurs. Et c’est ainsi qu’il a lancé le concours « Simply the best ».
À l’issue du concours, les trois meilleurs solos d’Afrique bénéficieront d’une tournée internationale.

Le 1er prix est une tournée internationale de quinze dates, en plus de la somme d’un million de francs CFA. Le deuxième recevra 750 000 F et le 3e, 500 000 F. Des prix spéciaux comme le prix Akogni et le prix Gnongolo sont aussi prévus. Les lauréats seront ensuite invités à Bruxelles en décembre 2019 pour un coaching intensif, afin de préparer leur tournée internationale qui débutera en 2021.

Le jury, présidé par Etienne Minoungou, est composé d’artistes de renommée internationale tels que Dorothée Muyenaneza (Rwanda), Smokey Bambara, Odile Sankara, Michel Saba (Burkina Faso), Mouna N’Diaye (Sénégal).[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Association Zembalaculture : Des projets pour un développement culturel durable du Burkina
Chorégraphie : « Tamacien Don », une danse exécutée par des sourds-muets
Will B Black, artiste musicien : « Il n’y a pas un vrai showbiz au Burkina »
Prix international de poésie Jacques Prosper Bazié : Le grand vainqueur est Dobi Parfait Maré
Cinéma burkinabè : « Si loin, si proche », un court métrage sur l’usage abusif du Smartphone
2eme édition de « Star kids » : Un concours de chants destinés aux enfants
BBDA : Le DG explique le projet de renforcement de la filière musique et ses nouveaux modèles économiques
Théâtre : De nouveaux comédiens aptes à monter sur les planchers
7e session de la conférence des parties à la Convention de 2005 : Abdoul Karim Sango élu président
Cinéma : MCZ présente « Lalé, le voisin de Rama » et « Wend Panga »
Sofiano, artiste musicien : « Avant, j’étais adolescent dans la tête, maintenant je cherche à faire décoller ma carrière »
« Graines d’espoir » : Du grand art pour des petits créateurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés