Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut avoir bien du jugement pour sentir que nous n’еn аvοns рοint.» Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Vrai ou faux ? • • lundi 22 avril 2019 à 23h45min
Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

Depuis un moment, une note circule sur les réseaux sociaux et dans certains circuits de communication parlant d’un probable génocide de la communauté koromba ou foulsé, à Arbinda. Cette note explique qu’un blocus a été mis sur la commune d’Arbinda, dans la province du Soum, région du Sahel, avec pour objectif de tuer 290 000 personnes, essentiellement des Foulsé.

La note se termine en rappelant que « l’humanité nous enseigne aussi que face aux dangers, les êtres s’organisent pour leur survie. Que soit restaurée la paix entre les communautés. Vive le peuple courageux d’Arbinda. Qu’Allah protège le Burkina Faso ».

Cette note est sortie une première fois sans nom. Après, elle portait la signature du ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Cheriff Sy. Pourtant, selon des sources contactées par Lefaso.net, cette note ne vient nullement du ministre de la Défense. Au contraire, il s’agit d’une « intox ». Ce n’est pas non plus la première fois que de fausses notes sont attribuées à l’intéressé. Une page Facebook animée par un inconnu lui a été déjà attribuée.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 avril à 07:25, par amors En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Une étude a permis de constater que les fausses nouvelles se propagent beaucoup plus (plus vite, plus loin et plus largement) que la vérité. Cette étude montre que les fausses informations avaient 70% de chances supplémentaires d’être retweetées que la vérité. Les chercheurs ont passé en revue plus de 126.000 cas différents partagés par trois millions de personnes pour un total de 4,5 millions de partages, s’appuyant sur des histoires vérifiées ou démenties par des sites spécialisés dans la recherche de la pertinence de l’information.
    Selon les auteurs de cette étude : "Les fausses nouvelles sont plus originales, et les gens ont plus de chances de partager des informations originales."
    Si j’annonce que j’ai rencontré un martien, cette nouvelle sera probablement plus partagée que si je dis que j’ai rencontré mon voisin !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 07:38, par TANGA En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Piratage, quand tu nous menace.
    Où est donc le sieur sanfo, spécialiste de la chose. Ça doit être un jeu d’enfant pour lui de détecter et dérouiller ce pirate. Pourquoi ne pas le tracer et savoir ces fréquentations aussi (les pays, les villes et au besoin les rues et maisons) ?
    Peut être que le mal vient de l’intérieur, de ceux là qui sont censés protéger nos réseaux.
    Ouvrons l’œil.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 08:17, par OUE En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    AuU LIEU DE TRAITER D INTOX DES LANCEURS D ALERTES JE DEMANDE AU MINISTRE DE LA DEFENSE DE MENER UNE ENQUETE A ARBINDA POUR CONNAITRE LA VERITE OU BIEN APPROCHER LE LANCEUR D ALERTE POUR L ENTENDRE DE VIVE VOIX.
    DIRE QUE C EST UNE INTOX SUR UNE SITUATION DRAMATIQUE C EST SE TROMPER ;
    QUAND UNE REGION CRI AU DANGER IL FAUT AGIR AU LIEU DE MINIMISER LES CHOSES ;

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 08:31, par La vérité En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    C’est dommage que des gens sans scrupule fassent de telles intoxications , juste pour nuire à une personne or c’est à toute la nation qu’il ou ils font du tord. Dieu connaît chacun et ces personnes peuvent être sûres que Dieu ne les laissera pas impuni. Il faut en parallèle mener des investigations pour démasquer ces apatrides et les traduire en justice. C’est du leurre que de penser qu’on peut tout faire grâce aux nouvelles technologies. Chacun de nous répondra devant le créateur de ses actes sur terre. Il est temps que ce ou ces individus se resaissent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 08:43, par Toto-Est-Fâchée En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Woualaï..., pauvre Sy chériff, sa NATURE qui se retourne contre lui depuis février 2014 a fini par le rattraper en février dernier. Avant la fin du mandat catastrophique de monsieur Solution-Kaboré, j’espère que le TPI ne lui dira pas..., " hééé..., vient par ici"

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 10:14, par Le juste En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Vous aussi, laissez les boys travailler au lieu de passer le temps à dire du n’importe quoi. Eviter le bavardage inutile, par ce que le Monsieur et son saint Moïse font du bon boulot, vous voulez semer le désordre qu’on puisse les écarter, Sinon est ce que cela est possible sur cette terre de nos jours (exterminer 290 000 personnes dans cette petite commune qui d’ailleurs n’a pas cette population). Cela veut dire exterminer presque tous les habitant de la province du Soum. Très ridicule. Voyez vous, les responsables de ce genre de message devraient être pendus en publique. Quelle honte.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 10:44, par Bob En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Il faut que nous ayons l’intelligence de comprendre que les terroristes animent des page Facebook juste pour semer le trouble et la zizanie en notre sein. La guerre ne se fait donc pas toujours et seulement avec des fusils. Je ne dis rien ici de spécial. Soyons donc raisonnables et suffisamment futés pour séparer l’arnaque du vrai !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 10:45, par NALOU En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    il ne faut pas se limiter à démentir seulement mais mettre les moyens pour arrêter ces "diables" qui travaillent à envenimer la situation. Sinon chaque jour ils distilleront des intox de plus en plus explosives.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 11:08, par Le réaliste En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Notre situation est déjà critique et nous devons tous être REALISTES en retenant que les intox et bien de nombreuses autres stratégies font partie des velléités hostiles de notre ennemi commun qu’est le terrorisme que certains de nos compatriotes ont malheureusement importé pour semer la désolation au sein de nous mêmes.
    Nous aurons encore davantage plus de difficultés pour arrêter le phénomène à cause de notre manque de REALISME, mais surtout de la méchanceté doublée des intérêts malsains de nos propres compatriotes. La lutte sera longue et pénible, mais le Burkina triomphera immanquablement et chacun paiera sa "contribution" ici sur terre ou à l’au-delàs, tôt ou tard. Tôt ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 13:59, par la vérité En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Je suis tout à fait d’accord avec Bob et Le juste. ça ne peut qu’être de l’intoxication. Il faut cependant arriver à démasquer ces apatrides et les punir. Comme les serviteurs du diable sont en train de perdre le terrain sur le front alors il faut utiliser d’autres voies. Ce sont vraiment des fils du diable car leur intelligence est mis à profit pour faire le mal mais le bien triomphera du mal et ils n’auront que leurs yeux pour pleurer lorsqu’ils seront en enfer.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 14:42, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    - Bonnes gens, n’oubliez pas qu’il y a des ’’Kogleweogos’’ ou ’’KogleMERDES’’ là-bas aussi. Je les ai vu à la télé arborant leurs fusils à poudre et calibre 12 sans papiers.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 16:10, par fasomania En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Que Dieu préserve mon Faso des graines de la haine et de la division. Un proverbe chinois dit que si tu sais que ce tu as à dire n’est plas plus important que le silence, on se tait. DIEU BÉNISSE MON PAYS et ses habitants

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 18:18, par Jacques En réponse à : Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense

    Sauf que le dernier rapport de Human Rights Watch dit CLAIREMENT que les foulse sont les principales victimes des jihadistes et leurs complices des régions concernees. Suivez mon regard.

    En plus des foulse, il y a les bella et les mossis qui sont traqués dans ces zones par les jihadistes et leurs soutiens locaux. C est ce que dit le rapport de HRW précité.

    Et les jihadistes voient leurs rangs grossir par les jeunes peuls, pour ne pas les citer, qui s enrôlent et enjoignent leurs frères a faire de même. Cette information a été donnee par un jeune peul qui a dit que ses freres qui sont avec les jihadistes, sont venus le chercher pour les rejoindre. Heureusement pour lui, il etait en ce moment a Ouagadougou. Sinon il serait aujourd’hui avec les tueurs de foulse, mossis et bella de la zone.

    Voici la triste réalité dans lesdites zones.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Non, l’accident de Dj Afarat n’a pas été prédit
Ghana : J.J. Rawlings se porterait bien
Probable génocide des Koromba à Arbinda : Une fausse note attribuée au ministre de la Défense
Vidéo « Tranquilos » : Comment Simon Compaoré s’est fait piéger
Fake news : Le faux discours de retrait en 2020 de Faure Gnassingbé
Médicaments contre le paludisme retirés du marché
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés