Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

11-Décembre 2019 à Tenkodogo : Au moins 30 milliards de francs à investir

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • vendredi 19 avril 2019 à 23h30min
11-Décembre 2019 à Tenkodogo : Au moins 30 milliards de francs à investir

Le ministre d’État, ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, a lancé officiellement, ce vendredi 19 avril 2019 à Tenkodogo, les infrastructures de la fête du 11-Décembre prochain. Certains membres du gouvernement, les autorités coutumières, religieuses et administratives ont pris part à cette cérémonie.

Tenkodogo, province de Boulgou, chef-lieu de la région du Centre-Est, va accueillir la fête nationale, le 11 décembre prochain.

Le 59e anniversaire de l’accès à la souveraineté nationale et internationale du Burkina Faso coïncide avec ses 100 ans de création (ex-Haute-Volta). Ainsi, le 11-Décembre de cette année a pour thème « 100 ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la construction de l’État-nation ».

A en croire les autorités et les ressortissants de Tenkodogo, le 11-Décembre prochain va être « inégalé et inégalable ». Le ministre d’État, ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, a annoncé, au cours de la cérémonie officielle de lancement des travaux, que pour la première fois, le gouvernement et ses partenaires vont investir au moins 30 milliards de francs CFA dans l’organisation de la fête nationale.

Pour cette fête qui s’annonce déjà « grandiose », le Secrétariat permanent du Comité national d’organisation du 11-Décembre (SP/CNO), par la voix de son premier responsable, Khalil Bara, a dressé une liste non-exhaustive de travaux à réaliser. Ce sont entre autres la réhabilitation et le bitumage de 62,6 km de voiries à Tenkodogo ; la construction d’un stade régional et d’un plateau omnisport ; la construction d’un centre de formation professionnelle à vocation agricole à Bagré ; la construction d’une Place de la nation, de logements sociaux et économiques ; la réfection et la réhabilitation des bâtiments administratifs de la région. « La liste est très longue. On pourrait passer toute la journée à énumérer les projets », a-t-il déclaré.

Délais des travaux, le ministre rassure…

Si l’on se réfère au calendrier, le 11-Décembre 2019 aura lieu dans sept mois (pratiquement). Au regard de cette liste non-exhaustive du SP/CNO, on est en droit de se demander si les travaux peuvent être livrés dans les délais. Pourtant, le ministre Siméon Sawadogo a tenu à rassurer l’opinion publique que les délais des travaux seront respectés. Cette cérémonie de lancement, « nous la faisons symboliquement ; il y a un grand travail qui a déjà commencé. Vous n’avez pas à vous inquiéter pour le temps », a-t-il insisté. Toutefois, dans son discours d’ouverture, le ministre d’État a invité les entreprises à livrer des ouvrages de qualité, à bonne date.

Le ministre Siméon Sawadogo (au micro) salue l’engouement des ressortissants pour la réussite du 11 décembre

À cette même occasion, Siméon Sawadogo a interpelé les entreprises à faire recours à la main-d’œuvre locale.

En attendant la mise en place du comité national d’organisation de ce 59e anniversaire, le maire de la ville de Tenkodogo, El Hadj Harouna Ouélgo, a pris, au nom de tous les ressortissants de sa localité, l’engagement d’œuvrer à la réussite de cette festivité.

Une maquette du projet des infrastructures du 11 décembre

Cette journée s’est achevée par une rencontre entre les membres du gouvernement et les forces vives de la région du Centre-Est. Les ministres qui ont pris part à cette cérémonie sont ceux des Infrastructures, de l’Habitat et de l’Urbanisme, et celle de la Santé.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Portfolio

  • Le SP-CNO, Khalil Bara (au micro)
  • Vue de la rencontre avec les forces vives de la région

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès du roi du Gulmu : Des explications sur les obsèques et les règles de succession
Décès du roi du Gulmu : Le président du Faso salue la mémoire d’un « souverain écouté et respecté »
Burkina : « Les exécutions sommaires sont des germes d’une guerre civile », avertit le président du MBDHP, Chrysogone Zougmoré
Aicha Farida Ouédraogo, meilleure au Bac 2019 « Le secret de la réussite, c’est la rigueur et la discipline »
3e édition du FIIJA à Nanoro : Les jeunes à l’école du dialogue interreligieux et interculturel
Musique : Rama la Slameuse sort de prison
Santé : S.O.S pour le petit Abdoul Fatao qui a besoin urgemment d’une intervention chirurgicale
Coiffure : Les adeptes de la mode nappy se retrouvent
Burkina Faso : Une marche silencieuse ce samedi 17 août pour dénoncer la lenteur des procédures judiciaires
Assomption de Marie : Les fidèles catholiques font une quête pour les déplacés internes
Fête de l’assomption à Dissin : Un grand moment de communion entre fils et filles du Sud-ouest
Crise au ministère des Mines et des carrières : Le syndicat appelle « les premiers responsables à se ressaisir et à faire preuve de discernement »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés