Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Médias : La radio rurale célèbre le 2e anniversaire de sa réouverture

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 18 avril 2019 à 11h00min
Médias : La radio rurale célèbre le 2e anniversaire de sa réouverture

La radio rurale a célébré ce jeudi 18 avril 2019 à Ouagadougou le 2e anniversaire de sa réouverture. Créée en 1969, la radio a joué pendant un demi-siècle son rôle d’accompagnement du développement avant de disparaitre en 2012 au profit de la RTB 2 Centre. C’est le ministre de la Communication, Remi Fulgance Dandjinou, qui a patronné la cérémonie en présence des journalistes de la radio, des invités et du parrain Soumanogo Koutou, ministre des Ressources animales.

Et de deux pour la radio rurale. Du 17 avril 2017 à cette année, cela fait deux ans que la radio rurale du Burkina a recommencé à émettre. Créée en 1969, la radio avait disparu en 2012 au profit de la RTB Centre. La célébration des deux ans de réouverture a eu lieu ce jeudi 18 avril 2019. Pendant près d’un demi-siècle, la radio rurale a joué un rôle d’accompagnement du développement. A titre d’exemple, l’on retient la vulgarisation des techniques agricoles, la promotion de la santé et la protection de l’environnement.

Le directeur de la RTB (dont fait partie la radio rurale), Pascal Yemboini Thiombiano, a tenu à féliciter les agents pour les efforts qu’ils déploient tous les jours. Accessible sur la fréquence FM 90.3 à Ouagadougou, la radio est écoutée par les populations rurales du Burkina Faso. Elle offre des émissions dans 16 langues nationales. Le directeur de la RTB a invité ses collaborateurs à redoubler d’efforts pour que tous les Burkinabè se retrouvent dans leurs programmes. Pour le ministre des Ressources animales, Soumanogo Koutou, la radio rurale est un partenaire indispensable pour son département. Il reconnait que la radio a contribué à transmettre des messages au monde paysan notamment lors des campagnes de vaccination du cheptel contre la peste bovine et la maladie « Gourme » qui attaquait récemment l’espèce asine.

Le patron de la cérémonie, Remi Fulgance Dandjinou, ministre de la Communication, a tenu à congratuler aussi les agents pour le travail abattu au quotidien. Il les a aussi invités à travailler à passer des messages justes. Il les a conseillés de toujours recouper les informations avant de les diffuser. Pour lui, les journalistes doivent être à l’écoute des auditeurs. Le ministre de la Communication a rassuré au passage les travailleurs que les autorités seront toujours à leurs côtés pour les accompagner sur les sentiers du développement.

Les ambitions, ce n’est pas ce qui manque à la radio. Elle a pour vocation de couvrir l’ensemble du territoire national. Elle compte aussi diffuser ses programmes dans 20 langues. Au cours de la cérémonie, la radio a remis des certificats de reconnaissance à ses soutiens. Une visite guidée des locaux de la radio rurale a mis fin à la cérémonie.

Dimitri OUEDRAOGO et Bonaventure Paré (Photos)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Semaine du numérique : La 15e édition se tiendra à Bobo-Dioulasso
FILEP 2019 : Quatre jours pour promouvoir la liberté d’expression et de presse
Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO’2019) : La Côte d’Ivoire, pays invité d’honneur
AstuceTic : Audio Evolution Mobile, idéale pour vos montages audios
ISTIC : Programme des soutenances des productions et des études de cas /juin 2019
FILEP 2019 : Concours de photos et de caricatures
Festival International de la Liberté d’Expression et de Presse (FILEP) : La 8e édition aura lieu du 25 au 28 septembre 2019 à Ouagadougou
Crise à la RTB : « Elle n’a que trop duré », déplore le ministre de la Communication
Gouvernance de l’internet : Pari gagné pour la formation des formateurs session 2019
Astuce TIC : Telegram ou WhatsApp, quelle différence ?
Stratégie nationale de la protection de l’enfant : Des journalistes et communicateurs outillés
Prix RSF 2019 pour la liberté de la presse : Deux médias africains parmi les nominés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés