Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’acclamation a fait tous les maux de tous les peuples. Le citoyen se trouve porté au-delà dе sοn рrοрrе jugеmеnt, lе рοuvοir ассlаmé sе сrοit аimé еt infаilliblе ; tοutе libеrté еst perdue.» Émile Chartier dit Alain

Aliments thérapeutiques : InnoFaso inaugure sa nouvelle usine dans les locaux de 2iE

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (stagiaire) • mercredi 17 avril 2019 à 19h09min
Aliments thérapeutiques : InnoFaso inaugure sa nouvelle usine dans les locaux de 2iE

L’industrie agroalimentaire InnoFaso a procédé, le mercredi 17 avril 2019, à l’inauguration de sa nouvelle usine au sein de l’institut 2iE. Un milliard et demi de francs CFA, c’est le montant de l’investissement supplémentaire consenti pour agrandir l’usine, portant la production à 2 400 tonnes par an et le nombre d’emplois à 51 directs et 200 indirects. La cérémonie a été présidée par le représentant du ministère du Commerce et de l’Industrie, Boubakar Traoré, avec la participation de partenaires clés dont l’Unicef et l’industrie mère, Nutriset, basée en France.

Après sept années de lutte contre la malnutrition, l’industrie agroalimentaire InnoFaso réalise une extension de sa ligne de production, en réalisant un investissement supplémentaire d’un milliard et demi de francs CFA sur son usine située dans les locaux de l’Institut d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE). La cérémonie d’inauguration de cette nouvelle usine a eu lieu le mercredi 17 avril 2019 et a connu la présence des dirigeants des structures partenaires telles que 2iE, Nutriset France et l’Unicef.

Selon son directeur général, Oumar Coulibaly, l’entreprise est passée de huit employés à ses débuts en 2011 à 51 employés directs et 200 indirects en 2019. Il a rappelé que l’entreprise a pour activité principale la production d’aliments thérapeutiques qui répondent aux exigences nutritionnelles de l’organisme humain. Avec cette inauguration, InnoFaso veut mettre à la disposition des acteurs humanitaires des produits sains qui répondent aux standards internationaux de qualité.

Pour la représentante pays de l’Unicef, Anne Vincent, avant l’implantation de InnoFaso, sa structure a importé un peu plus de 2 500 tonnes, soit 345 000 cartons de Plumpy’Nut, entre 2005 et 2012, pour prendre en charge les enfants malnutris du pays. Après l’implantation de l’usine, Unicef s’est illustrée comme le premier acheteur de ses produits, et l’État burkinabè le deuxième.

Avec désormais une capacité de production de 2 400 tonnes par an, l’entreprise fabrique essentiellement deux produits de traitement contre la malnutrition : Plumpy’Nut utilisé pour lutter contre la malnutrition aigüe sévère et Plumpy’SupTM qui est un supplément nutritionnel à base de soja, spécialement conçu pour le traitement de la malnutrition aiguë modérée.

Pour Boubacar Traoré, secrétaire général du ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, représentant son ministre, grâce à la démarche d’amélioration continue de la qualité, InnoFaso a obtenu, ces deux dernières années, le Prix burkinabè de la qualité « catégorie B ».

Pour lui, aujourd’hui, il y a une partie de la matière première qui est importée mais à terme, l’entreprise envisage de rester locale presqu’à 100%. L’activité de l’entreprise contribue à l’atteinte de deux objectifs du PNDES ; ainsi, l’entreprise peut bénéficier des avantages du Code des investissements, et dans le cadre de la promotion des entreprises à fort potentiel de croissance, elle peut être soutenue pour la recherche de partenaires.

InnoFaso est membre du réseau PlumpyField, réseau initié en 2005 par Nutriset et qui compte aujourd’hui onze partenaires à travers le monde dont sept en Afrique. « Nutriset est une entreprise qui réalise des recherches pour la production d’aliments qui permettent de lutter contre la malnutrition aigüe et chronique », a expliqué sa directrice générale, Adeline Lescanne Gautier. Elle ajoute que Nutriset apporte une assistance technique et de recherche à Innofaso, mais aussi un appui dans sa gouvernance.

L’entreprise Innofaso est entrée en incubation en février 2011, avant sa création juridique en juillet de la même année. Elle est la première entreprise dans l’intégration du technopôle de la Fondation 2iE. Son partenariat avec Nutriset a été possible grâce à sa collaboration avec l’institut 2iE où le promoteur Oumar Coulibaly était étudiant.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 18 avril à 00:35, par Kouda En réponse à : Aliments thérapeutiques : InnoFaso inaugure sa nouvelle usine dans les locaux de 2iE

    Bravo pour cette initiative qui crée de la valeur et des emplois au Burkina Faso. Bon succès à vous.
    J’aimerai savoir pourquoi cette entreprise privée est installée dans les locaux de 2iE, une école interafricaine de formation ?
    Cet institut est-il actionnaire de l’entreprise ?
    Pourquoi ne pas installer l’entreprise sur son propre terrain ?
    Encore bravo et succès à vous.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ordre national des pharmaciens du Burkina Faso : Dr Nao Nédié reconduit à la tête du bureau régional du Centre
30 ans de la CARFO : 3 tonnes de vivres offertes aux pensionnaires du centre Delwendé
UFC-Dori : Bâtir des ponts entre les jeunes à Ouaga
30e anniversaire de la CARFO : 10 millions de F CFA pour le CHU Yalgado-Ouédraogo
Kaya : Le Centre régional de transfusion sanguine inauguré
Situation nationale : Les « Mouvements spécifiques » prônent la vérité, la justice et la réconciliation
Militaires et policiers radiés de 2011 : Ils rejettent l’aide spéciale annoncée par le gouvernement
Bassolma Bazié au Patronat burkinabè : « Ce qui manque dans notre pays, c’est le dialogue social franc »
Caravane de l’UFC-Dori : Les pèlerins de la paix sont arrivés à Ouagadougou
Manifestation du 16 septembre 2019 : Le MBDHP appelle à la mobilisation
Fondation Konrad-Adenauer Une formation pour aider les femmes à identifier les secteurs porteurs
Secteur agro-sylvo-pastoral : Le programme AgriNova pour faciliter l’accès au financement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés