Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui monte en haut d’une termitière ne dis point de mal des termites.» Les proverbes batékés du Congo (1963)

Conseil des ministres : Le gouvernement prévoie la réalisation d’infrastructures socioéconomique dans sept régions du Burkina Faso a hauteur de de 21 milliards Fcfa

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • • mercredi 17 avril 2019 à 18h14min
Conseil des ministres : Le gouvernement prévoie la réalisation d’infrastructures socioéconomique dans sept régions du Burkina Faso a hauteur de de 21 milliards Fcfa

Le conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 17 avril 2019, sous la présidence de S.E.M Roch Marc Christian Kaboré. Dans le bref point fait à la sortie de la séance de travail, le porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, a confié que le conseil a traité les dossiers inscrits à son ordre du jour et entendu des communications orales.

- Au titre du ministère en charge de l’Administration territoriale, le porte-parole du gouvernement a indiqué que le conseil a adopté le thème de la célébration de la fête nationale du 11 décembre 2019 à Tenkodogo. Il est intitulé : « Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’État-nation ».

- Au titre du ministère de la Santé, il a affirmé que le conseil a adopté les résultats de l’appel d’offre internationale après pré-qualification pour la construction du Centre hospitalier régional de Manga. Le délai d’exécution est de 18 mois.

- Au titre du ministère de l’Economie, des Finances et du développement, le conseil a adopté les résultats de l’appel d’offre nationale restreint pour les travaux de réalisation d’infrastructures socioéconomique dans sept régions du Burkina. Selon le porte-parole du gouvernement, il s’agit de la Boucle du Mouhoun, du Centre-est, du Centre-nord, du Centre-sud, de l’Est, du Nord et du Sahel. Ces réalisations se font dans le cadre du programme d’appui au développement des économies locales (PADEL). « Ces travaux devraient engendrer 17 989 emplois indirects et permettre la modernisation et la transformation de 7000 unités de productions informelles. Le financement est assuré par la BOAD et le budget national à hauteur de 21 milliards FCFA », a-t-il souligné.

- Au titre du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le conseil a adopté un décret portant création d’emplois et nomination d’enseignants dans les emplois de professeur titulaire, de professeur titulaire hospitalo-universitaire, de maître de conférence, de maître deconférence agrégé hospitalo-universitaire à l’Université Joseph-Ki Zerbo.

COMMUNICATIONS ORALES

Au titre des communications orales, le ministre de la Santé, Pr Léonie Claudine Lougué s’est exprimée sur le mouvement de grève qui a lieu dans son département. Elle a confirmé ladite grève lancée par le SYNTSHA qui exige des meilleures conditions de vie et de travail pour les travailleurs de la santé humaine et animale et l’amélioration des plateaux techniques pour l’offre de santé aux populations.

« Nous voulons rassurer les populations que c’est vrai que la grève a lieu, mais le service minimum est assurée. Il est assuré dans certains endroits, organisé de concert avec le syndicat ; dans d’autres endroits, organisé avec les services techniques du ministère de la Santé et également avec l’aide des forces de défense et sécurité et des écoles et structures de formation », a affirmé la ministre de la Santé.

Selon elle, les concertations se poursuivent et le dialogue n’est pas rompu. « Le SYNTSHA exige l’application des protocoles d’accord et cette application est en cours depuis sa prise de fonction », a-t-elle souligné. Il y a certains points qui nécessitent une adaptation avec les textes règlementaires, mais le gouvernement n’a jamais arrêté de mettre en application les promesses qu’il a fait au niveau des partenaires sociaux. « Tout se poursuit et tout se met en œuvre pour que les points de revendication répondent aux promesses issues des protocoles d’accord avec le gouvernement », a conclu la ministre de la Santé.

DCPM/Ministre de la communication et des relations avec le Parlement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Compte rendu du Conseil des ministres du jeudi 30 juillet 2020
Burkina : La réouverture des frontières aériennes est prévue pour le 1er août 2020
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 22 juillet 2020
Découplage des élections de 2020 : « Le gouvernement attend le rapport parlementaire avant de se prononcer », réagit Rémis Fulgance Dandjinou
Examens et concours 2020 : 779 542 élèves composeront du 14 au 28 juillet
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 08 juillet 2020
Conseil des ministres : Vers le relèvement des pensions de 750 agents des collectivités territoriales
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 24 juin 2020
Affaire Armand Béouindé : « Que la justice fasse son travail ! », lance le porte-parole du gouvernement
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 17 juin 2020
Conseil des ministres : Le gouvernement examine un rapport sur la réouverture éventuelle des frontières
Compte rendu du Conseil des ministres du mercredi 10 juin 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés