Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Lycée municipal Bambata : Alassane Bala Sakandé parraine la Journée de solidarité

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Edouard K. Samboé • mardi 16 avril 2019 à 22h44min
Lycée municipal Bambata : Alassane Bala Sakandé parraine la Journée de solidarité

En 1988, l’actuel président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, alors élève, plantait un arbre dans la cour du lycée municipal Bambata. Trente-un ans plus tard, il parraine la 5e édition de la Journée de solidarité dans le même établissement. C’était ce mardi 16 avril 2019.

Alassane Bala Sakandé est entré dans la cour du lycée municipal Bambata de Ouagadougou, sous les applaudissements des élèves. Comme d’habitude, celui qu’on appelle au parlement « le PAN », n’a pas résisté au bain de foule. Entouré d’une cohorte de personnalités, il marchait au milieu des élèves classés en deux files pour l’accueillir. Sous les cris et les applaudissements des élèves qui scandaient « Bala ! Sakandé ! », le président de l’Assemblée nationale a pris place aux côtés de Mogho Naaba Baongho.

Choisi comme président de la cérémonie de la Journée de solidarité qu’organise le lycée municipal Bambata au profit des orphelins depuis 2014, Alassane Bala Sakandé, ancien élève dudit établissement, n’a pas voulu manquer l’évènement. Mieux, il est venu muni de sacs de riz et de maïs, de bicyclettes, de couvertures, de savons, de kits d’abonnement à la cantine scolaire et de matériel didactique. Objectif, offrir des cadeaux aux nécessiteux car, dit-il, « nous savons qu’il y a des élèves qui souffrent à cause de leur situation précaire ».

En effet, 117 élèves vulnérables ont été recensés dans l’établissement. La moitié de ces élèves sont orphelins. Cette action de solidarité d’une valeur de 1 650 000 F CFA a donc soulevé une vague d’applaudissements dans la cour du lycée.

Ce fut l’occasion pour Alassane Bala Sakandé de faire le récit de son passage dans ledit établissement et de prodiguer des conseils aux actuels occupants des lieux. Dans un ton franc, il a condamné les actes de vandalisme et la violence à l’endroit des enseignants. Le président de l’Assemblée nationale a aussi dénoncé la consommation de la drogue, la prostitution et les actes de délinquance.

Au nombre de ceux qui ont pris la parole à l’occasion de cette Journée de solidarité figurait le Mogho Naaba Baongho. L’empereur des Moosé s’est exprimé par l’entremise de son porte-parole, le Neemd Naaba Ritam 2, à l’état civil Thibaut Jean Paul Tabsoba. Ce dernier a laissé entendre que le Moogho Naaba exhorte la jeunesse à cultiver la paix et l’ardeur au travail.
Les autorités en charge de l’éducation ont aussi saisi l’occasion pour appeler à soutenir les personnes vulnérables dans les établissements scolaires.

Au cours de cette journée, Alassane Bala Sakandé a visité un arbre qu’il a planté en 1988, la bibliothèque du lycée et la salle des professeurs. Il a promis de rénover les toilettes, de prendre en charge la cantine des orphelins et de leur offrir des moyens de déplacement à l’horizon 2020, à condition qu’ils soient disciplinés et produisent de bons résultats scolaires.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Edouard K. Samboé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre l’excision au Burkina Faso : L’Association burkinabè des professionnels de l’assistance sociale renforce les capacités de ses membres
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
8es Journées burkinabè de parasitologies : Un cadre de réflexion pour l’élimination des maladies parasitaires
11-Décembre dans le Centre-Est : L’Onatel contribue à la normalisation de l’école Bogaré B
Journée internationale des personnes handicapées dans le Kouritenga : Le prix de l’ONG Light for the World attribué à Edouard Kaboré
Ecole nationale de santé publique (ENSP) : La cuvée 2019 forte de 3010 nouvelles compétences est prête à servir
Burkina : Une nouvelle association pour promouvoir la paix
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés