Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Protection des données à caractère personnel : La CIL sensibilise des stagiaires en travail social

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo • vendredi 12 avril 2019 à 17h00min
Protection des données à caractère personnel : La CIL sensibilise des stagiaires en travail social

La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) a outillé les stagiaires de l’Institut national de formation en travail social (INFTS) sur la protection des données à caractère personnel, ce 12 avril 2019 à Ouagadougou. Les communications ont porté sur les enjeux de la protection des données personnelles sur les réseaux sociaux et les moyens de protection face à la cybercriminalité.

Des projections de films sensibilisant à la prudence dans les communications sur Internet, la protection des documents administratifs et le respect du droit à l’image des personnes ont permis d’introduire la séance de sensibilisation à l’Institut national de formation en travail social (INFTS).

Une vue des participants

Face à un environnement très évolutif en matière de technologies de l’information et de la communication, une adaptation s’impose. C’est ce qui justifie cette campagne de sensibilisation de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL) au profit des stagiaires de l’INFTS. Pour Issaka Tapsoba, directeur général dudit institut, « le besoin est bien réel pour tout le monde d’être sensibilisé à la protection des données à caractère personnel, surtout nos futurs cadres ».

A ce séminaire d’information et d’échanges, 68 stagiaires de la catégorie A des filières du travail social ont été outillés. L’objectif est de les guider dans la manipulation idoine des données à caractère souvent social, pour mieux se comporter dans la vie active.

Les communications ont porté sur comment se comporter sur les réseaux sociaux, comment ne pas exposer sa vie privée et surtout comment ne pas porter atteinte à autrui, a expliqué Marguerite Ouédraogo/Bonanet, présidente de la CIL.

Il s’est également agi d’outiller les stagiaires sur la cybercriminalité. A cet effet, une communication sur la cybercriminalité, la sécurité des systèmes d’information et les enjeux liés à la protection des données à caractère personnel a été également livrée.

La photo de famille

Saluant l’initiative, le directeur général de l’INFTS a surtout plaidé pour une extension des prochaines séances d’information à tous les autres stagiaires de l’institut.

Notons que ce sont des stagiaires administrateurs des affaires sociales, inspecteurs d’éducation de jeunes enfants, inspecteurs d’éducation spécialisée et conseillers d’éducation féminine qui ont suivi cette campagne d’information.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Académie de création et d’éveil scientifique : Une vingtaine d’enfants au contact de la technologie
Régulation des communications électroniques et des postes : L’ARCEP outille des hommes de médias à Bobo-Dioulasso
ISCOM – ESSITECH INTERNATIONAL : Mise en place d’un cadre de collaboration qui s’annonce fructueuse
Burkina Golden Blog Awards : La 2e édition placée sous le thème de la consolidation de la paix
Les métiers de la communication digitale : Création publicitaire numérique
TAC : Médias publics burkinabè et ivoiriens scellent des pactes de coopération
Système d’information géographique : L’Institut supérieur des sciences de la population renforce les capacités de 20 spécialistes
Bonne gouvernance au Burkina : L’Association des journalistes du Burkina interroge la qualité des infrastructures
Hackathon Essitech 2019 : En bout de course, trois projets innovants élaborés
Camp d’idéation 2019 : Viima, meilleur projet d’incub@uo
Protection des données à caractère personnel : Les points focaux des administrations publiques et privées sensibilisés
Entreprenariat des jeunes : Essitech veut susciter des projets dans le domaine du numérique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés