Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le plus grand secret pour le bonheur, c’est d’être biеn аvес sοi.» Bernard Le Bovier de Fontenelle

Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 11 avril 2019 à 21h45min
Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les

Ceci est un communiqué de presse du chef de file de l’opposition politique burkinabè, Zéphirin Diabré suite aux propos du président par intérim du MPP, Simon Compaoré, sur inquiétudes sécuritaires soulevées par des organisations non gouvernementales.

Ce Jeudi 11 Avril, à l’occasion d’une conférence de presse du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) consacrée à la situation nationale, le Président par intérim dudit parti, Mr Simon Compaoré, s’est attaqué aux Organisations Non Gouvernementales (ONG) présentes dans notre pays. A leur endroit il s’est même permis de dire : « si le Burkina est devenu invivable, il faut partir ».

Les propos du premier responsable du MPP étaient une réponse à la déclaration commune publiée le 10 avril 2019 par treize (13) ONG humanitaires présentes au Burkina Faso. Dans cette déclaration, ces ONG ont exprimé leur vive inquiétude quant aux conséquences humanitaires de la crise sécuritaire qui secoue notre pays.

Elles ont notamment révélé que les acteurs humanitaires éprouvent des difficultés à apporter une assistance appropriée aux populations nécessiteuses, au regard du contexte sécuritaire et des difficultés de mobilisation des ressources financières.
Tout en réaffirmant leur disponibilité à accompagner le Burkina en ces temps difficiles, les signataires de la déclaration ont exhorté l’Etat burkinabè et les autres acteurs à prévenir les crises communautaires par le dialogue.

Les propos de cette déclaration sont d’une justesse qui ne souffre d’aucune contestation. C’est pourquoi l’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP et s’en démarque énergiquement.
Les ONG signataires de la déclaration accompagnent et soutiennent depuis toujours le Burkina Faso dans divers secteurs du développement, et, ce, sous tous les régimes politiques qui se sont succédé.

Les Burkinabè apprécient leur action, qui vient en complément des efforts qu’eux-mêmes et les pouvoirs publics déploient. Tout en reconnaissant que nous devons d’abord compter sur nos propres forces, l’Opposition les remercie sincèrement pour leur soutien. Ce soutien est encore plus utile en ces temps de crise où des Burkinabè sont devenus réfugies sur leurs propres terres, et où l’action des humanitaires est salutaire pour sauver des vies et aider à redonner espoir.

Les propos du premier responsable du MPP traduisent tout le mépris que ce parti et son gouvernement ont, non seulement pour les amis du Burkina Faso, mais aussi pour les millions de Burkinabè victimes de la manière désastreuse dont le gouvernement gère leur sécurité et notre vivre ensemble.
L’Opposition politique demande à ces partenaires de nos populations d’ignorer royalement ces propos du pouvoir et de continuer leur travail.

L’Opposition a pris bonne note des problèmes évoqués dans leur déclaration du 10 Avril. Elle demandera incessamment à les rencontrer pour les encourager à poursuivre leurs actions humanitaires auprès des Burkinabè victimes de l’insécurité, mais aussi pour les écouter et mieux comprendre leurs préoccupations.

Ouagadougou, le 11 avril 2019

Le Chef de file de l’Opposition politique,
Zéphirin DIABRE

Vos commentaires

  • Le 11 avril à 22:13, par malaika En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    Simon Compare a encore manque l’occasion de se la fermer. Chaque fois qu’il ouvre la bouche, bonjour les degats !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 22:57, par Kouda En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    Vous n’avez rien d’autre à faire qu’à dénoncer les affirmations du pouvoir MPP. Au lieu de nous proposer des alternatives concrètes et pertinentes à ce que le pouvoir en place propose, vous passez votre temps à condammer les déclarations des membres du pouvoir. Sans le savoir, le MPP vous entraine sur son terrain favori et vous tombez dans son piège : vous allez passer votre temps à parler de choses accessoires, inutiles qui nous éloignent de l’essentiel au lieu justement de parler des choses sérieuses.
    Bon ! Comme tous les politiciens du Faso se ressemblent, continuez dans le chemin de la facilité et du dilatoire. Le réveil sera douloureux pour vous.

    Webmaster : sans mentir, votre invite à s’abonner à la newsletter de lefaso.net est abusive et agaçante. Dès qu’on clique pour lire un article, l’invite apparait. Si vous ouvrez 10 onglets, vous aurez 10 invites. N’énervez pas vos lecteurs qui constituent votre véritable force.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 23:11, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    Bien dit Zeph !!!! Ces escrocs qui sont entrés par effraction dans l’histoire de notre pays, se croient plus intelligents que tout le monde. Leur médicament : "Quand ils vous touchent une orteille, montez-leur sur la tête et ils se ramolliront".
    Imaginez la débandade de ces faux courageux si toutefois BC revenait au Burkina !!! LOL !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 23:12, par Ballar En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    Les ONG ont toujours eu deux visages. Ils font semblant d’aider les pays pauvres mais en réalité ils sont des espions et des hypocrites qui enflamment des situations. Si le BF est invivable, qu’ils s’en aillent ! Je n’ai jamais vu des ONGs ni des aides développer un pays.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 23:12, par TRAORE En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    Monsieur Zéphirin, chaque fois vous jouez une politique de " calebasse". Que ce soit le parti au pouvoir, vous de l’opposition, c’est quif quif bourricot. Vous êtes tous pareils. C’est pourquoi votre slogan est " mentir pour accéder au pouvoir". Donc mettez un terme à vos conférences de presse bidon et sans sel car, c’est pas cela nos préoccupations. Quand nous disons que la politique est un art satanique, les réalités sont là.

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril à 09:50, par Jeune Patriote En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

      Laissez Monsieur Zephirin Diabré en paix ! Il a parfaitement raison de condamner les propos irresponsables de Simon qui n’est qu’un lâche. Lui Simon combien de personnes au Burkina il nourrit ? Dans ces ONG, combien de Burkinabè y vivent ? Combien d’enfants ont retrouvé de nouvelles repères grâce à ces ONG ? Ne serait-ce que l’organisation de la session spéciale dans le Soum l’an dernier, ce que HCR et UNICEF ont fait , l’État Burkinabè n’a même pas pu faire son dixième. Donc évitons les discours de faux nationalisme ! Lui Simon qui fêtait ses biens mal acquis, combien de CSPS et d’écoles, il a construit au Burkina au profit de l’Etat ? C’est lui Simon, de son état, un criminel économique qui sera cloué sur un poteau.

      Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 00:17, par Jupiter En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    çà au moins ! Si le MPP vous attaque et que vous réagissez de bonne guerre, tout le monde vous soutiendra. Mais aller fouiner dans les propos du MPP, pour trouver de quoi s"ériger en défenseur des ONG, il y’a de quoi ne rien y comprendre. A ce rythme, nul ne saurait vraiment à quel jeu vous jouez, si ce n’est s"adonner à des exercices de pure routine, sans intérêt pour personne !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 01:41, par Un Burkinabê En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

    Je trouve cette sortie de l’Opposition inopportune. Trump les aurait chassé comme il a refusé de donner un visa d’entrée aux USA à Bensouda de la CPI

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril à 05:51, par Hamzan En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

      Merci Zeph pour la promptitude sur cette sortie hasardeuse de Simon. Ils n’ont jamais travaillé ailleurs même avec des partenaires non étatique . je demande aux internautes qui veulent suivre Simon sur ce chemin sans issue de savoir raison garder .

      Répondre à ce message

    • Le 12 avril à 09:18, par Minnayi En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

      Vous oubliez que Trump ne mendie pas de l’argent pour financer ses principaux projets de développement comme le fait notre pays. Et vous savez bien combien l’avis des ONG compte pour octroyer ces prêts.

      Comparaison naïve ou hasardeuse

      Répondre à ce message

      • Le 12 avril à 17:58, par Un Burkinabê En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

        Minnayi, vous êtes le seul à penser que les USA se suffisent. Sinon que les USA sont le pays le plus endetté du monde. Ils doivent beaucoup de yens aux Chinois et j’en passe. J’ai cité Trump pour dire que pour notre souveraineté nous devons parler "sec" aux ONG. Le faire n’aura aucun impact négatif sur nous car les ONG savent faire la différence entre un leader politique, l’Etat et le peuple burkinabê. Elles ne font pas d’amalgame comme vous autres. They are professionals.

        Répondre à ce message

      • Le 14 avril à 09:18, par Dedegueba Sanon En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les déclarations irresponsables du MPP

        Si vous êtes fier de " mendier", moi pas. Sous Tom Sank, nous étions " verrouillés ", mais on avait notre dignité. Simon avec " son style" a dit haut et fort ce que moi même je pense. Ces ONG qui font leurs fonds de commerce sur notre dos me mettent hors de moi. Ce n’est pas parce que tu m’as donné un sou, que tu devrais cracher dans mes mains ?
        Cela dit, il ne faut rien attendre de mieux de la part de cette opposition médiocre, que de "surfer", sur les " dérapages verbaux" des adversaires pour " rebondir " politiquement. En vérité quelle leçon d’éthique politique qu’un " moaga du plateau central et musulman ", et un Zeph calculateur et inconstant, peuvent-ils donner à Simon ? N’oublions pas qu’ils ont tous mangé avec "des fourchettes plus ou moins longues avec le diable".
        Pour revenir à cette lutte contre l’insécurité, quel pays en est- il à l’abri ? Si notre pays est " rouge total", qu’ils ne viennent pas. Qu’ils aillent là où c’est vert ? Et si d’ailleurs leurs raisons d’exister proviennent justement de l’existence même de ces zones rouges ?

        Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 05:38, par Sidnaba En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Le pays brule et s’enfonce et vous n’avez que des déclarations et des communiqués de presse à faire pour critiquer le pouvoir MPP. Aucune pensée ni contribution à la souffrance des populations meurtries par cette guerre ignoble des djiadistes et des syndicats indignes et apatrides. Je déteste franchement cette opposition médiocre et manipulatrice dans l’ombre la nuit venue. Dieu sauvera le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 06:56, par Irbatour SOME En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    La déclaration de l’opposition est qualifiée de sauce sans sel. Une opposition de merde qui perd ses pédales.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 06:58, par Mo’a En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    C’est ce qu’on attendait ! soutien total !zeph si tu n’es pas content ous !tu peux les suivre on s’en fou d’eux !si c’est pas désorganisé, ces ONG peuvent faire quoi d’autre ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 07:27, par LASS En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Rien de mauvais dans les déclarations de Mr Simon Compaoré. Si réellement le Burkina est devenu invivable pour eux, on ne peut pas les obliger a y rester.Nous sommes 19 000 000 d’âmes a y vivre et prêts a mourir pour notre Faso. Nous voulons l’aide des ONG mais nous ne voulons pas les foutaises. Qu’est ce qui se cache derrière leur déclaration ? Elles peuvent partir si elles ne sentent plus a l’aise dans mon Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 08:16, par verite En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Merci à l’opposition pour sa réaction.nous remercions les ONG humanitaires pour les soutiens apportés à nos compatriotes dans le besoin, abandonnés par l’Etat central. Quant à ce voyou de Simon ,j’ai tjrs dit k’il doit prendre sa retraite politique et aller cultiver la terre à Touran. Ce monsieur est une calamité naturelle.chaque fois qu’il ouvre la bouche c’est pour raconter des conneries et amuser la galerie.Comme on le dit ,tous les vieux ne sont pas sages parce que les délinquants aussi vieillissent.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 08:31, par KARL En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Le régime mpp est en train de détruire le pays à petit feu, pour le moment beaucoup de Burkinabès l’ignorent, réveillons - nous et chassons ces dirigeants médiocres et incompétents. Les ONGs Humanitaires sont des structures étrangères qui participent énormément au développement du pays depuis l’indépendance, les populations à la base sentent leurs appuis que ceux de l’Etat, tout comme les autres pays Africains le Burkina a besoin de la complémentarité, et aucun pays au monde ne peut se développer sans cette complémentarité.
    Merci Zeph pour cette interpellation.
    Vive le Burkina Faso
    Vive l’opposition consciente
    Que Dieu débarrasse le Burkina de ces dirigeants indignes et sans morale.
    Malheur à ceux qui défendent le mensonge.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 08:33, par tcherien En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    décidément ce monsieur va pas changer et comme ça il veut être président de ce pays .qu il sache que si ça pourri il va hériter de cette pourriture quant il va accéder au pouvoir

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 08:46, par YAAM SOBA En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Je pensais que avec on devient sage, mais je contacte que ces pas le cas

    Rock est vraiment mal entouré par des loubard qui ne cherche à rien comprendre si ce n’est des discours stérile

    Toi Simon tu connais quelle diplomatie va demander à Dadis Camara de la Guinée Conakry il va l’enseigner que méprise pas les diplomates et ONG

    Si toi et ton parti politique MPP mouta mouta était capable d’apporter le bien-être et bonheur aux peuples Burkinabè
    Tout seul sans l’aide extérieur
    Tu pouvais les parler ainsi ?

    N’ont seulement vous êtes incapable en plus vous parlez mal ces vraiment pathétique et méchant de votre part

    S’il rentre tu a les moyens pour s’occuper de ces burkinabé en difficulté...

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:01, par Mea Culpa En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Chers frères et sœurs ouvrons les yeux.! Ayons pitié de nos pauvres populations. Je suis de ceux qui estiment qu’il faut compter sur nous mêmes, mais aller jusqu’à renier l’apport des ONG à nos populations est grave. Même très grave. Soit on est victime d’une myopie intellectuelle, soit on est manipulé. Ce sont ces deux hypothèses à mon sens qui tiennent pas. Arretons les théories que nous ne maîtrisons pas ou que nous évoquons par mimétisme et voyons la réalité en face.
    A l’heure si ces ONG plient leurs bagages du BURKINA, ce sera la catastrophe.«  » Chacun de nous fera face au tribunal de sa conscience. Analysons froidement les situations. C’est a ce ce prix que chacun aidera son pays !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:08, par Ferkêbougou En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Bonne analyse et merci cher président du cfop. Pourquoi certains ont tant perdu le contrôle comme ça ? Avant de demander aux ONG de rentrer il fallait commencer par supprimer le ministère des affaires étrangères. C’est triste que de tels propos désobligeants proviennent de Simon, président par intérim d’un parti au pouvoir. Si j’étais un militant de ce parti, j’allais démissionner !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:12, par Très Intrigué En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Franchement l’opposition est devenu opposé au Burkina même. Les ONG, on en a vu dans d’autres pays s’ériger en donneur de leçon, exacerbant les tensions latentes jusqu’à ce que ces pays sombrent dans le chaos. l’un de nos voisins peu en témoigner. Tous autant que vous êtes, vous êtes devenus des guetteurs de propos ou de faits et gestes du MPP. Vous nous donnez l’impression de n’avoir aucune solution mais de surfer sur la vague du dramatique. Chaque fois que le MPP dit ou fait quelque chose, vous montez au créneau pour dénoncer on ne sait quoi. S’il vous plait, tous autant que vous êtes, arrêtez de nous servir toujours les mêmes films mélo dramatiques. On en a déjà assez avec le terrorisme. Ne rajoutez pas de la braise au feu. Montrez-nous que vous avez plutôt assez d’eau pour soulager le Burkina, se faisant, peut être que nous vous verrons comme les gens qu’ils faut. Pour l’instant, vous n’y êtes vraiment pas.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:12, par Minnayi En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Personnellement, je n’en veux ni à Simon COMPAORE ni au MPP. J’en veux au peuple burkinabè qui a élu le MPP et installé donc son régime.

    Dans un pays moderne et surtout sérieux, Simon serait écarté depuis longtemps du sérail et ne devrait plus l’ouvrir avec tous les scandales dont il a été responsable. Mais nous sommes au BF où l’ethnie compte beaucoup même si c’est la médiocrité. Simon est complètement dépassé et se croit toujours au village ou au 19ème siècle lorsqu’il fait ses déclarations d’un niveau très lamentable. Si les ONG partent aujourd’hui du BF, on ferme boutique et lui-même le sait bien que quiconque (cf. mendicité pour financer le PNDES).

    Mais comme de très nombreux penseurs l’ont déjà dit personne ne viendra sauver le BF à la place des burkinabè. Et je souffres moins puisque depuis son élection, j’ai toujours été convaincu que RMCK n’a pas la solution pour le pays, il n’a jamais été une lumière. Mais c’est ce le peuple a trouvé mieux, donc faisons avec. Très déçu.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:23, par CITOYEN En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Vivement 2020 n’est pas loin. On sait qui voter maintenant !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:34, par senadja En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Ces soient disant ONG aujourd’hui, sont la pour leur propre développement, car a ma connaissance, est ce que ces dernières n’ont pas de pauvres dans leurs pays ? pourquoi, c’est en Afrique qu’elles pilulent comme des Mouches. Les États africains gagneraient e vérifier les sources de financement de ces ONG et comment est dépensé tout ce argent collecté au nom des pauvres en Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:35, par toi aussi En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Vraiment s’est grave dire que s’est ce monsieur ZEPH qui veut être notre président je ne m’en reviens pas ; soyons sérieux entre la grève des agents des finances, les conflits communautaire et la dénonciation des ONG lequel est plus important ? Et au lieu de ce donner la main pour trouver une solution à nos problèmes , non on va parlé d’ONG MR zeph nous devons travailler à nous auto suffirent et cela passe par la résolution de nos problèmes par nous même. je me rend compte que vous ¨êtes aveugler par la course au pouvoir mais je ne pense pas que cette pratique hypocrite vous sera utile.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:47, par Lasso En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Toi Simon tu connais combien d’ecoles,centre de santé... ces ONG ont realisé pour les populations ? Ces paroles ne sont pas dignes d’un leader politique. En plus tu es à ouaga tu ne sais pas comment ces populations souffrent. Si ces ONG devraient partir avec leurs réalisations c’est pas sûre que le sahel soit vivable encore.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:53, par Charles En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Ceux qui soutiennent Simon ne savent pas ce qui se passe dans les camps de déplacés. Je vous informe que MSF a plié ses bagages à Barsalogo. Quand l’épidémie de rougeole a été annoncée c’est "Médécins Sans Frontières" qui a fait presque tout. Si aujourd’hui il part imaginez la suite. Les déplacés étaient évacués au cma de barsalogo avec l’ambulance de "MSF".
    Au faite les gens n’ont pas la réalité de ce qui se vit dans ces camps. Quand les membres du gouvernement viennent dans ces camps c’est pour la publicité et la vie continue. Simon parle souvent comme si on était dans un grin de thé. Ce qu’il oublie, notre relation avec ses ONG déterminera leur engagement à nous soutenir dans cette période de crise. Le Burkina a besoin d’aide, pour ceux qui ne veulent pas entendre parler de ça, n’ont toujours pas idée de ce qui se passe. Que Dieu nous bénisse !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:55, par changeons En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Monsieur Simon Compaoré, cadre du parti au pouvoir au Burkina Faso en disant ceci : « si le Burkina est devenu invivable, il faut partir », aux ONGs signataires de la déclaration du 10 avril, vient une fois de plus démontrer que le pays est géré comme une concession. Il y a visiblement une absence de vision pour le Burkina et une absence de considération des amis du Burkina Faso, notamment les ONGs qui font un travail de proximité avec les populations défavorisées. Monsieur Simon devait s’informer sur la contribution des ONGs au développement du Burkina (disponible à la DGCOOP) et cela allait l’aider à mieux moraliser ses propos. Les propos puérils de ce monsieur m’aident pas le Burkina et il appartient au président Rock de recadrer son camarade (même s’il est gênant), car le Burkina n’est pas un champ du MPP. Une vraie sortie ratée et un pain béni pour l’opposition républicaine.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 09:56, par Sans rancune En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Chapeau à l’opposition. Simon va causer la perte du MPP voire du Burkina avec ses sorties hasardeuses. Comme le dit les mossis, ce monsieur a son coeur au niveau de sa gorge.
    Quand dans une cour il y des cris qui dépassent la raison, il est du devoir des voisins de s’en inquiéter sinon cela sera considérée comme non assistance à personne en danger.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 10:02, par Bazèga Fils En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Evitons de plonger dans le « nationalisme idiot » ! Même à l’époque de Thomas Sankara le révolutionnaire, il faisait appel aux ONG pour nous venir en aide. Ce que les ONG ont fait pour les pays pauvres comme le nôtre est inestimable ! J’ai tout le temps dit aux militants du MPP de se départir de leurs intérêts partisans et être objectifs un temps soit peu ; ce n’est parce que le Président de votre parti est dans l’erreur que vous devrez le supporter aveuglement !!!
    je vous assure que si les ONG décident de retourner, c’est le même Simon qui va crier "au secours".

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 10:32, par windyam En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    l ’opposition ne fait que suivre les pas du gouvernement ,à cette allure on aura du mal à vous faire confiance. à part les critiques qui vous deshonorent que pouvez vous faire concrètement pour le peuple burkinabé ?

    l ’opposition ne fait que suivre les pas du gouvernement ,à cette allure on aura du mal à vous faire confiance. à part les critiques qui vous deshonorent que pouvez vous faire concrètement pour le peuple burkinabé ?

    l ’opposition ne fait que suivre les pas du gouvernement ,à cette allure on aura du mal à vous faire confiance. à part les critiques qui vous deshonorent que pouvez vous faire concrètement pour le peuple burkinabé ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 10:45, par Bazèga Fils En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Evitons de plonger dans le « nationalisme idiot » ! Même à l’époque de Thomas Sankara le révolutionnaire, il faisait appel aux ONG pour nous venir en aide. Ce que les ONG ont fait pour les pays pauvres comme le nôtre est inestimable ! J’ai tout le temps dit aux militants du MPP de se départir de leurs intérêts partisans et être objectifs un temps soit peu ; ce n’est parce que le Président de votre parti est dans l’erreur que vous devrez le supporter aveuglement !!!
    je vous assure que si les ONG décident de retourner, c’est le même Simon qui va crier "au secours".

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 11:04, par caca En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Je pense que les burkinabé dans leur ensemble se rendent compte le visage réel des responsables du MPP au pouvoir. On peut être autoritaire et garder la sagesse comme un chemin royal qui guide nos actions. J’ai pas pu lire la déclaration des ces ONGs et ni celle du Mr Simon Comaporé, mais à lire la pertinence de la déclaration de l’opposition, il y a de quoi s’inquiéter. Si les ONGs qui soutiennent notre pays depuis son indépendance doivent partir du pays à cause les intérêts égoïstes d’un parti des burkinabé, je pense que mieux voudrait que ce parti disparaît dans le paysage burkinabé. Comme disait le souverain sacrificateur dans les Évangiles mieux vaut la mort d’un homme que la nation entière périsse.
    Le MPP par ses dirigeants montrent bien que pendant les 27 ans règne du CDP qui étaient les vrais visages des criminels économiques et assassins.
    Mr Simon devait plutôt aller voir un psychiatre que de prendre l’habit d’un messie. Il est atteint d’une démence chronique mélancolique qui le rend schizophrène. Il s’agissait d’une possession démoniaque, c’est facile la prière de délivrance des chrétiens évangéliques, mais une schizophrénie chronique ne relève plus du spirituel, mais quelque chose de maladie mentale structurante la personnalité.
    Bon c’était une remarque de Caca.
    Bon vendredi

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 11:12, par TAK TOM TAKE En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Quelle opposition en manque d’idées et malade de ses vieux démons. c’est pas comme ça on accède au pouvoir. une sortie inopportune qui ne fait que attisée le feu.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 11:32, par KARL En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Le régime mpp est en train de détruire le pays à petit feu, pour le moment beaucoup de Burkinabès l’ignorent, réveillons - nous et chassons ces dirigeants médiocres et incompétents. Les ONGs Humanitaires sont des structures étrangères qui participent énormément au développement du pays depuis l’indépendance, les populations à la base sentent leurs appuis que ceux de l’Etat, tout comme les autres pays Africains le Burkina a besoin de la complémentarité, et aucun pays au monde ne peut se développer sans cette complémentarité.
    Merci Zeph pour cette interpellation.
    Vive le Burkina Faso
    Vive l’opposition consciente
    Que Dieu débarrasse le Burkina de ces dirigeants indignes et sans morale.
    Malheur à ceux qui défendent la mahonnête.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 11:34, par KARL En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Le régime mpp est en train de détruire le pays à petit feu, pour le moment beaucoup de Burkinabès l’ignorent, réveillons - nous et chassons ces dirigeants médiocres et incompétents. Les ONGs Humanitaires sont des structures étrangères qui participent énormément au développement du pays depuis l’indépendance, les populations à la base sentent leurs appuis que ceux de l’Etat, tout comme les autres pays Africains le Burkina a besoin de la complémentarité, et aucun pays au monde ne peut se développer sans cette complémentarité.
    Merci Zeph pour cette interpellation.
    Vive le Burkina Faso
    Vive l’opposition consciente
    Que Dieu débarrasse le Burkina de ces dirigeants indignes et sans morale.
    Malheur à ceux qui défendent la malhonnêteté.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 11:42, par zamer En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    visiblement cette opposition refuse de jouer son rôle : proposer une alternative a la politique qui nous gouverne actuellement. COMMENT vont travailler les syndicats et les osc si vous vous n’avez a la bouche que la critique a eux dévolue ? IL VA VOUS FALLOIR REVOIR VOS CARTES ET MEME L ’ EMPLACEMENT DE VOTRE FUSIL SI VOUS TENEZ A RESTE SUR LE TERRAIN POLITIQUE ; a vous tous pouvoir comme pseudo-opposition TCHURRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 12:05, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    - Voilà ! Kouda, Traoré (un gars de l’Ouest probablement que je croyais plus intelligent que les autres), Jupiter, BurkinâBÊTE, ce sont des gens comme vous qu’on appelle anti-développement, anti-patriotes voir patrioCHIOTES et négationnistes. ZEPH dénonce un méfait de Simon et du MPP et vous réagissez bêtement ainsi. Avez-vous vraiment besoin de soutenir Simon et le MPP au point de mettre en péril la patrie ? Pensez-vous que c’est vraiment le moment pour Simon de parler ainsi ? On dirait qu’il n’a rien appris de tout le temps qu’il a fait avec Blaise Compaoré ce bout d’homme négatif ! Blaise savait manier la diplomatie du silence surtout face à ces grosses OSC !!! Il y a un membre du MPP comme vous, mais plus intelligent que vous qui a fait une réflexion que j’ai aimée. Ce membre est Faisal Naneman. Il a dit : ‘’S’il y a des gens qui sont venus en politique pour être des ânes ou des mouton, c’est leur affaire. Moi je suis en politique pour acheter des ânes et des moutons !’’. Voilà qui est bien dit. Vous, vous êtes des ânes et des moutons qui supportez au hasard des gens sans réfléchir. Ces politicards fatigués et malades utilisent le peu d’effort qui leur reste pour vous niquer correctement du bas jusqu’en haut et vous êtes heureux !

    Conseil  : Cherchez-vous dans le MPP au lieu de servir d’échelle à des politiciens négatifs et véreux pour monter !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 12:17, par warzat En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Réaction à la limité épidermique. Du tic au tac. Que propose l’opposition de concret par rapport à la situation nationale : terrorisme et grève sans être une grève des financiers.
    - réconciliation avec les fossoyeurs, les amis de ceux qui tuent leurs frères.
    Que doit faire le gouvernement quand les forces de la terreur rançonnent les Bellas, les Mossés, les Autres....etc sauf les Peuls ? Pour nous diviser.
    - dialogue avec les financiers, étonnant pour un libéraliste et hautement contraire à son idéologie.
    Que doit faire le gouvernement : leur donner ce qu’ils réclament ?Et les autres ?
    Une position claire de l’opposition permettra à l’électeur de trancher.
    Pour accéder au pouvoir au regard de la situation du Burkina, il faut être concret : proposer des solutions que le pouvoir MPP va rejeter et que les électeurs verront que vous aviez raison. C’est l’électeur qui a le dernier mot.
    Ou bien, l’opposition attend d’accéder au pouvoir pour exposer ses solutions et les appliquer. Aucun électeur n’achètera un poisson dans l’eau.
    Pour ce qui concerne les ONGs, une analyse claire des actions de ces organisations autoriserait, une attitude prudente vis à vis d’elles. Vulgairement, c’est des ’’faux types’’. On les chasse partout, les problèmes des pays sont une mine pour eux et ils n’ont aucun intérêt à ce que nos problèmes prennent fin.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 12:26, par La vérité En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    A voir de près, notre opposition n’a pas de programme politique. Elle navigue à vue tout comme le pouvoir. Si cette opposition ne change pas et prend le pouvoir, nous serons toujours dans la même situation que le MPP. Les vieux politiciens (du pouvoir et opposition )doivent partir et laisser la place aux jeunes. Aucun de ces vieux politiciens n’a une vision pour le pays. C’est la politique du ventre et la mal cause. Ça fait pitié.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 12:39, par Kouka En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Il faut reconnaître quand même que les propos de Simon sont déplacés. À vouloir toujours être arrogant, il finira de nous mettre dans la merde. Tout le monde sait que le pouvoir MPP à mal géré les crises communautaires apparues dans le sillage des attaques terroristes. Il faut reconnaître la réalité et travailler à améliorer les choses. C’est mieux pour tout le monde. Sinon l’implication de la CPI ne fera que compliquer notre situation. Un peu d’intelligence ne va pas tuer les dirigeants de ces pays de merde.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 12:58, par Neere En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Mr DIABRE, vous exagérez. Ce que Simon a dit n’a rien de mal. Tu as été maladroit cette fois ci. Tu dis quoi quand les occidentaux dessinent le Burkina en rouge pour dire de ne pas y venir ou de quitter. C’est Simon tu moyens quoi ! parce qu’on dit que son nom est déjà gâté quoi.Sache que tous les Burkinabè ne sont pas politiciens. Tu cherches aveuglement les occasions pour être président. Nous te voterons sur la base des tes idées pour les Burkinabè et non sur tes tacles ou ta défense des ONG,espions colonialistes et valets locaux des organisations telles que les homosexuels. Mr Diabré, vous parlez maintenant trop et inutilement ; quittez dans ça, restons ensemble quand il s"agit des intérêts du BF.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 14:09, par changeons En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Un cadre burkinabé travaillant pour une ONG humanitaire nous apprend que certains déplacés de Barsalogho ayant appris les propos de monsieur Compaoré Simon du MPP disant aux ONGs de partir si Burkina est devenu invivable sont meurtris dans leur chair, le ciel leur tombant sur la tête. Ils se demandent quel sort leur sera réservés si ces ONGs humanitaires pliaient bagages, sachant que l’Etat n’a pas les moyens pour faire face à la crise actuelle. Si les propos de monsieur Simon du MPP alimentent les discussions sur le site de Barsalogho, il est évident que sur d’autres sites, les mêmes tristes propos font l’actualité. Cette violence morale inouïe servie aux déplacés et globalement aux populations burkinabé bénéficiaires des aides des ONGs, montre à quel point monsieur Simon Compaoré connait peu la réalité de son propre pays. L’auteur de "ne vit pas à Ouaga qui veut" dessert honorablement son parti le MPP avec de tels propos, surtout à quelques mois des élections. En homme honnête et soucieux d’un avenir meilleur pour le Burkina, monsieur Simon devait trouver un moyen pour rectifier ses propos. Que Dieu nous aide et éclaire tous ceux qui ont la charge de l’action publique.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 14:45, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Il ya bien un cadre où les ONGs peuvent rencontrer les autorités du pays pour exposer leurs préoccupations, faire des suggestions pour améliorer la situation non ? Pourquoi dans les médias ? Créer la psychose générale ? prouvez à leurs bailleurs qu’elles font le job sur le terrain pour que "l’argent tombe" ? Malheureusement la misère ambiante réduit la lucidité de beaucoup, sinon je suis désolé, la plupart de ces organisations ne sont pas là pour vous sauvez. "connaisseurs connait". zeph c’est un franc maçon, ancien dirigeant d’une firme française(AREVA) ; c’est le réseau. Pauvre Afrique ! Tous les prédateurs, les marchands de rêves, c’est chez nous qu’ils trouvent audience !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 15:54, par songdo En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Mr simon a raison. Vous n’aimer pas Simon mais Simon reste Simon. s’ils se sentent en insécurité au burkina qu’ils partent.Les déclarations des ONG sont du même genre que la conférence du MBDHP sur térrosistes tués par l’armée et ce sont ces mêmes ONG qui financent ces soit disant droit de l’homme .Simon sait de quoi il parle,il est mieux informé que tous ceux qui le critiquent.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 16:04, par SIDSOMDE En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    chers internautes il y a des ONG qui ne sont que des oiseaux de mauvaise augure prophétisant même une crise a caractère religieux entre tous les burkinabé, il faut se méfier de ses ONG.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 16:22, par HUG En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Laissez Simon en paix. On ne peut pas réveiller quelqu’un qui ne dort pas. Monsieur Simon et ceux qui disent qu’il faut se développer nous mêmes. c’est vrai, il faut se développer soi même car on ne développe pas mais on se développe disait Feu KI ZERBO. Mais cette pensée tient dans les pays où les autorités ont une vison de développement. Où c’est tenu le premier atelier de mobilisation de ressources de votre fameux PNDES monsieur SImon ? Je pense que c’est à Paris. Monsieur Simon quelle est la part contributive des ONG et des partenaires dans votre PNDES. Pourquoi cet atelier ne s’est pas tenu à koudougou, ouahigouya, kaya ou dans d’autres villes du pays ? Pourquoi votre mentor est chaque fois entre deux avions monsieur Simon. L’apport des ONG et autres partenaires sont incontournables dans nos pays que les gens sont d’accord ou pas.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 17:00, par songdo En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Les ONG sont plutôt politique que social .Apporter de l’ aide aux déplacés on n’a pas besoin de faire une conférence de presse.Ces ONG vivent aux dépends des sinistrés.Remettez vos aides au gouvernements.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 22:54, par Le Rambo du Faso En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Simon COMPAORE alias Tranquilos Kalachnikov AK 47 le vieux CDR avec toutes ses années vous n’avez jamais appris à communiquer avec le tact, la mesure, la dignité et la gravité d’un haut responsable. Toujours ce langage vulgaire de cdr. Pourtant vous avez fait des études universitaires à Dijon. En comparaison, Blaise COMPAORE qui n’a pas fait des études universitaires est votre professeur en terme de communication ,de retenue, de gravité.
    Le poisson pourrit toujours par la tête en premier. Avec des pseudo-dirigeants du niveau médiocre de Simon, le Burkina n’est pas sorti de l’auberge.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril à 01:47, par oh haine jeu En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Posons-nous les bonnes questions. Pourquoi, ces ONG ne prospèrent elles pas en Asie si ce n´est Afrique. C´est simplement parce que les asiatiques ont compris leur jeu, fait de collusion avec des officines obscures, et Dieu seul sait de quoi il en retourne dans notre situation actuelle. SIMON a bien raison de leur tenir ce langage cru, parce que ça commence comme cela de manière insidieuse, et un matin, on vient vous imposer une opération de maintien ou de stabilisation de je ne sais plus quoi. Que croyez-vous, il faut bien que les usines d´armements continuent de tourner. L´un des problèmes au Burkina Faso c´est le désarmement intellectuel qui nous mine, sinon pourquoi soutenir des ONG qui travaillent à troubler une eau déjà assez trouble. Arrêtons de jouer à l´âne si nous voulons que ces ONG arrêtent de nous monter sur le dos.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril à 12:55, par Dedegueba Sanon En réponse à : Situation sécuritaire : L’Opposition politique burkinabè condamne fermement les "déclarations irresponsables" du MPP

    Bonnes gens ? En matière d’éthique politique, Zeph et Ablassé peuvent- ils donner des leçons à Simon ?
    Ce ne sont pas eux les civils opportunistes putschistes, qui depuis le coup d’État venu de Pô, ont pollué les militaires avec leurs théories révolutionnaires ? Ils étaient tous hier à la même table non ?
    Simon a dit dans son style, tout haut ce que moi même je pense tout bas. Si notre pays est " décrété zone rouge" (souvent même par les géniteurs de ce mal)pour le terrorisme, que ces ONG aillent voir ailleurs.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Foire du 11 -décembre : Le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales encouragé par Alassane Bala Sakandé
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
8es Journées burkinabè de parasitologies : Un cadre de réflexion pour l’élimination des maladies parasitaires
11-Décembre dans le Centre-Est : L’Onatel contribue à la normalisation de l’école Bogaré B
Journée internationale des personnes handicapées dans le Kouritenga : Le prix de l’ONG Light for the World attribué à Edouard Kaboré
Ecole nationale de santé publique (ENSP) : La cuvée 2019 forte de 3010 nouvelles compétences est prête à servir
Burkina : Une nouvelle association pour promouvoir la paix
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Commune de Niankorodougou : La société minière Wahgnion Gold Operation offre une adduction d’eau potable à la population
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés