Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • jeudi 11 avril 2019 à 21h20min
Arrondissement 8  de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

Les habitants de Silmiougou, dans l’arrondissement 8 de Ouagadougou, ont tenu ce jeudi 11 avril 2019 devant le siège de la SONATUR un sit-in. Les populations, pendant deux heures d’horloge, sont allées protester contre l’accaparement de leurs terres au profit d’autres citoyens. Pour ces habitants, tant qu’ils n’auront pas de parcelle, ils libéreront pas les lieux. Pour le moment, pas de réaction de la société. Elle a même refusé que la presse assiste à la remise de la lettre de protestation.
Les habitants de Silmiougou ne sont pas contents de la Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR). Ils l’ont fait savoir au cours d’un sit-in organisé devant le siège de la société ce jeudi 11 avril 2019 dans la matinée.

Pour mémoire, selon Zemba Ernest, coordonnateur du Comité de défense des acquis de l’insurrection populaire de l’arrondissement 8, les populations ayant reçu une information d’une opération de lotissement dans leur zone ont entrepris des démarches auprès des autorités municipales et coutumières pour plaider afin que chaque résident puisse rentrer en possession d’une parcelle. Ces démarches sont restées sans suite. En lieu et place, des travaux d’aménagement de voies et autres ont débuté dans la zone. Des habitants sont menacés de déguerpissement.

Zemba Ernest, coordonnateur du CDAIP

Ces derniers estiment que l’une des tares du lotissement à Silmiougou est le fait que la SONATUR fait semblant d’ignorer que la zone concernée est habitée par des résidents depuis plus d’une dizaine d’années. Ils sont donc des propriétaires de leur lopin de terre. Pour eux, cet état de fait n’est plus ni moins qu’une expropriation orchestrée. Cela n’est donc pas acceptable. Les manifestants, durant deux heures, ont scandé des chants de lutte. L’affaire est loin d’être close. A en croire les manifestants, si dans les jours à venir leur plateforme revendicative n’est pas satisfaite, ils se réserveront le droit d’engager toute action nécessaire, susceptible de faire barrage à tout déguerpissement.

Ils revendiquent deux choses : l’attribution de parcelle à toute personne ayant droit à Silmiougou ; l’arrêt d’un éventuel déguerpissement des populations résidantes tant qu’elles n’ont pas été attributaires. « Ma parcelle, c’est ma vie. Je suis prêt à mourir pour elle », a confessé une manifestante. Au moment où nous quittions les lieux, des tractations étaient en cours pour remettre le message.

La SONATUR exigeait qu’une seule personne vienne remettre la lettre. Pour ce qui est de la présence de la presse à la remise de la lettre de protestation, la société a opposé un niet catégorique. En attendant, les populations jurent que sans leurs parcelles, aucune activité de la société ne sera exécutée dans la zone. Wait and see.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 11 avril à 11:38, par Wadal En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    Voyez-vous cela, notre société n’est pas loin de l’explosion. Avec de tels actes, vous voulez qu’il y ait cohésion sociale ! Vraiment, je n’ai jamais vu des "dirigeants" aussi impopulaires que ceux qui gouvernent actuellement. L’immobilisme de ces gens fait qu’on ne sait même plus à quel saint se vouer. Tous les secteurs sont en ébullition et au lieu d’agir, ils sont là à faire des déclarations. Qu’Est-ce qui arrive à mon pays ? S’il fallait passer les 5 ans rien qu’à foutre le pays en déconfiture, il fallait qu’il (RMCK) reste chez lui. Vraiment, il n’a pas la carrure de dirigeant n’en déplaise à ses admirateurs. Vivement que le pays retrouve son lustre d’antan mais pas avec ces débonnaires !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 11:52, par Wadal En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    Voyez-vous cela, notre société n’est pas loin de l’explosion. Avec de tels actes, vous voulez qu’il y ait cohésion sociale ! Vraiment, je n’ai jamais vu des "dirigeants" aussi impopulaires que ceux qui gouvernent actuellement. L’immobilisme de ces gens fait qu’on ne sait même plus à quel saint se vouer. Tous les secteurs sont en ébullition et au lieu d’agir, ils sont là à faire des déclarations. Qu’Est-ce qui arrive à mon pays ? S’il fallait passer les 5 ans rien qu’à foutre le pays en déconfiture, il fallait qu’il (RMCK) reste chez lui. Vraiment, il n’a pas la carrure de dirigeant n’en déplaise à ses admirateurs. Vivement que le pays retrouve son lustre d’antan mais pas avec ces débonnaires !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 15:52, par DOUG En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    Mon pays n’est pas pourtant pas ingouvernable.
    Il nous manque seulement la volonté et l’audace
    Vous ne me croyez pas mais je suis la solution.
    Je ne suis ni politicien ni technocrate mais j’ai ma solution révolutionnaire pour :
    - Mettre fin aux mouvements d’humeur des travailleurs en trois mois
    - Mettre fin à la corruption en quarte mois
    - Mettre fin au terrorisme dans son ensemble en six mois
    - Mettre en place un système de santé qui prendra en compte toute la population dans son ensemble en deux ans
    - Atteindre un taux d’alphabétisation de 90% en deux ans
    - Atteindre l’autosuffisance en deux ans
    - Mettre en place un système judiciaire plus efficace. etc...
    J’ai en somme la panacée à tous les problèmes de mon pays.
    Donnez moi seulement le pouvoir et vous verrez !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril à 22:39, par no comment En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    mais toi tu es qui ? ou bien c’est ZEPH qqui parle

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 10:43, par CITOYEN En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    « DOUG, JE VOUS CROIS !!! » DOUG, JE VOUS CROIS !!! DOUG, JE VOUS CROIS !!! DOUG, JE VOUS CROIS !!! DOUG, JE VOUS CROIS !!! DOUG, JE VOUS CROIS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 11:31, par Un Burkinabê En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    Je pense que le MPP est en voie de perdre le pouvoir d’Etat en 2020. Si j’étaos RMCK je changerais ma façon de faire en me disant que c’est mon dernier mandat. Je pense qu’en 22 mois il peut encore faire de belle choses. Pour cela le PM doit partir car trop vieux et difficilement en "move mode".

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril à 20:39, par Lumière En réponse à : Arrondissement 8 de Ouagadougou : Les habitants de Silmiougou protestent contre la SONATUR

    On parle de quel lotissement ? Les lotissements sont suspendus non !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise à La Poste : « Il faut que le gouvernement soit responsable jusqu’au bout ! » déclare Gilbert Goh (SG du SYNTRAPOST)
Région du Centre-Nord : Casimir B. Séguéda installé dans ses fonctions de gouverneur
Semaine de l’entreprenariat à l’école : L’APJEF partage son expérience avec les élèves d’un lycée technique
Investissements locaux : Les acteurs à l’école de la gestion des programmes sensibles aux conflits
Assemblée nationale : L’emploi des jeunes au cœur des préoccupations des députés
Burkina : « Les revendications sociales portent un coup dur à l’administration » (Premier ministre)
Mouvement d’humeur des transporteurs : Vers le réaménagement de certains points de l’arrêté municipal
École polytechnique de Ouagadougou : L’Institut du génie informatique et télécommunications ouvre ses portes en octobre
L’énurésie nocturne chez les jeunes filles : Silence, elles souffrent !
Crise à la Poste Burkina : La signature du protocole d’accord est annulée
Université Joseph Ki-Zerbo : Les violences dans les langues au centre d’un colloque
Projet SONGO LAM : Les partenaires de mise en œuvre accordent leurs violons
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés