Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Conseil supérieur de la communication : La déléguée régionale de l’Ouest installée

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 10 avril 2019 à 14h09min
Conseil supérieur de la communication : La déléguée régionale de l’Ouest installée

La déléguée régionale de l’Ouest du Conseil supérieur de la communication (CSC), Augustine Tapsoba/Minoungou, a été officiellement installée dans ses fonctions, ce mercredi 10 avril 2019 à Bobo-Dioulasso. La nouvelle déléguée a placé son mandat sous le signe de la relance des activités de la délégation de l’Ouest du CSC.

C’est la secrétaire générale du Conseil supérieur de la communication (CSC), Massadalo Yvette Nacoulma/Sanou, qui a procédé à l’installation officielle de la déléguée de l’Ouest du CSC, Augustine Tapsoba/Minoungou. Nommée le 5 mars 2019 par arrêté portant nomination de déléguées régionales au CSC, madame Tapsoba tient désormais les rênes de la représentation du CSC dans la partie ouest du Burkina.

Elle dit placer son mandat sous le signe de la relance des activités de la délégation de l’Ouest du CSC. Pour réussir sa mission, elle sollicite l’appui, le soutien et l’accompagnement des autorités régionales ainsi que des hommes et femmes des médias de l’Ouest. Elle demande par ailleurs l’accompagnement et l’engagement de ses collaborateurs et les exhorte à faire preuve de dévouement, d’ardeur au travail et de don de soi pour renforcer les acquis et surtout relever les défis à venir. Aussi, elle a pris l’engagement de donner le meilleur d’elle-même pour être à la hauteur de la mission et être « une servante loyale engagée pour les bonnes causes du CSC ».

Yvette NacoulmaSanou, SG du CSC.

Ainsi, elle a affiché son ambitionne d’organiser, dans les jours à venir, des visites au niveau de tous les médias des quatre régions que couvre le CSC Ouest, question de toucher du doigt les conditions de fonctionnement et de travail afin de mieux les accompagner. Elle invite cependant les travailleurs des médias au professionnalisme, surtout dans ce contexte où le Burkina Faso est victime d’attaques terroristes.

La nouvelle déléguée régionale a exprimé sa reconnaissance au président du CSC pour la confiance placée en elle pour conduire la délégation régionale de l’Ouest du CSC, qui couvre les Hauts-Bassins, la Boucle du Mouhoun, le Sud-Ouest et les Cascades. Elle a aussi rendu hommage à Hyacinthe Sanou/Méda, première déléguée régionale de l’Ouest, pour le travail abattu.

Augustine Tapsoba/Minoungou n’est pas novice dans le domaine de la régulation de l’information au Burkina Faso. En effet, depuis décembre 2017, elle occupait le poste de déléguée régionale de l’Ouest du CSC par intérim, jusqu’en mars 2019 où elle a été confirmée à ce poste.

Augustine Tapsoba Minoungou, déléguée régionale de l’ouest du CSC

En rappel, madame Tapsoba a été engagée à la délégation régionale de l’Ouest du CSC en janvier 2012 comme attachée en études et analyses. En juin 2016, elle est nommée chef de services de l’observation des médias et des études. Elle est titulaire d’une maîtrise en droit public. La secrétaire générale du CSC, Yvette Nacoulma/Sanou, a invité la nouvelle déléguée à veiller à ce qu’il y ait un bon traitement de l’information sécuritaire dans le respect des règles d’éthique et de déontologie.

Avant l’installation de la déléguée, une minute de silence a été observée en la mémoire de Salifou Zango, précédemment chef de services, et Francine Ouédraogo, précédemment déléguée régionale, décédés respectivement en juin 2015 et en janvier 2018.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
L’ARCEP lance une enquête nationale de satisfaction des clients par rapport aux services de communications électroniques et postaux
4e édition de la Semaine d’information et d’orientation (SIO) : L’ISCOM, l’école supérieure qui forme des professionnels du numérique, était au rendez-vous
Diocèse de Ouahigouya : La CIL outille des membres du clergé sur les données personnelles
Régulation des médias audiovisuels : Le CSC signe une convention avec la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc pour l’acquisition d’un système de monitoring
Modification de la loi sur le code pénal : Les associations professionnelles des médias suspendent leur campagne de sensibilisation
Fibre optique dans les Hauts-Bassins et les Cascades : La ministre Hadja Ouattara s’assure du bon déroulement des travaux
Astuce TIC : Pourquoi il ne faut pas publier des photos de votre enfant sur le net
Médias en ligne : Dr Cyriaque Paré reconduit à la tête de l’association
Médias en ligne du Burkina Faso : Une charte adoptée pour balayer la maison
Gouvernance démocratique : Des journalistes à l’école du sondage
Médias et lutte contre le terrorisme : Faut-il interviewer un terroriste ?
Soutenances à l’ISTIC : La communication digitale du MINEFID passée à la loupe d’un impétrant
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés