Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Une nation n’a de caractère que lorsqu’ellе еst librе. » Madame de Staël

Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du Conseil National pour la Démocratie • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • vendredi 29 mars 2019 à 12h17min
Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

Le parquet militaire a diffusé une supposée conversation entre Guillaume Soro et le Général Gilbert Diendéré, alors que ce dernier avait trouvé refuge à la Nonciature. Golf aurait également reçu pendant son séjour un appel de son fils Ismaël et de sa belle-fille, Fatoumata Diawara.

Extrait de la conversation entre Soro et Diendére

Soro : Faut jouer avec le temps. Demande à parler au président Macky Sall.

Diendéré : Je l’ai eu tout à l’heure

Soro : Qu’est-ce qu’il dit ?

Diendéré : Il dit qu’il va prendre des contacts.

Soro : Je viens d’avoir le président Faure, il dit qu’il va appeler Kafando.

Diendéré : Kafando est à New York.

Soro : Ouattara est informé. Je vais informer tout le monde pour qu’on fasse un peu de pression à la Nonciature.

Diendéré : Le problème est qu’ils sont en train de frapper à ma porte.

Soro : Tu es dans une chambre non ?

Diendéré : Oui

Soro : Reste dans ta chambre pour le moment, le temps que la situation se décante.

Pendant son refuge à la Nonciature, le Général Gilbert Diendéré aurait également reçu un appel de son fils Ismaël et de sa belle-fille, Fatoumata Diawara.

Extrait de la conversation entre Diendéré, son fils Ismael et sa belle fille Fatoumata Diawara

● Vous avez eu Maman au téléphone ?

■ Non.

● Appelez-la tout de suite.

■ Je ne peux plus. Ils sont à la porte. Ils sont en train de taper la porte pour me dire de sortir.

● Ah

■ Je n’ai pas le choix.

● Donc vous êtes dans la chambre ?

■ Oui. Ils sont en train de taper à ma porte. Il y a le cardinal, le Nonce apostolique, le président JBO et l’ambassadeur des États-unis.

Ismaël passe le combiné à Fatoumata Diawara

● Tonton, pardon écoute nous pour la dernière fois. Ils ont appelé le Vatican et des chefs d’État. Le Vatican a dit que s’ils te prennent, c’est qu’ils ont enfreint une loi. Faut ouvrir la porte et dis leur que tu ne bouges pas. Faure est rentré de New York. Il est en train de s’occuper de ton cas. Ils sont en train de tout faire pour vous. Il n’y a pas que toi. Il y a l’autre aussi. Lui, il n’est pas en train de subir des pressions comme toi. On va rien faire à l’autre. Mais toi, s’ils te prennent, ils vont t’éliminer. C’est cela la différence entre vous deux. L’autre est tranquillement assis dans son coin parce qu’il sait qu’après, on va le libérer. Il faut nous faire confiance. Attends une heure.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 29 mars à 13:04, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Hommage aux MARTYRS du 30,31 Octobre 2014 et du 16,17 Septembre 2015

    Petit Soro toi encore ?Tu es fort dèh.

    Courage,le BRAVE PEUPLE BURKINABE te voit.

    Un jour la vérité triomphera sur le mal ou l’impunité

    Justice pour THOMAS SANKARA
    Justice pour NORBERT ZONGO
    Justice pour DAVID OUEDRAOGO
    Justice pour BOUKARY DABO
    Justice pour SALIFOU NEBIE

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tous. Amen
    Paix et succès à tous les BURKINABÈS. Amen

    ACHILLE De TAPSOBA le Bobolais(pur produit de THOM SANK et de NORBERT ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 13:25, par Nana En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Pauvre general tout est fini. Quelqu’un d,autre a sa place se serait suicidé, helas lui il ne connait pas la honte. Lamentable generzl, pitoyable general. Si on ne l.arrete pas kl es capable de dire que c,est faycal nanema qui a fait le coup et refuse d’endosser

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 13:28, par madi En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Terrible, que vaut ma vie quand je considère que celle des autres ne vaut rien. Le fils de Gilbert et son épouse de même que Gilbert craignent qu’on ne tue ce dernier : que dire des enfants de tous ceux que ces gens ont envoyé ou fait envoyé de l’autre côté : dégoûtante est parfois la nature humaine

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 13:50, par loblo En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Humm s’il y avait tout ça pourquoi laisser trainer les choses comme ça ? Pendant une année, gaspiller les ressources et les énergies pendant que les preuves sont à portée de main.
    je ne comprendrais jamais la justice.

    Répondre à ce message

    • Le 29 mars à 19:06, par Sidpassata Veritas En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

      Internaute loblo , il faut bien comprendre la Justice. Sa fonction n’est pas uniquement de punir le coupable. Elle prend du temps parce qu’elle a une fonction pédagogique, d’abord pour que le procès soit transparent et incontestable et ensuite pour confondre les coupable qui veulent tricher avec la vérité, de telle manière que les citoyens qui assistent au procès n’aient jamais envie de tricher avec la Justice.
      Au début il ont voulu faire le malin avec les juges, maintenant ils sont tout honteux et même leurs avocats auront du soucient pour plaider leur innocence.
      Ce procès est une leçon même pour les hommes politiques aventuriers comme les Soro qui passent les frontières pour se mêler indument de ce qui ne les regarde pas. Mê nos dirigeants actuels ont pour leur comptes, eux qui sont allé règler diplomatiquement des affaires criminelles qui relevaient uniquement de la justice. C’est une leçon pour les diplomatie qui veulent couvrir n’importe quoi en écrasant les droits de peuples dans les coulisses feutrées.
      Il est bon que ce procès n’ait pas été précipité dans son déroulement pour aboutir à des condamnation que les coupables et leurs soutiens internationaux risquaient de déclarer injustes et de réclamer la liberation de ces guignols et même leur dédomagement ! Félicitations à la Justice Burkinabè pour cette leçon magistrale.

      Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 15:47, par Kado En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    C’est Dieu qui est Fort et il y’a un temps pour chaque chose sur cette terre.
    Que les avocats des generaux les laissent demander pardon au peuple qu’ils ont fait tant de mal durant toute leur carriere.
    Je pense que Diendere, lui est pret a demander pardon au peuple mais jibrilou, lui, c’est pas sur.

    J’espere que le journaliste Oulon Serge continues ses ecrits sur la sincerité du Gal. J’ai vu une de ses oeuvre ’’ Diendere parle’’ dans une charette de poubelle sur la route de Kossodo et j’ai rit a perdre le volant.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 16:05, par rien n’est comparable à DIEU En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Etre Homme ne se limite pas au caractère de la sexualité, de l’intelligence dans les affaires mais c’est d’assumer ses responsabilités, si tu as ordonné de tiré sur le peuple, il faut avoir le courage de dire c’est moi j’ai fait " disait Norbert ZONGO". partant de cela voyons à quel point les soit-disant Hommes du Faso ne reconnais pas avoir exécuté un coup d’état en 2015. c’est ridicule ! continuer SI vous êtes Homme, on le saura.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 16:17, par Nabiiga En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Plus ils montent pour se loigner de la terre, plus dure la chute vers la terre. Celui qui est assis par terre n’a pas peur d’aucune chute,

    Qui aurait cru que Diendéré Gilbert fera l’objet d’une telle chute fracassante ?
    Qui aurait cru qu’un jour il serait jugé de quelque chose, encore faudrait-il trouver le juge qui oserait.

    Que personne ne joue avec la vie

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 16:45, par sheikhy En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Le problème c’est la défense et les accusés internaute "loblo". Ils ont voulu jouer au plus malins et voilà le résultat. S’ils avaient joué franc jeu comme de vrais généraux, on aurait fait l’économie de tout ce bord. On a tous envie de boucher les oreilles maintenant ou de femrer les yeux sur ces articles selon.
    L’histoire se répète, la fin du putsch ressemble à la fin du procès. Pathétique. Un accident de l’histoire ces personnes là qui ont mené nôtre pays pendant des années.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 17:13, par Neekre En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Po po po po po po !!!! Comme le dirait Gohou. Mais Zida et Barry sont mauvais dèh. Regardez ce qu’ils ont fait au General. Le General est tout nu maintenant. On fait comment maintenant ??? On peut arrêter le procès ici je pense. Même Jacques Vergès ne peut rien dans ça.

    Répondre à ce message

    • Le 29 mars à 19:00, par Biisongô En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

      Internaute Neekre, walaï, tu m’as fais mal au ventre !...
      Que le Régisseur veille à ce que cette pourriture de "général" ne se suicide pas, hein ! Il y a le dossier "SANKARA" et celui des "LENGANI" qui viendront l’expédier au fond de l’abîme...
      Nous savons maintenant que les galons ne font pas le militaire : Quand les tueurs de Diendéré ont commencé à "rafaler" les garde-de-corps du Capitaine Sankara, celui-ci a dit à ses camarades :"Restez dans la salle, c’est moi ils veulent !" et il est sorti de la salle de réunion (par la porte) dans l’espoir d’épargner ses camarades...
      Dieu continue de bénir son âme !

      Répondre à ce message

  • Le 29 mars à 18:11, par Nabiiga En réponse à : Procès du putsch : « Reste dans ta chambre ! », Guillaume Soro au Général Gilbert Diendéré

    Où sont-ils bien passés Maria de Zinaire et de CACA. J’aimerais tout simplement m’enquérir de leurs nouvelles. Rien que la courtoisie Quoi de plus normal, si le domicile de ton voisin prend feu, la moindre de chose est de demander de ses nouvelles, d’où cette courtoisie

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Procès du putsch du CND : Suspension d’une semaine suite à une requête de la défense du Général Diendéré
Procès du putsch : « Pourquoi tant de haine à mon égard ? », se demande le Sergent-chef Roger Koussoubé
Procès du putsch : « Je vous remets ma vie de jeunesse, faites-en ce que vous voulez ! », lance le soldat Soulama
Procès du putsch du CND : ‘’Rambo’’ plaide coupable et demande pardon
Procès du putsch du CND : La « Zerboïte », nouvelle trouvaille de Me Idrissa Badini
Procès du putsch du CND : Un accusé victime de la « Zerboïde », selon son conseil
Procès du putsch du CND : « Aller conduire quelqu’un et cela devient 25 ans de prison ferme ? », s’interroge le Soldat Samuel Coulibaly
Procès du putsch du CND : Me Paul Kéré stoppé dans ses envolées lyriques
Procès du putsch de 2015 : Une avocate invite le tribunal à la clairvoyance
Procès du putsch du CND : Me Orokia Ouattara demande au tribunal de ne pas juger selon des « vraisemblances »
Procès du putsch du CND : Le Caporal Soumaila Guessongo demande à ne plus être condamné « sur ordre »
Procès du putsch du CND : Fatoumata Diawara demande la clémence du tribunal militaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés