Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Ministère des Transports : Des réflexions pour une meilleure implication des femmes dans le département

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 25 mars 2019 à 17h25min
Ministère des Transports : Des réflexions pour une meilleure implication des femmes dans le département

Le ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière a célébré, en différé, le samedi 22 mars 2019 à Ouagadougou, la 162e Journée internationale de la femme. A cette occasion, les femmes et les autres agents du ministère ont réfléchi aux perspectives pour permettre aux femmes de se positionner à l’avant, surtout dans ce secteur plus masculinisé au regard des statistiques.

Les faits sont clairs. L’état des lieux du genre au sein du ministère des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière indique des chiffres de 17% de femmes cadres, 10% de directrices générales, 25% de directrices centrales et aucune directrice régionale. Ces chiffres sont bien pires dans certains départements ministériels tels la Défense ou l’Urbanisme. Le combat pour la liberté de la femme et son implication dans le système de production est pérenne. « Nous n’avons pas fait beaucoup de choses en termes de responsabilisation des femmes dans notre ministère », a avoué Vincent Dabilgou, ministre des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière.

« C’est une célébration que nous avons voulue loin des djandjoba »

Cette célébration de la Journée de la femme est une première dans ce département ministériel. Loin des festivités empreintes de danses et de galas, les agents et les responsables du ministère des Transports ont mené la réflexion pour une meilleure implication des femmes dans le département.

A cet effet, ce sont des communications qui ont porté sur l’état de la Politique nationale genre et la stratégie de promotion du genre qui leur ont été présentées. Il s’est alors agi de réfléchir sur les politiques sectorielles pour que les femmes soient mises en avant. Pour la marraine, Zalissa Koumaré, directrice générale du Centre de contrôle et de visite automobile (CCVA), « il ne faut pas que cela soit un habillage de la loi sur le quota genre ».

Notons que cette réunion des femmes du ministère s’est déroulée en présence des hommes. Objectif, magnifier la femme et reconnaître son mérite dans le domaine des transports. En dépit des adversités liées à la qualification, le conflit de leadership entre femmes et le manque de confiance en soi assombrissent le tableau, a révélé Ignace Diessongo, directeur des ressources humaines dudit ministère, dans sa communication. Dès lors, c’est un appel qui est lancé par Zalissa Koumaré pour que les femmes puissent être portées à des postes de responsabilité selon leurs compétences.

En marge de cette journée de reconnaissance envers l’autre moitié du ciel, quatorze femmes du département des Transports ont reçu des récompenses.

Pour rappel, la célébration de la Journée de la femme 2019 au Burkina Faso s’est tenue sous le thème « Contribution de la femme à l’édification d’un Burkina Faso de sécurité, de paix et de cohésion sociale ».

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Infrastructures communales : « Il faut que les acteurs du BTP fassent de la formation leur boussole », selon El Hadj Salif Simporé, entrepreneur à Fada
Programme d’urgence pour le Sahel : Un « taux satisfaisant », des autorités locales ignorées
Textes relatifs au bail locatif au Burkina : Le ministère de l’Habitat sensibilise les journalistes
Communauté islamique ahmadiyya : Un camp médical pour la promotion de la santé des populations
Situation nationale : Les acteurs des industries de l’agro-alimentaire apportent un soutien aux personnes déplacées internes
Province du Séno : Le représentant pays du PNUD visite des infrastructures
Dr Awalou Ouédraogo, Directeur général de l’ENAM : « Aucun énarque ne sera remis à la Fonction publique pour intégration sans avoir validé le stage militaire »
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo de Ouagadougou : Le Premier ministre appelle au calme et à la sérénité
Infrastructures du 11-Décembre 2017 à Gaoua : Les travaux de finition et de correction toujours attendus
Les fermetures d’écoles en Afrique de l’Ouest et centrale ont triplé depuis 2017 alors que l’éducation est prise pour cible dans toute la région
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo : Retour au calme et à la sérénité, selon le gouvernement
Attaques terroristes au Burkina : La coalition d’OSC CED et M21 demande le « renforcement des capacités opérationnelles de l’armée "
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés