Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 22 mars 2019 à 09h05min
Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

En avril 2018, Lefaso.net et OBAAS Consulting ont réalisé leur premier sondage sur les favoris de l’élection présidentielle de 2020 et les priorités des Burkinabè y afférentes. Un peu moins d’un an après, nous avons réédité l’exercice pour évaluer les variations de l’opinion.

Principales conclusions : moins d’internautes croient en la nécessité de la participation de la diaspora et en la capacité de la CENI organiser cette élection. Si Roch Kaboré est désormais candidat, les avis restent partagés sur cette candidature, même s’il gagne un point d’opinion favorable.

Parmi ses concurrents les plus sérieux, Zéphirin Diabré reste en tête mais Kadré Désiré Ouédraogo, qui a déclaré sa candidature, fait une percée. Et beaucoup d’enquêtés verraient d’un bon œil une coalition autour d’un de ces candidats.
Quant aux préoccupations des sondés, la lutte contre l’insécurité et la corruption restent en tête. Ainsi, pour les enquêtés, l’insécurité est grandissante, 89% contre 79% en avril 2018.

Par contre, sur la même période, les efforts du gouvernement sont appréciés par les enquêtés en matière de santé et de l’habitat.

Voir l’intégralité du sondage en fichier-joint

Lefaso.net

Lire aussi Présidentielle de 2020 au Burkina Faso : Les internautes contre un second mandat pour Roch Kaboré

P.-S.

Sondage d’opinion sur l’organisation & les priorités de l’élection présidentielle de 2020 au Burkina Faso2

Vos commentaires

  • Le 20 mars à 16:10, par Desperado En réponse à : Présidentielle 2010 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    bravo pour le travail. Bravo au PF ROCK Kaboré. le moins mauvais est effectivement Rock avec son MPP

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 17:23, par VISION En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    les meilleurs enseignements :
    - "50% ne souhaite pas une nouvelles candidature de Rock"

    - "Pour la présidentielle de 2020, les meilleurs candidats
    pouvant remplacer le président Rock Marc KABORE. Ainsi, selon les résultats de
    l’enquête, le Président de l’UPC (Zéphirin DIABRE) garde toujours une légère avance par
    rapport aux autres candidats (27.75%), tandis que, les candidats Kadré Désiré OUEDRAOGO (22.22%) et
    Madame Rosine COULIBALY / SORI (11.65%) sont de plus en plus cités et viennent en bon rang
    respectivement en deuxième position et troisième.
    Comparativement aux résultats d’avril 2018, seul Kadré Désiré OUEDRAOGO, qui a déjà
    annoncé sa candidature en dehors du cadre d’un parti à BOBO, semble avoir progressé
    de 2 points d’opinion, en faveur de sa candidature.
    Aussi, les généraux, Djibril BASSOLE (10.57%) et Yacouba ZIDA (9%), apparaissent parmi les top 5 des
    meilleurs candidats favoris 2020.
    En plus des meilleures organisations politiques citées par les enquêtés en faveur de leur
    candidat telles le MPP (27%), de l’UPC (27%), la troisième force politique selon les
    enquêtés serait une coalition autour des favoris cités plus haut. Le CDP (13%) n’arrive qu’en quatrième position (13%) suivi de la NAFA (6,67%)."

    MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 20:57, par Tig-Ré En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    C’est bien mais mon seul problème c’est les sondés seulement 3,5% de gens qui n’ont pas le BEPC ca pose question.
    Ce genre de sondage est biaisé et berce les illusions et nourrit un faux sentiment de tricherie

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:35, par HUG En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    Les lèches bottes du pouvoir du MPP et acolytes semblent être inquiets de ce sondage. Mais la faute à qui si les gens n’ont plus confiance à votre mentor : Corruption, nominations de complaisance, discrimination entre les fonctionnaires, insécurité grandissante, gaspillage des ressources, résolution des problèmes des travailleurs cas par cas alors que dans le discours du 31 décembre 2018 votre mentor avait dit que cela était fini,manque de fermeté à l’égard de certains syndicats. Ce sont ces tares qui font que les gens n’ont plus confiance à votre mentor

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:38, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    - Desperado parle pour toi et non pour nous autres. On sait que tu manges dans les mains du MPP et que tu es doté régulièrement d’unités pour raconter des inepties dans les radios FM et sur le net. Ce n’est pas notre cas, nous qui nous réveillons tôt et dormons tard pour gagner honnêtement notre vie. Supporte RMCK si tu veux mais nous on n’a rien à foutre et ne nous le raconte pas ici ! La candidature de RMCK est un non-évènement et il perdra les élections. Quand à KDO ce n’est qu’un arriviste qui profite aujourd’hui pour vouloir conquérir le pouvoir. Il a été PM de Blaise Compaoré et ensuite cadre favorisé par le même Blaise. Jamais il ne s’est présenté aux présidentielles contre Blaise Compaoré alors qu’on a en mémoire les Me Sankara, ZEPH et autre Bado Laurent qui ont affronté Blaise Compaoré dans les urnes. Aujourd’hui KDO trouve qu’il est présidentiable ! OK, qu’il distribue son argent aux moutons qui veulent bien le suivre et on va les combattre farouchement pendant la campagne présidentielle.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 09:03, par sniper En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    Face à RMCK, il est clair que c’est KDO le meilleur candidat unique de l’opposition pour 2020, pour espérer le coup KO de Zeph-la-vengeance. Mais pour y arriver, on devine que ça va chauffer : au moins entre Eddie le président choco, Zeph qui ne rêve que de Kosyam, et entre ces deux et KDO. En référence aux dires de Basile L. Guissou-l’avisé, vu, vu et vu, il ne faut même pas douter d’un deuxième coup KO de RMCK en 2020.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 06:59, par Noogo En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    Si vous étiez sérieux vous n’alliez pas procéder à un tel sondage ni publier ses résultats car l’échantillon loin d’être representatif est insignifiant. Vous trompez les gens qui en fournissant une information illusoire. Faites un sondage nationale oi n’en faites pas du tout !

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars à 16:20, par ye En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

      ’Si vous étiez sérieux vous n’alliez pas procéder à un tel sondage ni publier ses résultats car l’échantillon loin d’être représentatif est insignifiant’
      Ce message est t-il représentatif ou significatif pour qu’on envisage de faire une enquête nationale ?
      Utilisez votre cerveau avant d’écrire d’importe quoi. Le président RMCK a été voté par moins de 2000 000 des citoyens ?Est ce vraiment représentatif ou significatif des 18 000 000 estimés ?
      Prochainement ,sillonnez tous les quartiers pour dire aux populations de venir répondre au sondage publier sur le fasonet. Comme cela, la représentativité sera assurée !!!!

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 18:39, par IBMAFRIQUE Issa Ben Mahamoud DION En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    UN PEU MOINS D’UN AN" Ces sondages
    Les points les PLUS CHAUD de la période due à une perte de vie importante & d’appartenance confus( force loyale ou force défensive indermineé est la preuve que les sondages étaient probablement possible avant
    MAIS ACTUELLEMENT. LA RÉALITÉ S’IMPOSE#
    NOUS NOUS PRÉPARONS SÉRIEUSEMENT.
    NOUS EN. AVONS LA CONFIANCE INTERNE ET EXTERNE POUR SAUVER LE PEUPLE DU FASO.
    I
    Le CANDIDAT "IDÉAL"
    Issa Ben Mahamoud DION...
    ·♡·

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars à 18:48, par IBMAFRIQUE Issa Ben Mahamoud DION En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    QUELQU’EN SOIT LE SECOURS DU TOUT PUISSANT FINI PAR SURPRENDRE LE PEUPLE.
    Sans discrimination tous ensemble vivront de leur droit au FASO.
    "IBM DION"
    ·♡·

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars à 05:13, par ZALLE En réponse à : Présidentielle 2020 : Les favoris et les priorités selon notre deuxième sondage

    Lorsqu’on gouverne sans vision on tire le pays vers le bas.Que Dieu nous aide en 2020.Tout sauf le MPP

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
4 août 1983 : L’appel du président Thomas Sankara
Burkina Faso : Résoudre « l’absence » d’État ou périr !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés