Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.» Nelson Mandela

Lycée provincial de Dori : Donner le goût de la langue allemande aux élèves

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 19 mars 2019 à 17h00min
Lycée provincial de Dori : Donner le goût de la langue allemande aux élèves

Le club d’allemand du lycée provincial de Dori a organisé, le 16 mars 2019, sa toute première soirée récréative. Créé le 27 octobre 2018, le club est composé essentiellement des élèves du lycée.

Des chants, des sketchs, des ballets, du slam en langue germanique, ce sont les activités que le club d’allemand de Dori a donné à voir au public venu au lycée provincial de Dori le 16 mars dernier. Pour le fondateur du club, Innocent Kafando, professeur vacataire d’allemand, l’objectif premier du club est de promouvoir l’amour de l’apprentissage et la maîtrise de la langue germanique au sein de l’établissement.

Innocent Kafando, fondateur du club

De son avis, la langue allemande enseignée comme discipline dans les écoles n’est pas du goût de tous les élèves. Pour atteindre ses objectifs, le club entend mener plusieurs activités. Les membres du club se retrouvent chaque samedi de 14h à 17h pour s’exercer à travers des lectures, des séances d’écoute de textes en allemand, des exercices sous forme ludique pour assimiler et retenir facilement la grammaire et le vocabulaire.

Pour Innocent Kafando, au-delà des difficultés qui sont d’ordres matériel et financier, le club compte organiser deux fois dans l’année des soirées récréatives au cours desquelles des thèmes d’actualité comme le mariage précoce des filles seront abordés à travers des chants et pièces de théâtre qui tiendront lieu de sensibilisation.

Fatimata Cissé, présidente du club.

Selon Fatima Cissé, le club est d’abord un cadre de cohésion et de fraternité entre les membres. Au-delà des activités menées au sein de l’établissement, le club compte aller compétir avec d’autres établissements du Burkina dans le but de donner de l’engouement aux autres élèves et aussi promouvoir la langue germanique.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Affaire 11 décédés en garde à vue : La directrice de la police judiciaire relevée de ses fonctions
41ème Session du CAMES à Bangui : 130 candidats burkinabè admis
Mouvement « 2h pour Kamita » : Connaissez-vous le calendrier africain ?
Développement local : Le maire et les associations de Ouagadougou accordent leurs violons
Grève des médias publics au Burkina : Les agents menacent de passer à la vitesse supérieure
Nutrition de la mère et de l’enfant : la Princesse Sarah ZEID de Jordanie félicite le président du Faso pour son engagement
70 ans des Conventions de Genève : Rendez-vous le 20 juillet pour la célébration
La ruche de la protection sociale : Troisième regroupement de master II en gouvernance mutualiste
Décès de 11 personnes en garde à vue : Le syndicat des avocats demande une « enquête indépendante et diligente »
Echéances électorales de 2020 : Des femmes sensibilisées sur leur contribution à la réussite des élections
Mort de détenus à l’Unité anti-drogue : l’UNAPOL pointe du doigt les conditions de détention
Affaire CAMES : Première réaction du professeur Soma
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés