Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un gagnant est un rêveur ,qui n’a jamais abandonné.» Nelson Mandela

Lycée provincial de Dori : Donner le goût de la langue allemande aux élèves

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 19 mars 2019 à 17h00min
Lycée provincial de Dori : Donner le goût de la langue allemande aux élèves

Le club d’allemand du lycée provincial de Dori a organisé, le 16 mars 2019, sa toute première soirée récréative. Créé le 27 octobre 2018, le club est composé essentiellement des élèves du lycée.

Des chants, des sketchs, des ballets, du slam en langue germanique, ce sont les activités que le club d’allemand de Dori a donné à voir au public venu au lycée provincial de Dori le 16 mars dernier. Pour le fondateur du club, Innocent Kafando, professeur vacataire d’allemand, l’objectif premier du club est de promouvoir l’amour de l’apprentissage et la maîtrise de la langue germanique au sein de l’établissement.

Innocent Kafando, fondateur du club

De son avis, la langue allemande enseignée comme discipline dans les écoles n’est pas du goût de tous les élèves. Pour atteindre ses objectifs, le club entend mener plusieurs activités. Les membres du club se retrouvent chaque samedi de 14h à 17h pour s’exercer à travers des lectures, des séances d’écoute de textes en allemand, des exercices sous forme ludique pour assimiler et retenir facilement la grammaire et le vocabulaire.

Pour Innocent Kafando, au-delà des difficultés qui sont d’ordres matériel et financier, le club compte organiser deux fois dans l’année des soirées récréatives au cours desquelles des thèmes d’actualité comme le mariage précoce des filles seront abordés à travers des chants et pièces de théâtre qui tiendront lieu de sensibilisation.

Fatimata Cissé, présidente du club.

Selon Fatima Cissé, le club est d’abord un cadre de cohésion et de fraternité entre les membres. Au-delà des activités menées au sein de l’établissement, le club compte aller compétir avec d’autres établissements du Burkina dans le but de donner de l’engouement aux autres élèves et aussi promouvoir la langue germanique.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Hervé Tapsoba, militaire radié : « Si nous revenons, c’est nous-mêmes qui allons conseiller nos petits frères… »
Institut 2iE : Une journée portes ouvertes pour attirer les nouveaux bacheliers
Burkina : L’UNPRB et la Coopérative Viimbaore/Naam à la conquête des marchés des mairies
Opération barkhane : Situation militaire du théâtre
Opération barkhane : Actualités du 14 au 20 juillet 2019
Développement rural : L’association Belwet dispose désormais d’un centre de formation agro-sylvo-pastorale
Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina : Boukaré Belembaogo élu nouveau secrétaire général
Établissements d’enseignement privés laïcs du Burkina : Le 14e congrès de la faitière se tient du 25 au 27 juillet
Marketing digital : L’expérience de la Burkinabè « Mimi mossi »
Éducation : Abdoul Ouédraogo fait « Grand tuteur » des écoles Nemnin
Amplify PF et Breakthrough Action : Deux projets pour accroître l’offre et l’utilisation des services de planification familiale au Burkina
Les accidents de la route, ça tue, ça blesse mais ça handicape aussi
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés