Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Je ferai taire les médisants en continuant de bien vivre : voilà lе mеillеur usаgе quе nοus рuissiοns fаirе dе lа médisаnсе. » Platon

Protection des données personnelles : La CIL outille les agents de l’ARCOP

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • lundi 18 mars 2019 à 18h20min
Protection des données personnelles : La CIL outille les agents de l’ARCOP

Conduite par sa présidente, Marguerite Ouédraogo/ Bonané, une équipe de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), était dans les locaux de l’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP), ce lundi 18 mars 2019. Durant 24 heures, une trentaine d’agents de l’institution qui a en charge la régulation des marchés publics et des délégations de service public, seront sensibilisés sur les enjeux de la protection des données à caractère personnel.

Juristes, techniciens, économistes, etc., ils sont une trentaine d’agents de l’Autorité de la commande publique, à se mettre à l’école de la Commission de l’informatique et des libertés ce lundi 18 mars. Ainsi, la CIL poursuit ses séances d’information et de sensibilisation en matière de protection des données personnelles. Et cette fois, l’initiative émane de la structure bénéficiaire, l’ARCOP. « Dans le contexte actuel où nous manipulons beaucoup de données concernant les acteurs de la commande publique, surtout ceux du secteur privé, nous avons souhaité que la CIL vienne nous sensibiliser sur le contenu du cadre normatif et institutionnel de la protection des données à caractère personnel et également, nous sensibiliser sur les enjeux de la sécurité, de la protection des données à caractère personnel », a noté le Secrétaire permanent de l’Autorité de régulation de la commande publique , Tahirou Sanou.

Pour ce premier exercice, la présidente de la CIL, Marguerite Ouédraogo/Bonané, a jugé nécessaire de définir les missions de son institution et les dispositions de la loi 010 -2004 /AN portant protection des données à caractère personnel. « La loi comporte les droits pour les personnes dont les données sont collectées. Ces personnes concernées sont les administrations dont l’ARCOP manipule les données et en tant que responsable de traitement, nous avons voulu informer l’ARCOP des dispositions de la loi 010 et également des éventuels contrôles et sanctions que nous pourrons administrer », a signifié Marguerite Ouédraogo/Bonané.

Outre le cadre juridique et institutionnel de la protection des données à caractère personnel au Burkina, la question de la sécurité des systèmes d’information a fait l’objet d’une communication livrée par l’équipe de la CIL. « Beaucoup de données sont collectées par les administrations, il convient de les sécuriser pour éviter toute fuite, toute destruction ou toute manipulation par des personnes qui ne sont pas habilitées à recevoir une communication de ces données », a relevé la présidente de la CIL.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Informatique : L’ANPTIC initie 500 élèves et travailleurs de Tenkodogo
Cyber sécurité : L’Agence nationale vulgarise ses textes
Concours de reportage humanitaire du CICR : Cheick Sawadogo de Lefaso.net remporte le premier prix
Technologies de l’information et de la communication : La CIL renforce les capacités des élèves du collège Saint Jean Baptiste de la Salle
Communication et géopolitique : « Tout le monde parle de l’Afrique sauf les Africains eux-mêmes », déplore Pr Charles Moumouni de l’Université Laval de Québec
Communication et géopolitique : L’Afrique en quête d’une nouvelle image
Communication en période de crise : « On répond à l’information par l’information », recommande Marie-Soleil Frère
Bobo-Dioulasso : Le ministère en charge de l’Economie numérique tient son deuxième CASEM de l’année
Semaine du numérique : Vers la création de startups innovantes dans le monde rural
Semaine du numérique : Des récompenses pour terminer les activités en beauté
Semaine du numérique : Une soirée de networking pour mettre en contact les acteurs du domaine
Semaine du numérique : La ministre Hadja Fatimata Ouattara visite le salon des TIC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés