Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 18 mars 2019 à 00h45min
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

Un gendarme et un béret rouge ont été fauchés dans les environs de Kabonga, le samedi 16 mars 2019, à 80 km de Fada N’Gourma, suite au passage de leur moto sur un engin explosif, a appris l’AIB de sources concordantes.

Selon ces sources, les deux soldats, faisaient partie d’une mission de patrouille motorisée dans le cadre de l’opération « Otapuanu », lancée il y a de cela quelques jours, dans les régions de l’Est et du Centre-est.

Ils ont malheureusement fait les frais d’une mine qui aurait été enfouie dans le sol depuis longtemps.

La région de l’Est fait partie des zones du Burkina Faso où les attaques terroristes sont récurrentes depuis un certain temps et où l’Etat d’urgence a été déclaré en fin décembre 2018.

Le service de communication des armées, à travers un communiqué daté du 8 mars dernier, a annoncé qu’une opération spéciale de sécurisation dénommée « Otapuanu », était en cours dans les régions du Centre-Est et de l’Est.

Des échos provenant de l’armée, en quelques jours, l’opération a connu des résultats probants dont l’arrestation d’un des cerveaux des assaillants dans la zone.

Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 18 mars à 05:01, par AMADOU En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Comme le MBDHP est fort dans les enquêtes qu’il nous retrouve ces poseurs de bombes. Deux vies humaines ont été fauchées. Même s’il faut voir L’ONU. Ce qui est sûr ces irresponsables de ce mouvement savent que le pays a perdu plusieurs centaines de personnes depuis les attentats de SPLENDIDE et CAPPUCINO à nos jours. Quelles enquêtes ont ils fait pour nous éclairer.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 07:34, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Nous nous inclinons devant la mémoire de nos frères militaires et civils tués. Paix à leurs âmes. Courage à leurs familles biologiques et à leurs collègues. Cela n’entrave pas notre détermination et notre courage à en finir avec ces microbes( terroristes). Les terroristes n’ont aucune chance de gagner car le BRAVE PEUPLE BURKINABÈ reste VICTORIEUX. Nos SOLDATS restent professionnels et braves. Nous nous rejouissons très bien des résultats obtenus au cours des mois passés (250 terroristes abattus et plus 700 détenus dans nos prisons). Personne ne détruira notre CHER FASO d’où qu’elle vienne. Notre richesse, notre diamant reste incontestablement le BURKINA FASO. Nous combattrons tous les ennemis visibles et invisibles du BURKINA aux intérêts inavoués et vicieux. Merci aux BOYS pour ce grand sacrifice. Nous les aimons et nous sommes très fiers d’eux. Que le SEIGNEUR les protège.

    Mon parti politique reste un BURKINA PAISIBLE, ÉQUITABLE en JUSTICE et PROSPÈRE.

    Vive le BURKINA
    Vive l’ARMEE RÉPUBLICAINE et BRAVE
    Vive le BRAVE PEUPLE BURKINABÈ

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons. Amen
    Paix et Succès à tous les BURKINABÈS. Amen

    Achille De TAPSOBA le Bobolais(pur produit de Thom SANKARA et de Norbert ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 07:54, par changeons En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Vraiment, paix à leur âmes et que Dieu console les famille et le Burkina Faso. Que dira le MBDHP sur cet acte ignoble ? exécution extrajudiciaire ou exécution selon les règles de l’art ? Le sorcier oublie, mais la mère de la victime n’oublie jamais, a-t-on l’habitude de le dire. Courage à l’armée et au peuple burkinabé dans le processus de nettoyage de notre sainte patrie. N’en déplaise à ceux qui défendent nos ennemis. Courage aux FDS

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 08:06, par Moi En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Braves hommes, reposez en paix !
    Il va falloir maintenant que parallèlement à la contre attaque que nos FDS ont commencé contre les terroristes, il y ait des attaques contre les commanditaires de tout genres de ces terroristes où qu’ils soient et qui qu’ils soient. A la limite, des approches physiques quand ces individus bénéficient de grandes protections. Aussi, il y a leurs familles et amis qu’il faut mettre dans le collimateur car il faut les isoler, et le effacer !
    Cela donnera à réfléchir à qui que ce soit d’être contre notre pays ou frère ou ami de commanditaire. Il faut que les parents, les amis des commanditaires et des terroristes les chassent, les bannissent.
    Notre pays ne doit pas manquer d’hommes capables de faire ces missions.
    Puis Dieu dérouter ceux qui sont contre notre pays. Amen !!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 09:17, par cp1 biiga En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    homange a ces vaillants soldats tombe,courage et abnegation pour la suite des operations.Que la terre beni du burkina leurs soit leger,que DIEU console tout coeur atriste.LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.DIEU BENISSE LE BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 11:09, par BEN En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Paix aux âmes des victimes. Chers FDS courage à vous, nous vous portons dans nos prières tous les jours. Le bien a toujours vaincu le mal.
    Je constate déja que vous arrivez à vous adapter sur le terrain en adoptant des patrouilles motorisées. Saurait été par le passé on attendrait plutot qu’un véhicule des FDS a sauté sur une mine avec un bilan lourd.
    Il faut oser inventer notre manière de combattre ces terroristes. Pas forcément besoin de gros moyens. Merci au CEMGA pour cette nouvelle strategie. La victoire est toute proche.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 11:20, par Nonmbdhp En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Je me pose la question de savoir si ce MBDHP est constitué de burkinabés ou bien formés des amis ou collègues des terroristes. Que le TOUT PUISSANT aide nos FDS à tuer tous les terroristes et leurs collaborateurs sous toutes les formes.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 12:04, par HUG En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Paix à l’âme des disparus. Reposez en paix. A leurs familles et proches soyez forts. Terroristes avec l’aide de DIEU nous allons vous vaincre.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 12:15, par EBENEZER En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Mes condoléances aux familles éplorées.
    Soutien aux forces de défense et de sécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 19 mars à 22:21, par Janvier En réponse à : Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)

    Chers frères, laissez le MBDHP dans sa philosophie inverse et déconnectée de nos réalités. Que les âmes des FDS et autres victimes reposent dans l’amour du Créateur. A l’image du Christ et des serviteurs contemporains, ils nous offrent a vie à travers leur sacrifice. Que ceux qui voient autrement soient la passerelle pour e bonheur de cette patrie chère à nos aueils. Celui qui s’attaque a la lumière finira « dans » l’histoire comme Saül, le grand conquérant de l’obscurité.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Pô-Guiaro : Deux gendarmes meurent dans une attaque
Natiaboani : Un détachement militaire victime d’une attaque
Armée burkinabè : Le 31e régiment d’infanterie commando de Tenkodogo a son unité anti-terroriste
Sahel : « Si on n’est pas là, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes », selon le chef d’Etat major des armées françaises
Burkina Faso : L’état d’urgence prorogé jusqu’au 12 janvier 2020
Goenega (Centre-Nord) : Une école incendiée par des hommes armés
Région de l’Est : Le couvre- feu prolongé jusqu’au 5 septembre 2019
Burkina : 15 personnes tuées dans une attaque terroriste dans la commune de Barsalogho
Déplacés de Silgadji à Ouagadougou : « On nous a demandé de retourner d’où nous venons »
Situation des déplacés internes : ’’Ouagadougou n’a pas les commodités nécessaires pour les abriter", Laurence Ilboudo
Déplacés internes : "les actions qui consistent à mobiliser des véhicules pour envoyer les gens à Ouagadougou", Simon Compaoré
Village de Belehede, commune de Tongomayel : 17 morts dans une attaque attribuée à des terroristes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés