Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Jeu Tombola UBA-Sunu « Ça gagne » : Gagner en un tirage ce qu’une épargne peut rapporter au bout de 15 ans

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Etienne Lankoandé (stagiaire) • samedi 16 mars 2019 à 11h17min
Jeu Tombola UBA-Sunu « Ça gagne » :   Gagner en un tirage ce qu’une épargne peut rapporter au bout de 15 ans

United Bank for Africa (UBA), en partenariat avec SUNU assurance vie Burkina, a procédé au 8ème tirage du jeu tombola « Ça gagne », le vendredi 15 mars 2019, au siège de la banque, à Ouagadougou. Les gains sont à six numéros de quatre chiffres tirés au sort et peuvent correspondre à des numéros des clients de UBA qui ont souscrit au jeu.

Faire une capitalisation anticipée de ce que son épargne lui aurait procuré en 15 ans, c’est la chance qu’offre le jeu tombola « Ça gagne » aux clients de UBA. Le jeu était à son 8ème tirage, le vendredi 15 mars 2019 au siège de la banque et a sacré six lauréats. Les six numéros tirés au sort à ce 8ème tirage de « Ça gagne » sont le 0855, le 5280, le 9489, le 4875, le 6425 et le 0611, tandis que les heureux gagnants et les montants ne sont pas encore identifiés. Pour les montants, ils dépendent des valeurs mensuelles des souscriptions.

Le jeu tombola « Ça gagne » est un produit de UBA lancé en 2017, en partenariat avec SUNU assurance, dont le tirage a lieu chaque trois mois. A chaque tirage, six numéros de quatre chiffres sont tirés au sort et correspondent à des numéros d’enregistrement au jeu, des clients de la banque. Pour pouvoir entrer en possession de ses lots, tout client dont le numéro a été tiré doit être à jour de ses cotisations, sous peine d’annulation du gain. En effet, tout client de la banque peut souscrire à une des quatre formules que propose la banque pour le jeu.

Il s’agit de s’engager à mettre de côté chaque mois une prime choisie selon quatre formules, 5 500 F, 10 500 F, 20 500 F et 30 500 F qui peuvent capitaliser respectivement 1 million de F CFA, 2 millions de F CFA, 4 millions de F CFA et 6 millions de F CFA, ce qui correspond à la somme que chaque montant de la souscription pourrait apporter au bout de 15 ans d’épargne. « Disons qu’il s’agit d’un contrat de 15 ans avec une possibilité de sortie anticipée avant l’échéance du contrat après un tirage au sort, que le client soit gagnant ou non », explique Boukari Sawadogo, directeur technique de SUNU assurance vie Burkina.

Appolinaire Zoungrana, directeur des produits de la banque de détail de UBA, ajoute qu’ « il s’agit d’une formule qui a pour but de récompenser nos clients et de les rendre fidèles à la banque ». Pour lui, c’est un produit d’épargne qui permet à un client de sécuriser son épargne et de gagner par anticipation, le montant qu’il aurait pu épargner au bout de 15 ans. Dans tous les cas, « qu’un client soit gagnant ou pas, il peut interrompre à mi-chemin et retirer son argent, ou attendre les 15 ans et récupérer la totalité de son épargne. La somme investie reste la propriété exclusive du client », conclut-il.

Etienne Lankoandé (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Décès de 11 personnes en garde à vue : Le syndicat des avocats demande une « enquête indépendante et diligente »
Mort de détenus à l’Unité anti-drogue : l’UNAPOL pointe du doigt les conditions de détention
Affaire CAMES : Première réaction du professeur Soma
41e session des travaux du Cames à Bangui : « L’absence des Burkinabè plonge un peu plus les candidats dans l’inquiétude », soutient le professeur Albert Ouédraogo
Bobo-Dioulasso : « La rue du Black a cessé de vivre »
Save the children : 100 ans de combat pour la préservation des droits des enfants
Boulevard des Tansoba de Ouagadougou : Le président Roch Kaboré lance officiellement les travaux de réhabilitation
Prise en charge sanitaire des enfants de moins de 5 ans : L’ONG Terre des hommes lance la seconde phase du projet IeDA
Monde du travail : Les journalistes s’imprègnent des dispositifs de protection sociale au Burkina
Megamonde, le leader des deux roues au Burkina s’invite à la SIO 2019
Prix de l’excellence Sadate Bikienga : Les bacheliers du Kouritenga informés sur l’orientation universitaire
Village de Moutti (Oubritenga) : Les meilleurs élèves au CEP récompensés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés