Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Malades du SIDA : L’espoir de guérison est permis

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 13 mars 2019 à 16h03min
Malades du SIDA : L’espoir de guérison est permis

Un patient atteint du VIH est en rémission durable, ont annoncé des scientifiques en début de ce mois de mars dans la revue « Nature ». C’est le deuxième cas dans le monde. Le sujet, surnommé « le patient de Londres », n’a pas montré de signe d’être atteint du virus VIH-1 depuis plus d’un an. Pourtant, il avait interrompu son traitement.

L’espoir est donc permis. Une deuxième personne est en rémission durable du VIH-1, le virus qui cause le SIDA. L’homme est probablement guéri. Cette nouvelle vient après le cas du premier patient guéri il y a dix ans. Le présent cas, « le patient de Londres », n’a pas montré de signe d’être atteint du virus depuis près de 19 mois. Ce sont les mêmes procédés que les scientifiques ont utilisés pour atteindre ce résultat. Les deux patients ont subi des transplantations de moelle osseuse pour traiter des cancers du sang, en recevant des cellules souches de donneurs ayant une mutation génétique rare qui empêche le VIH de s’installer.

Ces résultats constituent un ouf de soulagement pour les malades. Pour le moment, des millions de personnes infectées par le VIH à travers le monde contrôlent cette maladie à l’aide d’une thérapie antirétrovirale (ARV). Cependant, ce traitement ne débarrasse pas les patients du virus. Les ARV existent certes, mais des millions de personnes n’ont pas accès à ce traitement. Sur les 37 millions de personnes qui vivent avec le VIH dans le monde, seules 59 % d’entre elles bénéficient d’ARV. Près d’un million de personnes meurent donc chaque année d’affections liées au VIH.

Et pour ne rien arranger, une nouvelle forme de VIH résiste aux médicaments. C’est également une grande préoccupation. En attendant que les résultats soient confirmés et vulgarisés, les malades doivent toujours continuer à prendre leurs médicaments. Les Etats doivent aussi travailler à ce que les populations, surtout vulnérables, puissent avoir facilement accès aux ARV. Ceux qui ne sont pas encore touchés par le virus doivent tout faire pour se protéger.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Examens 2020 : 73 355 candidats prennent part au BEPC dans la région du Centre
Projet Contrats Durables pour le Riz des Hauts-Bassins : AGRODEV SERVICES a reçu la visite de l’Agence Française de Développement
Education : Stanislas Ouaro lance les examens scolaires à Banfora
Journée mondiale de la population : la santé des femmes et des filles au cœur de la 30e édition (Déclaration du ministre de l’économie)
Don Bosco Mullan : L’Irlandais qui veut ériger un monument du capitaine Thomas Sankara au siège de l’Union Africaine
Ouagadougou : « Pas de route, pas de votant », préviennent les habitants de Rimkiéta
Justice : Safiatou Lopez écope de 24 mois de prison ferme
Épreuves écrites des examens 2020 : Le ministre Ouaro souhaite un bon déroulement de la session et plein succès aux candidats
Gestion des épidémies dans la Boucle du Mouhoun : Le plan de riposte exécuté à 63,21 ℅
Questions sécuritaires et sociales : L’AJUDE-BF prône des solutions endogènes
Lutte contre le paludisme : La campagne de prévention lancée à Ziniaré
Education : Le Lycée scientifique national de Bobo-Dioulasso devrait recevoir ses premiers pensionnaires en octobre 2020
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés