Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.» Nelson Mandela

Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mercredi 13 mars 2019 à 00h25min
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

Le commissaire de police du district de Banh(Loroum) a été abattu mardi par des individus armés, alors qu’il se rendait à Ouahigouya en compagnie d’une autre personne.

Une équipe du commissariat de police de district de Banh, localité situe à 70 kilomètres de Titao, chef lieu de la province du Loroum est tombée dans une embuscade tendue par des individus armés ce mardi 12 mars 2019.

L’embuscade a coûté la vie au commissaire de police, a appris l’AIB auprès d’une source ayant requis l’anonymat.

Son accompagnant a pu s’échapper, ajoute notre source.

La région du nord est depuis 2015 en proie à des attaques armées.

En décembre 2019, un état d’urgence a été décrété dans la province du Loroum et dans d’autres localités du Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

Vos commentaires

  • Le 13 mars à 04:45, par Nestor HEMA En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Paix à l’âme du disparu et courage aux fds qui se battent nuit et jour pour ramener la quiétude au Faso. Le contraste est que pendant que dans certaines localités du pays les fds se sacrifient pour protéger les populations et le territoire, au Sud-ouest, particulièrement dans la province du Poni si ,certains ne passent pas leur temps à provoquer des bagarres dans les bars et les buvettes ,ils sont mobilisés avec un armement impressionnant par les autorités au niveau regional pour embastiller des villages soit pour des questions de prétendu héritage de terre soit pour protéger leurs trous d’or ou acquérir de nouveaux trous sans que la moindre autorité centrale ne puisse les interpeller. Lorsque le pire arrivera et les populations vont se révolter, les hypocrites sortiront de leurs cachettes pour chanter les vertus du dialogue et de la saisine de la justice. Ne dit-on pas que mieux vaut prévenir que guérir ? Si ces armes et ces fds qui débordent d’énergie ne sont pas utiles dans cette partie du pays, qu’on les déploie purement et simplement ailleurs où le besoin pour l’instant est présent et que ces fameuses autorités aillent acheter leurs propres armes et recruter leurs agents de sécurité pour continuer à terroriser les pauvres populations. Que Dieu et les mânes de nos ancêtres assistent les fds aux différents fronts de bataille et punissent sévèrement tous ceux qui terrorisent les populations. La victoire est proche.

    Répondre à ce message

    • Le 13 mars à 06:33, par LE VILAIN En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

      Merci une belle analyse très pertinence mon cher ami. Ils ont tout pris dans cette zone zone en envahissant toute la forêt soit pour des champs d’anacardier ou sites d’orpaillage avec la complicité de nos autorités administratives comme communales. Si vous aviez un voleur comme maire de Loropeni c’est comme cela que cela va se passer

      Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 06:25, par LE VILAIN En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Paix à son âme ! Franchement il faut que le PF nous livre les identités dont il a reçu à Kosyam qui réclamaient ces prétendues véhicules qu’ils affirmaient avoir donné à l’Etat burkinabè sous les règnes de mon oncle Blaise COMPAORE. Le PF les considère comme les terroristes qui nous attaquent et Dieu merci il a eu l’occasion d’échanger avec eux que cela soit au téléphone ou face à face. Au moins il pouvait informer les hommes chargés de la sécurité et les renseignements à tout faire pour que la justice soit rendue. Vous accusz mon oncle d’être diable et complice de ces différences que nous subissons depuis votre prise de pouvoir et Dieu vous offre cette occasion pour montrer que vos déclarations sont bien fondées mais vous ne dites rien et c’est hors du Faso que vous donnez ces informations. Monsieur le PF vous êtes un homme que j’ai beaucoup admiré depuis les années 1990 ; mais franchement je crois que vous vous laissez tromper par certains hommes qui veulent profiter de vous pour s’enrichir. Il faut être comme votre Roch, alors il faut dur.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 07:05, par War En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Ne cherchez pas loin car les mouvements politico militaires proches du djihad étaient représentés par m. Chafi qui est assis parmi les accusés du pustch manques.Rock n’avait plus besoin de l’arrêter puisque leur porte parole il est déjà détenu

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 08:17, par HUG En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Paix à l’âme du disparu.A sa famille et proches soyez forts car ce n’est pas facile.. Une haute autorité du pays a accusé Blaise Compaoré d’être responsable des attaques terroristes qui endeuillent les familles. Quand on connait le mal dont on souffre il est plus facile de trouver un remède : faites arrêtez alors blaise compaoré pour préserver la vie de vos concitoyens.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 13:21, par lemarabout En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Bonjour AIB .Nous ne sommes pas en décembre 2019 d’abord.
    Donc les FDS en poste dans la région du Sud Ouest se sont muées en orpailleurs ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 13:31, par Eliak En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    La fin c’est la disparition de lEtat burkinabé et le retour de l’état d’exception.Cest loin d’être ma prière mais Dieu même voit les choses comme cela.puisquIl n’est pas content du gouvernement et de la gouvernance actuelle.Mais nous demandons sa clémence comme autant de sodomie et gomhore

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars à 21:46, par RV En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Paix à son âme !
    Mort pour la Patrie !
    Que tous à commencer par nos autorités soient des artisans de Paix.
    Ça fait mal.
    UDP

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 04:54, par Warba En réponse à : Loroum : un commissaire de police tu\xe9 dans une embuscade

    Faisons tout pour la réconciliation politique et militaire afin d’éviter de nous retrouver avec une rébellion armée et le burkina n’est pas a labri.nos ennemis et adversaires sont devenus nombreux et pourraient être tentes par une aventure politico militaire sils se rendent compte qu’il n’ya pas de porte de sortie ou de retour serein au faso.
    Militaires et policiers radies sans explication individuelle,les compagnons de blaise/francois et kaf,les amis externes de zida,les frustrations de l’armée les anciens RSP enragés entre eux et avec la société civile politisée......il faut empêcher par l’apaisement une explosion qui risque s’être gigantesque

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 13:01, par Coulibaly En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Bonjour. vraiment que son âme se repose en paix. que son souvenir reste gravé dans notre mémoire pour toujours car il s’est donné corps et âme pour la stabilité du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars à 15:20, par steven En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    Paix à son âme. Observez bien il n’y aura aucune condemnation du MBDHP ni de ceux qui accusent les FDS de tuer des civils comme si les terroristes étaient des militaires,

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars à 09:09, par HUG En réponse à : Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade

    internaute Zot je te comprend car tu es un lèche botte du MPP sinon on peut lancer un mandat d’arrêt contre lui ou bien vous n’avez aucune notion est droit

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Pô-Guiaro : Deux gendarmes meurent dans une attaque
Natiaboani : Un détachement militaire victime d’une attaque
Armée burkinabè : Le 31e régiment d’infanterie commando de Tenkodogo a son unité anti-terroriste
Sahel : « Si on n’est pas là, ces pays s’effondreront sur eux-mêmes », selon le chef d’Etat major des armées françaises
Burkina Faso : L’état d’urgence prorogé jusqu’au 12 janvier 2020
Goenega (Centre-Nord) : Une école incendiée par des hommes armés
Région de l’Est : Le couvre- feu prolongé jusqu’au 5 septembre 2019
Burkina : 15 personnes tuées dans une attaque terroriste dans la commune de Barsalogho
Déplacés de Silgadji à Ouagadougou : « On nous a demandé de retourner d’où nous venons »
Situation des déplacés internes : ’’Ouagadougou n’a pas les commodités nécessaires pour les abriter", Laurence Ilboudo
Déplacés internes : "les actions qui consistent à mobiliser des véhicules pour envoyer les gens à Ouagadougou", Simon Compaoré
Village de Belehede, commune de Tongomayel : 17 morts dans une attaque attribuée à des terroristes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés