Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans l’amour des hommes pour les bêtes tout l’amour des hommes pour lеur sеmblаblеs. Lеs bêtеs lе рrеssеntеnt, lеs hοmmеs lе рlus sοuvеnt l’ignοrent. » Fernando Barral

Prix spéciaux du FESPACO 2019 : Le Burkina rafle six trophées sur quatorze

Accueil > Actualités > DOSSIERS > FESPACO 2019 26e édition, édition du Cinquantenaire • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • vendredi 1er mars 2019 à 21h00min
Prix spéciaux du FESPACO 2019 : Le Burkina rafle six trophées sur quatorze

La cérémonie officielle de remise des prix spéciaux de la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) s’est tenue dans l’après-midi du vendredi 1er mars 2019, au Centre national des arts, du spectacle et de l’audiovisuel (CENASA). Quatorze prix ont été décernés au cours de cette cérémonie. Les œuvres cinématographiques du Burkina ont obtenu une bonne moisson.

La 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO) tire à sa fin. En effet, les résultats des prix spéciaux ont été proclamés au cours d’une cérémonie officielle, en présence des autorités. Sur quatorze prix spéciaux, les œuvres cinématographiques du Burkina Faso en ont remporté six.

Il faut noter qu’au cours de cette cérémonie, certains prix ont tout simplement connu les noms des lauréats. Les chèques et les trophées vont être remis au cours de la cérémonie officielle de clôture de la 26e édition du FESPACO. Il s’agit des prix UEMOA, CEDEAO, UA et Félix Houphouët-Boigny.

« J’ai déjà l’Etalon de diamant »

Naturellement, la joie est au rendez-vous, un avant-goût de la cérémonie de clôture a été donné par les cinéphiles et les professionnels du cinéma africain au cours de la remise de ces prix spéciaux. Les lauréats sont aux anges.

Pour Apolline Traoré, réalisatrice de « Desrances », les deux prix reçus prouvent que la thématique du film est importante. « Je suis très heureuse parce que si l’Assemblée nationale me décerne le prix, cela veut dire que la thématique est importante par rapport à la paix dans notre pays et dans la sous-région. Pour le prix de la Ville de Ouagadougou, je suis également très heureuse ». Les espoirs pour l’Etalon d’or de Yennenga ? « J’ai fait ce que je pouvais, j’ai mis mon âme dans ce film donc on croise les doigts », a-t-elle confié.

Apolline Traoré recevant son de la Ville de Ouagadougou

Un autre heureux du jour, Hervé Lengani, coréalisateur de « DUGA : Les charognards » : « D’abord, c’est un immense honneur d’être sélectionné à ce FESPACO, et ensuite avoir le privilège de recevoir deux prix spéciaux. Cela prouve que le film est quand même d’une qualité technique et artistique appréciable ». Les espoirs pour l’Etalon d’or de Yennenga ? « Je n’ai pas fait le film pour l’Etalon d’or, c’est pour le public. Si le public adore, j’ai déjà l’Etalon de diamant », a-t-il répondu.

Evelyne Joëlle de ’’Résolution’’

Quant à Evelyne Joëlle, actrice et productrice du long métrage fiction « Résolution », elle a dédié ses prix à toutes les femmes victimes des crises de violences de leurs maris, tel que traité par son film. Elle a aussi exprimé sa stupéfaction face aux prix reçus. « C’était inespéré. On est heureux d’être là. C’est une joie de participer à ce festival qui nous a vus naître ».

Rendez-vous est donc prix pour ce samedi 2 mars 2019, pour connaître le film qui sera primé Etalon d’or de Yennenga. Qui va succéder au double champion sénégalais Alain Gomis ? Wait and see…

Cryspin Masneang Laoundiki
Bonaventure Paré
LeFaso.net


Palmarès

 Prix de la Chance de LONAB : « Le Prince » de Zalissa Zoungrana (Burkina Faso). Un chèque de 5 000 000 FCFA + un trophée ;

 Prix de l’Assemblée nationale du Burkina Faso : « Desrances » de Apolline Traoré (Burkina Faso). Un chèque de 7 000 000 FCFA + un trophée ;
 Prix Sembène Ousmane : « Les armes miraculeuses » de Jean-Pierre Bekolo (Cameroun). Un chèque de 5 000 000 FCFA + un trophée ;

 Prix de la ville de Ouagadougou : « Desrances » de Apolline Traoré (Burkina Faso). Un chèque de 3 000 000 FCFA + un trophée ;
 Prix Thomas Sankara : « Black Mamba » de Armel Guellaty (Tunisie). Un chèque de 3 000 000 FCFA + une attestation ;

 Prix Signis : « DUGA : Les charognards » de Abdoulaye Dao et Hervé Lengani (Burkina Faso). Un chèque de 2 000 000 FCFA + un trophée + une attestation ;

 Prix de la Critique cinématographique africaine : « Indigo » de Selma Bargach (Maroc). Elle reçoit un trophée des mains de la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC).

 Prix Félix Houphouët-Boigny : « Résolution » de Boris Oué et Marcel Sangné (Côte d’Ivoire). Un chèque de 10.000.000 FCFA + un trophée ;

 Prix UEMOA :
- Long métrage : « DUGA : Les charognards » de Abdoulaye Dao et Hervé Lengani (Burkina Faso). Un chèque de 10.000.000 FCFA + un trophée ;
- Court métrage : « Rêve brisé » de Modeste Ganafé Mofé Dog-Na (Burkina Faso). Un chèque de 8.000.000 FCFA + un trophée ;

 Documentaire : « Juma Duma » de Salif Traoré (Mali). Un chèque de 8.000.000 FCFA + un trophée ;

 Prix CEDEAO :
 Prix de l’intégration : « Résolution » de Boris Oué et Marcel Sangné (Côte d’Ivoire). Un chèque de 15.000.000 FCFA + un trophée ;
 Meilleure réalisatrice : « Un air de Kora » de Angèle Diabang (Sénégal). Un chèque de 10.000.000 FCFA + un trophée ;

 Prix spécial Union africaine : « FATWA » de Ben Mohmound (Tunisie). Un chèque de 8.000.000 FCFA + un trophée.

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
FESPACO 2019 : Des résultats en deçà des attentes pour le cinéma burkinabè
FESPACO : L’UPC dénonce une « récupération éhontée » par le MPP
FESPACO 2019 : « The mercy of the jungle » sacré Etalon d’or de Yennenga
Cinéma/Fespaco : TV5MONDE rompt avec le cinéaste burkinabè Tahirou Ouédraogo
FESPACO 2019 : « La femme-lionne » séduit le public ouagalais
FESPACO 2019 : Deux films burkinabè au palmarès des prix spéciaux de l’UEMOA
Prix spéciaux du FESPACO 2019 : Le Burkina rafle six trophées sur quatorze
FESPACO 2019 : « La célébration du cinquantenaire est un véritable succès » (Philippe Savadogo)
Fespaco 2019 : Programme de projection des films du samedi 02 mars 2019
Etalon d’or de Yennenga du FESPACO : La légende d’un grand prix convoité
50 ans du FESPACO : « Il y a une crise de la pensée du développement de l’Afrique », déclare Aminata Dramane Traoré
FESPACO 2019 : Le lauréat du prix Houphouët-Boigny sera connu ce vendredi
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés