Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Assemblée nationale : Bala Sakandé attendu fin mars en Chine

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mercredi 20 février 2019 à 13h58min
Assemblée nationale :  Bala Sakandé attendu fin mars en Chine

Le président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience trois délégations le mercredi 20 Février 2019. Avec les membres de l’Association mémoire et conscience (AMC) conduits par le Pr Luc Marius Ibriga, il a été question de la construction d’un monument de l’insurrection sur le site de l’ex-assemblée nationale. L’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Ingo Herbert et celui de la Chine, Li Jian ont discuté avec Alassane Bala Sakandé du renforcement de la coopération parlementaire entre leurs pays et le Burkina Faso. Le diplomate chinois a annoncé le prochain séjour du PAN en Chine.

Pour les membres de l’Association mémoire et conscience (AMC) conduits par le Pr Luc Marius Ibriga, « il faut construire un monument pour la mémoire sociale des luttes burkinabè ». A cet effet, ils ont rencontré Alassane Bala Sakandé pour que cela puisse être « chose faite ». Ils souhaitent que les ruines de l’ex -assemblée nationale servent de lieu de « mémoire ».

Pour Luc Marius Ibriga, Il faut des « études pour situer l’état des bâtiments de l’ex-assemblée nationale », et prévoir de construire sur ces ruines, un monument pour la mémoire sociale des luttes du peuple burkinabè. Satisfait des discussions jugées fructueuses, Luc Marius Ibriga, s’est dit confiant quant aux relations de partenariat que le parlement burkinabè entretient vis-à-vis de son association.

Luc Marius Ibriga

L’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Ingo Herbert, a été reçu en deuxième position. Les deux interlocuteurs ont discuté du renforcement de la coopération parlementaire entre le Burkina et l’Allemagne. Au sortir de l’audience, Ingo Herbert a confié à la presse que des parlementaires allemands sont attendus au Burkina Faso dans le cadre des échange inter-parlementaires.

Ambassadeur Allemagne

Reçu en troisième position en audience, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian, a confié à la presse que le président de l’assemblée nationale burkinabè est attendu en Chine, fin mars 2019. Une visite inscrite dans l’agenda du renforcement des relations de coopération sino-burkinabè et des échanges de délégations parlementaires.

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Chine-Burkina Faso : « Donner du poisson et apprendre à pêcher », la vision stratégique selon l’ambassadeur LI Jian
Premier ministère : Les partenaires techniques et financiers du Burkina évaluent la coopération au développement
Diplomatie : L’Ambassadeur Filippe Savadogo rend hommage à l’Ambassadeur John Boureima KABORÉ
Coopération : Le Japon fait don de 7 150 tonnes de riz au Burkina Faso
Coopération parlementaire : La Chine offre des tablettes et des ordinateurs à l’Assemblée nationale
La Team Europe et le Burkina Faso : Unis face au Covid-19
Burkina/UE : « Le regard de l’Europe est de plus en plus tourné vers l’Afrique, mais c’est un regard nouveau », Wolfram Vetter, l’ambassadeur de l’UE
Ambassade des Etats-Unis au Burkina : Fin de mission pour l’ambassadeur Andrew Young
Lutte contre le covid-19 dans l’UEMOA : Les besoins des Etats évalués à environ 5284 milliards de francs CFA
Tribune libre de Andrew R. Young, Ambassadeur des Etats-Unis auprès du Burkina Faso
Polémique sur la note du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) : « Les travaux du CAPS n’engagent pas les autorités françaises », souligne le ministère français des affaires étrangères
Covid-19 au Burkina : L’Union européenne annonce des mesures d’appui spécifiques
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés