Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Assemblée nationale : Bala Sakandé attendu fin mars en Chine

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • mercredi 20 février 2019 à 13h58min
Assemblée nationale :  Bala Sakandé attendu fin mars en Chine

Le président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, a reçu en audience trois délégations le mercredi 20 Février 2019. Avec les membres de l’Association mémoire et conscience (AMC) conduits par le Pr Luc Marius Ibriga, il a été question de la construction d’un monument de l’insurrection sur le site de l’ex-assemblée nationale. L’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Ingo Herbert et celui de la Chine, Li Jian ont discuté avec Alassane Bala Sakandé du renforcement de la coopération parlementaire entre leurs pays et le Burkina Faso. Le diplomate chinois a annoncé le prochain séjour du PAN en Chine.

Pour les membres de l’Association mémoire et conscience (AMC) conduits par le Pr Luc Marius Ibriga, « il faut construire un monument pour la mémoire sociale des luttes burkinabè ». A cet effet, ils ont rencontré Alassane Bala Sakandé pour que cela puisse être « chose faite ». Ils souhaitent que les ruines de l’ex -assemblée nationale servent de lieu de « mémoire ».

Pour Luc Marius Ibriga, Il faut des « études pour situer l’état des bâtiments de l’ex-assemblée nationale », et prévoir de construire sur ces ruines, un monument pour la mémoire sociale des luttes du peuple burkinabè. Satisfait des discussions jugées fructueuses, Luc Marius Ibriga, s’est dit confiant quant aux relations de partenariat que le parlement burkinabè entretient vis-à-vis de son association.

Luc Marius Ibriga

L’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Ingo Herbert, a été reçu en deuxième position. Les deux interlocuteurs ont discuté du renforcement de la coopération parlementaire entre le Burkina et l’Allemagne. Au sortir de l’audience, Ingo Herbert a confié à la presse que des parlementaires allemands sont attendus au Burkina Faso dans le cadre des échange inter-parlementaires.

Ambassadeur Allemagne

Reçu en troisième position en audience, l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Li Jian, a confié à la presse que le président de l’assemblée nationale burkinabè est attendu en Chine, fin mars 2019. Une visite inscrite dans l’agenda du renforcement des relations de coopération sino-burkinabè et des échanges de délégations parlementaires.

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Assemblée nationale : L’ambassadeur des Etats-Unis discute de sécurité avec le chef du parlement burkinabè
Ana Maria Chongo Torreblanca, ambassadrice de Cuba au Burkina : « L’héritage de Thomas Sankara est vif en Amérique latine, pas seulement à Cuba »
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
VIIIème Traité d’amitié et de coopération (TAC) : De plain-pied dans les travaux, en attendant la conférence au sommet des Chefs d’Etat
Burkina - France : « Pour moi, le premier intérêt français au Burkina Faso, c’est que le Burkina Faso soit stable », Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés