Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La chose la plus commune, dès qu’on nous la cасhе, dеviеnt un déliсе.» Oscar Wilde

Bobo-Dioulasso : L’organisation Dupont pour le développement social inaugure son nouveau siège

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 11 février 2019 à 00h34min
Bobo-Dioulasso : L’organisation Dupont pour le développement social inaugure son nouveau siège

A l’occasion de ses premières Journées portes ouvertes qui se sont tenues à Bobo-Dioulasso du 8 au 9 février 2019, l’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS) a procédé, le vendredi 8 février 2019, à l’inauguration de son nouveau siège situé au secteur N°26 (Sarfalao) à 500 mètres du Centre médical Saint-Joseph. La cérémonie a été marquée par l’installation officielle de la secrétaire exécutive de l’ODDS, sœur Rebecca Toé.

Créée en 2014 et reconnue officiellement en 2017, l’Organisation Dupont pour le développement social (ODDS) est une association mise sur pied par l’Institut des sœurs de l’annonciation de Bobo-Dioulasso. Elle se définit comme une structure d’appui technique, de mobilisation des ressources et de promotion des œuvres sociales. Elle a pour mission de contribuer à un changement qualitatif des conditions de vie des populations les plus vulnérables, principalement les femmes, les jeunes et les enfants, à travers l’autonomisation et les soins de santé de qualité, l’autonomisation des enfants et des jeunes en situation de handicap, la promotion de la femme et la protection de l’enfant.

Grâce à l’appui de son partenaire belge, la Fondation Liliane, l’ODDS a été dotée d’un nouveau siège construit à hauteur de 90 millions de francs CFA. Le nouveau siège a été inauguré le vendredi 8 février 2019. L’inauguration a été suivie de l’installation officielle de la secrétaire exécutive de l’ODDS, sœur Rebecca Toé.
Mais bien avant, le père Manolo, après avoir dit la messe, a procédé à la bénédiction des lieux, des futurs occupants du siège et des personnes présentes.
Cette inauguration donne également le point de départ du plan stratégique 2019-2021 de l’ODDS.

Père Manolo

Sœur Rebecca Toé a exprimé ses sentiments de joie et de gratitude envers ses supérieures pour la confiance placée en sa personne pour occuper cette fonction. Elle se dit prête à relever le défi avec son équipe. Ainsi, elle compte centrer ses priorités sur l’installation de tous les membres le plus rapidement possible, l’électrification du siège. Elle prévoit aussi de se doter de moyens nécessaires pour la mise en œuvre effective du plan stratégique de développement 2019-2021 de l’ODDS qui nécessite beaucoup de financements. Pour cela, une table ronde réunira bientôt l’ODDS et plusieurs partenaires techniques et financiers pour discuter du financement de ce plan stratégique.

Rebecca Toé Secrétaire exécutive de l’ODDS

Le siège ODDS, composé de dix bureaux, d’une salle de réunion, d’une salle à manger et de toilettes, est censé être un bâtiment à niveaux. Mais les travaux sont pour l’instant suspendus, faute de financement. La secrétaire exécutive de l’ODDS, sœur Rebecca Toé, garde néanmoins espoir que les partenaires les aideront à atteindre cet objectif pour un meilleur fonctionnement administratif de l’ODDS.

Haoua Touré
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Conflit foncier : Deux villages à couteaux tirés dans le Boulgou et le Zoundwéogo
BEPC 2019 : Avec 18,18 de moyenne, Barry Yobi, une élève à encourager
Affaire de blanchiment de capitaux : Rama la Slameuse déposée à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou
Santé : Quatre syndicats annoncent une grève du 30 juin au 7 juillet
Relecture du Code des personnes et de la famille : La FAIB déplore « le fait qu’elle n’ait été ni impliquée ni consultée »
Ministère en charge de l’Economie : Le ministre Lassané Kaboré prend le pouls chez les gabelous
Administration pénitentiaire : Eloi Guigma prend le commandement
Syndicat national des secrétaires du Burkina : Une grève de 72 heures en vue
Groupement professionnel des industriels : Mamady Sanoh reconduit à la tête
Insécurité au Burkina : Exilés malgré eux, ils crient au secours
Centenaire de la création de la Haute-Volta : La promotion des valeurs de paix et de cohésion sociale au cœur d’une conférence à Bobo
Burkina : Un accord trouvé entre le gouvernement et les compagnies de transport
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés