Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Coopération : Les chefs d’Etats du Niger, du Mali et de la Mauritanie présents à Ouagadougou pour le Ve Sommet du G5 Sahel

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • mardi 5 février 2019 à 00h50min
Coopération : Les chefs d’Etats du Niger, du Mali et de la Mauritanie présents à Ouagadougou pour le Ve Sommet du G5 Sahel

C’est ce mardi 5 février que s’ouvre à Ouagadougou, le Ve Sommet des chefs d’Etats du G 5 Sahel. Dans ce cadre, les présidents du Niger, Mahamadou Issoufou ; du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta et de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz ont foulé le sol du pays des Hommes intègres cet après-midi du lundi 4 février 2019.

Le premier chef d’Etat à fouler le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou est Mahamadou Issoufou de la république du Niger, par ailleurs président exercice du G5 Sahel. A sa suite le président de la république du Mali Ibrahim Boubacar Keïta. Le dernier avion présidentiel à atterrir sur le sol burkinabè cet après-midi est celui de Mohamed Ould Abdel Aziz de la république islamique de Mauritanie.

Ils ont été accueillis successivement à leur descente d’avion par le Président du Faso, Roch Kaboré, en présence du Premier ministre, Christophe Dabiré, de certains membres du gouvernement et d’autres autorités. Les hôtes du jour ont donc eu droit à l’exécution de leurs hymnes nationaux ainsi que les honneurs dus à leur rang. Sous les ovations des ressortissants de ces pays vivant au Burkina.

Au cours de ce Ve sommet du G 5 sahel, la présidence en exercice tournante assurée par Mahamadou Issoufou du Niger, reviendra au chef de l’Etat, Roch Kaboré. Et la présidence du Conseil des ministres qui est assurée par la ministre du Plan du Niger, Kane Aichatou Boulama, reviendra de droit au Ministre de l’Economie, des finances et du développement, Lassané Kaboré. En prélude à ce sommet, Ouagadougou a abrité une série de sessions des experts, des ministres de la défense et du Conseil des ministres des pays membres du G5 Sahel.

En rappel, le G5 Sahel a vu le jour lors d’un sommet en février 2014 qui a réuni les présidents de pays de l’Afrique de l’ouest que sont la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Son principal objectif est de lutter contre le terrorisme en mutualisant les différentes forces de ses pays membres.

Marcus Kouaman
(kmagju@gmail.com)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coopération : Le Japon fait don de 7 150 tonnes de riz au Burkina Faso
Coopération parlementaire : La Chine offre des tablettes et des ordinateurs à l’Assemblée nationale
La Team Europe et le Burkina Faso : Unis face au Covid-19
Burkina/UE : « Le regard de l’Europe est de plus en plus tourné vers l’Afrique, mais c’est un regard nouveau », Wolfram Vetter, l’ambassadeur de l’UE
Ambassade des Etats-Unis au Burkina : Fin de mission pour l’ambassadeur Andrew Young
Lutte contre le covid-19 dans l’UEMOA : Les besoins des Etats évalués à environ 5284 milliards de francs CFA
Tribune libre de Andrew R. Young, Ambassadeur des Etats-Unis auprès du Burkina Faso
Polémique sur la note du Centre d’analyse, de prévision et de stratégie (CAPS) : « Les travaux du CAPS n’engagent pas les autorités françaises », souligne le ministère français des affaires étrangères
Covid-19 au Burkina : L’Union européenne annonce des mesures d’appui spécifiques
Coronavirus : António Guterres ajourne sa visite au Burkina Faso
L’Afrique et l’Union européenne : un partenariat pour l’avenir
Crise humanitaire à Idlib et en Syrie : « La communauté internationale ne doit pas rester indifférente », Asim Arar, ambassadeur de Turquie au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés