Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Coopération transfrontalière entre le Burkina et le Mali pour promouvoir la stabilité et le développement durable

Accueil > Petites annonces > Communiqués • Communiqué • lundi 4 février 2019 à 09h02min
Coopération transfrontalière entre le Burkina et le Mali pour promouvoir la stabilité et le développement durable

Le 29 janvier à l’hôtel du Cinquantenaire à Sikasso (Mali) a eu lieu la cérémonie de signature officielle des documents juridiques des Groupements Locaux de Coopération Transfrontalière Banwa-Yorosso (GLCT/B-Y) et C10Sourou (GLCT/C10Sourou) pour la création et la formalisation de deux cadres de concertation transfrontalière.

Les frontières sont des zones de brassage et d’intégration entre différents peuples qui souvent partagent la même langue, les mêmes coutumes, les mêmes activités et les mêmes réalités géographiques, sociales et économiques, et par conséquent confrontés aux mêmes problèmes. Une coopération transfrontalière effective est la voie pour trouver des solutions communes à des problèmes communs.

C’est convaincu de cela que, les Gouvernements burkinabè et malien, avec l’appui du Programme Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers au Burkina Faso (ProGEF), ont entamé depuis 2017, un processus de création et de formalisation de deux cadres de concertation et de coopération transfrontalière, entre les communes frontalières de la région de la Boucle du Mouhoun au Burkina et des communes frontalières des régions de Sikasso et de Mopti au Mali. Ce processus est également soutenu par le Projet de la GIZ d’Appui au Programme Frontière de l’Union Africaine (PFUA).

« En outre, la coopération transfrontalière constitue un tremplin pour impulser une dynamique de développement économique local et un levier de promotion de l’intégration, en replaçant les populations, et leurs représentants élus, au cœur des enjeux du développement. Elle constitue également un instrument de prévention structurelle des conflits et un moyen de gommer les « effets frontières » dans une perspective d’intégration régionale, de gérer en commun des problèmes partagés et d’améliorer la qualité de vie des habitants des territoires transfrontaliers » renchérit Stephan Voss, Conseiller Technique Principal du ProGEF.

Le ProGEF promeut la coopération transfrontalière comme élément essentiel pour un développement socio-économique durable. Dans ce cadre, il se consacre entre autres au renforcement du cadre institutionnel et juridique du Burkina Faso pour la gestion efficace de ses frontières en collaboration avec ses pays limitrophes, notamment le Mali et le Niger.

Pour rappel, le ProGEF est un projet exécuté par la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit und Entwicklung) pour accompagner la mise en œuvre du Programme d’Appui à la Gestion Intégrée des Frontières (PAGIF) du Burkina, qui envisage d’améliorer les conditions de vie, de sécurité et de stabilité des populations vivant dans les zones frontalières à travers une approche intégrée de la gestion des zones frontalières.

Le budget du ProGEF s’élève à trente-cinq (35) millions d’Euros, cofinancé par le Ministère Fédéral Allemand des Affaires Etrangères et l’Union Européenne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Recrutement d’élèves-ingénieurs au profit de deux (02) instituts de formation et de recherche de l’Ecole Polytechnique de Ouagadougou (EPO).
Année académique 2019-2020 : Ouverture de quatre-vingt-dix (90) places en Classes Préparatoires d’entrée dans les Grandes Ecoles (CPGE)
Avis de recrutement d’un coordinateur Terrain
Avis de recrutement d’un Chargé de Terrain
SONABEL : Suspension temporaire de la fourniture d’électricité le samedi 17 août 2019
SOVICAP 2019 : 3e Sortie du 27 août au 4 septembre 2019 à Abidjan-Yamoussoukro
Avis de recrutement : Le fondateur d’un établissement d’enseignement secondaire privé recrute du personnel à temps plein
Atélier de création artistique et culturelle du 30 juillet au 30 août 2019
Concours d’entrée pour intégrer les programmes initiaux de BEM Dakar à la rentrée de septembre 2019
The U.S. Mission in Ouagadougou is seeking eligible and qualified applicants for the position of Development Assistant Specialist in the Millennium Challenge Corporation (MCC) Section
Offre de formation sur le droit et la gouvernance des entreprises coopératives au Burkina Faso
Panne technique à la station de Paspanga : Perturbation de la desserte en eau dans certains quartiers de la ville de Ouagadougou.
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés