Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Personne n’est jeune après 40 ans ,mais on peut être irrésistible à tout âge» Coco Chanel

Ministère de l’Education nationale : Plus de 80 % du Programme d’activités a été exécutés

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Dimitri Ouédraogo • mardi 29 janvier 2019 à 23h24min
Ministère de l’Education nationale : Plus de 80 % du Programme d’activités a été exécutés

Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales a procédé ce mardi 29 janvier 2019 au lancement du 1er conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) de l’année 2019. Au cours des discussions, il s’agira de prendre des décisions qui permettront d’améliorer le rendement sur le plan éducatif au Burkina Faso.

C’est parti pour le 1er CASEM ordinaire du ministère de l’éducation. Le lancement officiel a eu lieu ce mardi 29 janvier 2019. C’est le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales Pr Stanislas Ouaro qui a présidé la cérémonie. C’est une rencontre au cours duquel les premiers responsables de ce département sont appelés prendre des décisions qui permettront d’améliorer son rendement. Le ministre a rappelé ses collaborateurs que le Burkina Faso fait partie des pays où l’éducation constitue une priorité nationale.

Pr Ouaro a noté que la mise en œuvre du programme d’activités de 2018 a permis d’engranger un certain nombre de résultats tangibles. Le niveau d’exécution des actions programmées l’année passée a atteint un taux d’exécution de 81,19%. C’est un bilan satisfaisant, comparativement aux années antérieures. Toutes fois, estime le ministre, il reste beaucoup d’efforts à faire pour améliorer davantage le niveau d’exécution des programmations.

C’est pourquoi, il a invité tous les participants à examiner avec la plus grande attention le projet qui leur sera soumis. Ainsi, pour faire des amendements pertinents et des propositions susceptibles de contribuer à sa mise en œuvre efficace.

Le ministre est conscient que l’enseignement dans certaines zones du pays est difficile. Il a donc tenu à rendre un vibrant hommage au personnel enseignant dans ces zones. Il reconnait qu’ils consentent d’énormes sacrifices pour que l’éducation pour tous soit une réalité au Burkina Faso. Il les a rassurés que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour assurer leur sécurité.

Au cours de cette cérémonie, le ministre a félicité l’enseignant Sou Maxime, un instituteur certifié. Il a reçu à Dakar le prix spécial Macky Sall pour l’enseignement. Il dit impliquer les parents et les élèves dans sa façon de dispenser ses cours ainsi que les devoirs. C’est une méthode qui paye. Il fait de bons résultats chaque année. Le ministre lui a donc remis un ordinateur portable et une attestation de reconnaissance.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 janvier à 09:55, par kwiliga En réponse à : Ministère de l’Education nationale : Plus de 80 % du Programme d’activités a été exécutés

    "Plus de 80 % du Programme d’activités a été exécutés"
    "C’est une rencontre au cours duquel"
    "Toutes fois"
    Veuillez consulter l’éducation nationale, concernant les "accords".
    Quant au ministre : "Le ministre est conscient que l’enseignement dans certaines zones du pays est difficile" les euphémismes sont une chose...
    "le gouvernement ne ménagera aucun effort pour assurer leur sécurité." mais l’emploi du futur dans cette phrase, soit c’est maladroit, soit c’est inquiétant.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CDP : L’ancien ministre de la justice, Boureima Badini, rend également sa démission
CDP : Kadré Désiré Ouédraogo rend sa démission
Sanctions au CDP : La liste des militants exclus et suspendus
Burkina Faso : « C’est ce délitement de notre pays que notre président visionnaire a voulu éviter... », regrette le président des jeunes de l’ADF/RDA, Thomas Tiama
Deuxièmes journées parlementaires du MPP : A l’unisson pour la paix, la sécurité et la cohésion sociale au Burkina
Elections de 2020 au Burkina : Le PAREN en ordre de bataille
Groupe parlementaire UPC : La redevabilité au cœur des 2es journées parlementaires
Litige au CDP : La justice rejette la requête de Mahamadi Kouanda de suspendre le parti
Forum national des jeunes : La jeunesse burkinabè résolument engagée pour la défense de la patrie
Gouvernance au Burkina : Le processus démocratique passé à la loupe au cours d’un panel initié par le CGD et le PNUD
Année scolaire 2019-2020 : La rentrée des incertitudes et des angoisses
Jacques Kaboré, maire de Zorgho : « Si vous avez des buildings et que vous n’avez pas d’eau potable pour votre population, vous ne faites pas le développement »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés