Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Paris : Du football pour promouvoir une relation dynamique au sein de la communauté burkinabè

Accueil > Diasporas • • lundi 28 janvier 2019 à 23h57min
Paris : Du football pour promouvoir une relation dynamique au sein de la communauté burkinabè

Faso-Foot Paris est une session de futsal initiée par l’un des délégués du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur (CSBE) en Île de France, Nongainéba Benjamin Zoumba. Le lancement de cette activité a eu lieu ce samedi 19 janvier 2019 à Paris, en présence de l’ambassadeur du Burkina en France, Alain Francis Ilboudo et le personnel de l’ambassade ; de madame le consul du Burkina, Adiara Koussoubé/Sayaogo, et de son adjointe. Selon le comité d’organisation, cette session vise à maintenir une relation dynamique avec la communauté burkinabè.

Par ce matin frais du samedi 19 janvier 2019 à Aubervilliers (Île de France), ils étaient là debout sur le terrain, le personnel de l’ambassade du Burkina en France et son premier responsable, le consulat général, quelques anciens étalons et majoritairement de jeunes Burkinabè vivant en Île de France.

Avant le lancement de la session foot salle baptisée Faso-Foot Paris par les initiateurs, les membres de la communauté burkinabè présents ont observé une minute de silence à la mémoire des victimes des événements de Yirgou et Orodara, et du défunt burkinabè Zina Diakaridia, précédemment informaticien à Nice.

Dans son allocution, le délégué du CSBE, Benjamin Zoumba, après avoir rappelé l’objectif de cette première session, a souhaité qu’il y ait de l’engouement en vue de permettre aux compatriotes burkinabè de l’Île de France de « communier, se rencontrer souvent, partager des moments de plaisirs ». Le futsal, à l’en croire, n’est qu’une étape des différentes activités prévues au cours de son mandat.

Une initiative bien appréciée par le responsable de la représentation diplomatique du Burkina en France, Alain Ilboudo : « Je dirai qu’il prend les choses par le bon bout : cette activité sportive va permettre d’échauffer les organismes et comme on dit, l’activité sportive entretient le corps, et il faut un esprit sain dans un corps sain. On est donc dans de meilleures dispositions pour aller vers la réflexion, puisqu’il m’a confié, lors d’un entretien, qu’il a d’autres idées qui vont dans le sens de la réflexion ... »

Le moins que l’on puisse dire est que Benjamin Zoumba et son équipe ont le soutien et les encouragements de la représentation diplomatique burkinabè.
Et actualité oblige, Alain Ilboudo n’a pas manqué d’évoquer les difficultés que traverse le Pays de Hommes intègres. Pour lui, « voir les Burkinabè unis, c’est aussi un signal qu’on lance aux forces du mal pour leur dire que malgré leurs entreprises machiavéliques et malgré ce que nous pouvons encaisser comme pertes douloureuses, le peuple burkinabè reste droit dans ses bottes ».

Unanimement scandé, « la patrie ou la mort, nous vaincrons » a retenti dans la salle Urban Soccer d’Aubervilliers. Il était 12h42 ce 19 janvier 2019.

Yéroséo Kus, Paris, pour Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ambassade du Burkina Faso à Vienne : L’Ambassadeur Dieudonné Kéré reçoit Mgr Justin Kientéga
Diaspora Burkinabè de France : Appel à la mobilisation unitaire contre le terrorisme
Fête du 11 décembre à Tenkodogo : Grande mobilisation de la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire
Commission Electorale Nationale Indépendante : Le démembrement de Bruxelles installé
« La voix des jeunes du Sahel » : ils sont venus, ils ont discuté, ils ont proposé
Diaspora : « Je voudrais entendre que le Burkina a mis en place des usines de 80 milliards », Saidou Ouédraogo dit Kadiogo, homme d’affaires Burkinabè vivant au Togo
Abidjan : Dialogue direct entre opérateurs économiques burkinabè
Ambassade du Burkina Faso à Paris : Installation des démembrements de la CENI
Dédicace du 15è album de Mamadou Diabaté : Sous le signe de la restauration de la paix au Burkina Faso !
Meeting de l’UPC à Abidjan : L’Union nationale pour la démocratie et le développement/Côte d’Ivoire désapprouve Zéphirin Diabré
Diaspora : « Nous souffrons des attaques terroristes comme l’ensemble de nos compatriotes », Boubakar Dicko, consul général du Burkina au Togo
Installation des démembrements de la CENI en Côte d’Ivoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés