Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Personne n’est jeune après 40 ans ,mais on peut être irrésistible à tout âge» Coco Chanel

Vie politique nationale : Vincent Dabilgou galvanise ses militants

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par Edouard Samboé • lundi 28 janvier 2019 à 16h30min
Vie politique nationale : Vincent Dabilgou galvanise ses militants

Le bureau exécutif national du Nouveau temps pour la démocratie (NTD) a tenu sa première session de l’année 2019 au siège du parti à Ouagadougou, le samedi 26 janvier 2019. En présence du président national Vincent Dabilgou et des délégués provinciaux, le bureau exécutif a fait le bilan financier et moral de l’année écoulée et a présenté les perspectives de 2019.

Plusieurs centaines de militants et de sympathisants du parti politique Nouveau temps pour la démocratie (NTD) se sont retrouvés pour la présentation des vœux de nouvel an. En prélude à cette cérémonie, plusieurs communications relatives au terrorisme et à l’Etat d’urgence ont été faites par des spécialistes de la question au profit des militants. Aussi, le bilan financier et moral du parti a été présenté aux participants. On retiendra que, tant bien que mal, le parti de Vincent Dabilgou se porte bien.

Se félicitant des acquis engrangés, le président national, Vincent T. Dabilgou, s’est réjoui de sa reconduite à la tête du département des Transports, de la Mobilité urbaine et de la Sécurité routière. Un choix qu’il qualifie de « professionnel ». Il a ainsi saisi l’occasion pour saluer le gouvernement de Rock Kaboré pour « les efforts considérables déployés pour répondre aux aspirations de bien-être de la population ». Il n’a pas manqué d’appeler les participants à « aller vers la base, s’ils veulent conquérir le pouvoir en 2020 ».

Dans sa déclaration, Vincent Dabilgou a brossé les avancées notables du Burkina en matière de santé, d’éducation, d’infrastructures, de lutte contre la vie chère et de liberté d’expression. Il a donc invité le gouvernement à redynamiser le système de renseignement et de communication qui pourrait passer par la création de comités citoyens de vigilance.

Edouard K. Samboé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 janvier à 21:58, par MOLOTOV En réponse à : Vie politique nationale : Vincent Dabilgou galvanise ses militants

    Sale temps pour la democratie oui.
    Ce Dabilgou est l’incarnation de l’opportunisme cupide et crapuleux.
    Aucun ethique ni conviction.Des partillons à 2 deputés qui leur servent à faire un marchandage d’epicier pour un poste de ministre.Rien de plus.Tout le reste n’est que bla bla d’entrepreneur politique et d’escroc.

    Il faut une loi pour reduire le nombre de partis à trois (03) dans notre pays.On pourra expulser tous ces gens qui veulent être "tête de souris" plutôt que "queu de lion"

    #MOLOTOV

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 13:26, par Le véridique En réponse à : Vie politique nationale : Vincent Dabilgou galvanise ses militants

      Vous avez une haine viscérale contre ce Monsieur à tord ou à raison parce ce que ça semble être personnel. Sinon je crois que le NTD a 3 députés et non 2. Un est président d’un groupe parlementaire et l’autre est le questeur de l’Assemblée nationale. Il a eu 662 conseillers municipaux et une quinzaine de maire (titulaires et adjoints) dont la mairie de Banfora et de Sebba. Donc je pense que s’il faut supprimer des partis politiques ce parti là restera vaille que vaille. Respectons donc ses électeurs qui sont des Burkinabè comme vous et menons le débat objectivement sans haine ni rancœurs . Le peuple a besoin d’autres choses plus digestes et plus respectables. Respect !

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CDP : L’ancien ministre de la justice, Boureima Badini, rend également sa démission
CDP : Kadré Désiré Ouédraogo rend sa démission
Sanctions au CDP : La liste des militants exclus et suspendus
Burkina Faso : « C’est ce délitement de notre pays que notre président visionnaire a voulu éviter... », regrette le président des jeunes de l’ADF/RDA, Thomas Tiama
Deuxièmes journées parlementaires du MPP : A l’unisson pour la paix, la sécurité et la cohésion sociale au Burkina
Elections de 2020 au Burkina : Le PAREN en ordre de bataille
Groupe parlementaire UPC : La redevabilité au cœur des 2es journées parlementaires
Litige au CDP : La justice rejette la requête de Mahamadi Kouanda de suspendre le parti
Forum national des jeunes : La jeunesse burkinabè résolument engagée pour la défense de la patrie
Gouvernance au Burkina : Le processus démocratique passé à la loupe au cours d’un panel initié par le CGD et le PNUD
Année scolaire 2019-2020 : La rentrée des incertitudes et des angoisses
Jacques Kaboré, maire de Zorgho : « Si vous avez des buildings et que vous n’avez pas d’eau potable pour votre population, vous ne faites pas le développement »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés