Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

TIC : Des élèves éduqués à l’utilisation saine et responsable du numérique

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Par Aïssata Laure G. Sidibé • dimanche 27 janvier 2019 à 22h56min
TIC : Des élèves éduqués à l’utilisation saine et responsable du numérique

Le 28 janvier de chaque année est célébrée la protection des données personnelles et de la vie privée, à travers le monde. En prélude à cette activité axée sur « les élèves face à l’internet, les réseaux sociaux et les téléphones portables : quels conseils pratiques pour une utilisation saine et responsable des TIC », la Commission de l’informatique et des libertés a organisé une campagne d’éducation au numérique au profit de six établissements secondaires d’enseignement, le 26 janvier 2019. Et c’est le Palais de la jeunesse et de la culture, Jean-Pierre Guingané qui a abrité l’évènement.

« Tous les élèves aujourd’hui, ont un smartphone, utilisent internet, vont sur WhatsApp, Instagram aussi bien pour faire des recherches pour leurs exposés que pour s’envoyer des messages, des photos et vidéos et souvent de manière inopportune », a affirmé la présidente de la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), Marguerite Ouédraogo/Bonanet. Cette utilisation inappropriée de ces technologies n’est pas sans conséquence. En effet, on assiste, de plus en plus, à des situations malheureuses impliquant des jeunes. Aussi, l’on constate une multiplication des plaintes des personnes sur les vols d’identité sur le net, les vols d’adresses e-mails.

Au regard des dérives constatées, il s’avère urgent et nécessaire de mener une campagne de sensibilisation de proximité auprès des utilisateurs de ces technologies. S’inscrivant dans cette dynamique, la CIL a réuni au Palais de la jeunesse et de la culture, Jean-Pierre Guingané, les élèves de six établissements secondaires d’enseignement de Ouagadougou. C’était dans la matinée du 26 janvier dernier. Cette activité s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 13e édition de la Journée internationale de la protection des données personnelles et de la vie privée prévue le 28 janvier 2019.

« Elle s’inscrit également, dans le cadre de la campagne d’éducation au numérique que nous avons entamé en 2014 à l’endroit de la jeunesse et particulièrement des élèves des lycées et collègues qui sont avides des nouvelles technologies de l’information et de la communication », ajoute Mme Ouédraogo.

A l’issue de la campagne de sensibilisation sur le numérique, les scolaires ont pris conscience des enjeux de la protection des données personnelles et de la vie privée. Désormais, ils sont informés des prescriptions de la loi portant protection des données à caractère personnel.

Aussi, ils ont une meilleure connaissance des missions et des attributions de la CIL. Outre cela, les organisateurs peuvent s’en réjouir parce que les élèves ont intégré les bonnes pratiques et les pièges à éviter sur internet dans leurs habitudes quotidiennes et sont sensibilisés sur un usage responsable du téléphone portable.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
4e édition de la Semaine d’information et d’orientation (SIO) : L’ISCOM, l’école supérieure qui forme des professionnels du numérique, était au rendez-vous
L’ARCEP lance une enquête nationale de satisfaction des clients par rapport aux services de communications électroniques et postaux
Diocèse de Ouahigouya : La CIL outille des membres du clergé sur les données personnelles
Régulation des médias audiovisuels : Le CSC signe une convention avec la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc pour l’acquisition d’un système de monitoring
Modification de la loi sur le code pénal : Les associations professionnelles des médias suspendent leur campagne de sensibilisation
Fibre optique dans les Hauts-Bassins et les Cascades : La ministre Hadja Ouattara s’assure du bon déroulement des travaux
Astuce TIC : Pourquoi il ne faut pas publier des photos de votre enfant sur le net
Médias en ligne : Dr Cyriaque Paré reconduit à la tête de l’association
Médias en ligne du Burkina Faso : Une charte adoptée pour balayer la maison
Gouvernance démocratique : Des journalistes à l’école du sondage
Médias et lutte contre le terrorisme : Faut-il interviewer un terroriste ?
Soutenances à l’ISTIC : La communication digitale du MINEFID passée à la loupe d’un impétrant
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés