Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «D’abord se prouver à soi-même qu’on est bien, aller au bout de ses forces, mais sans les dilapider ; ne jamais rêver.» Andrée Maillet

Hôpital Paul VI de Ouagadougou : Dix agents faits chevaliers de l’Ordre de mérite

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Edouard Samboé • vendredi 25 janvier 2019 à 22h24min
Hôpital Paul VI de Ouagadougou : Dix agents faits chevaliers de l’Ordre de mérite

Une messe d’action de grâce a été célébrée ce vendredi 25 janvier 2019 à l’hôpital Paul VI par Monseigneur Léopold Ouédraogo, évêque auxiliaire de Ouagadougou, pour rendre grâce au Seigneur pour la canonisation du Pape Paul VI, le 14 octobre 2018. A cet effet, dix employés du centre médical ont été décorés.

Le Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) Paul VI est passé au statut d’hôpital. Ce qui a entraîné plusieurs changements dont l’acquisition de nouveaux matériels de soin, la construction de nouveaux locaux, l’amélioration du traitement salarial du personnel et l’élargissement de la prise en charge des patients. Des changements positifs salués par l’équipe pastorale et applaudis par le personnel. Ce passage au statut d’hôpital a permis de récompenser les employés qui ont fait preuve de professionnalisme. Ainsi, dix employés ont été faits chevaliers de l’Ordre de mérite burkinabè.

La messe d’action de grâce a été dite par Mgr Médard Léopold Ouédraogo, évêque auxiliaire de Ouagadougou, et concélébrée par une équipe de la pastorale de la santé et plusieurs autres prêtres. Dans son homélie, l’ordinaire du lieu a rappelé la mission de Saint Paul qui, selon lui, « a été un apôtre des nations, mais aussi un apôtre pour les malades ».

Parlant de la vie du pape Paul VI, le prélat a déclaré : « Il est celui-là qui a été mal compris, mais les évènements après sa mort ont confirmé qu’il était agréé de Dieu ». Dans ses explications, il a laissé entendre que Paul VI est l’un des papes qui se sont opposés à l’avortement. Cependant, il a été mal compris par ses contemporains. Ce qui va l’isoler jusqu’à sa mort. Mais, soutient-il, « sa mort sera suivie par des miracles divers, témoignant de sa sainteté ». Et ce sont ces divers miracles qui ont concouru à sa canonisation en 2018, faisant de lui l’un des saints de l’Eglise.

Saisissant l’occasion, les responsables de l’hôpital Paul VI ont exprimé leur joie pour le passage du statut de CMA à celui d’hôpital. Conscients du travail qui les attend, ils se sont dit prêts à suivre leur saint patron dans le service des patients.

En rappel, la construction de ce centre médical a été financée par le pape Paul VI et ses amis d’Italie, au temps du cardinal Paul Zoungrana. Ce centre de santé a évolué avec le temps et aujourd’hui, il est classé parmi les centres hospitaliers les plus fréquentés de la capitale burkinabè.

Edouard Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Authentification des diplômes au Burkina : Les présidents d’institutions et les ministres invités à se soumettre à l’exercice
Statue de Thomas Sankara : « On veut quelque chose de parfait », déclare John Jerry Rawlings
Moustiques génétiquement modifiés : « Ceux qui en font un débat, c’est juste pour des intérêts égoïstes », selon Gustave Somé, coordinateur de mouvements et associations
Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT fête ses dix ans
Chaînes de valeur maïs et niébé : 10, 725 milliards FCFA de recettes réalisées d’ici 2022 au Burkina
La Poste Burkina Faso : 35 nouveaux agents pour relever les défis
Développement des collectivités territoriales : Le FPDCT échange avec les maires
Education : Le Réseau Education de qualité par le bi-plurilinguisme fait son bilan après un an d’existence
Accidents de la circulation à Ouagadougou : 80 décès en 2018
Décès de 11 gardés à vue : "Ce sont des choses inacceptables qui ne peuvent pas rester dans l’impunité", déclare le président du Faso
Pr Domba Jean-Marc Palm, président du Haut Conseil du Dialogue social : « Même au niveau du gouvernement, les gens n’ont pas une bonne compréhension de la trêve sociale, ni du dialogue social »
Association La Graine : Odile Diabré au chevet des déplacés et des sinistrés du Kourwéogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés