Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut avoir bien du jugement pour sentir que nous n’еn аvοns рοint.» Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par Dimitri Ouédraogo • jeudi 24 janvier 2019 à 18h30min
Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

La vie est sacrée, dit-on. Cette assertion est loin d’être acceptée par les terroristes. Chaque fois qu’ils tuent du monde, c’est une victoire. On le sait, Dieu nous aime tous. Mais pourquoi permet-il à des humains d’ôter la vie à d’autres en son nom ? Les choses se passent comme si Dieu, le tout-puissant, est tellement faible, au point qu’il ait besoin de recourir à des hommes pour le venger. Les « djihadistes » disent défendre Dieu à travers leurs offensives. Pour tout dire, ils tuent des humains au nom de Dieu et pour Dieu.

Il est difficile de comprendre des gens qui tuent des enfants de Dieu au nom de Dieu. Ces personnes ont pourtant des partisans, des amis et des défenseurs. Parmi eux, il y en a qui sont simplement des ignorants. Ils ne sont simplement pas éclairés sur la situation. Sinon, Dieu est miséricordieux. Il pardonne tout. Il est le maître de toute chose. C’est pourquoi, quand il y a une naissance, on remercie Dieu. C’est sa volonté. Quand il y a aussi un décès, on l’accepte, même si c’est difficilement. C’est encore sa volonté. Partant de ce fait, Dieu est maître de nos vies. S’il veut exterminer les « infidèles » de la Terre, il peut certainement le faire lui-même.

Mais, il y a gens qui se chargent de faire ce travail à la place de Dieu. Ils tuent au nom de Dieu et pour Dieu. Certains avancent même qu’ils tuent pour l’islam. Or, islam veut dire « paix ». Ils prétendent faire le « djihad » au nom du prophète Mohammed (paix et salut sur lui). Pourtant, Dieu a enjoint au prophète d’user de persuasion et de sagesse pour rependre sa parole. Le djihad est seulement une invitation à suivre sa voie, dans la recherche de la vérité. Durant ses 23 ans de vie de messager de Dieu, le prophète n’a combattu que pendant deux mois. Lorsqu’il a été attaqué par ses ennemis, il s’est défendu pour trois choses : sa vie, ses biens et son honneur.

Les terroristes sont-ils plus royalistes que le roi ? Certainement pas. La sagesse africaine a toujours proscrit la violence comme mode de règlement de différend. Notre regretté grand-père nous enseignait à toujours rechercher la paix. Et cela, même quand nous savons que nous avons raison. Pour lui, comme pour beaucoup de sages africains, le pardon vaut mieux que la raison. S’il était toujours en vie, il n’aurait certainement pas compris les terroristes. Il était convaincu que lorsqu’on s’aime, on ne peut pas haïr autrui“. c. Et puis, il estimait que lorsqu’on a la force, on doit aussi avoir le sens du pardon.

Ainsi, les terroristes aiment-ils vraiment Dieu ? Si l’évangéliste Jean ressuscitait aujourd’hui, il ne cernerait certainement pas non plus les motivations de ces gens. Déjà, dans la Bible, il se méfiait de l’hypocrisie des hommes. Dans le Nouveau testament, au chapitre IV, verset 20 à 21, il a écrit que « si quelqu’un dit : J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur ; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas ? ». Ce qui nous amène dire que celui qui aime Dieu, aime aussi son frère. Les terroristes sont donc des menteurs.

Il n’y a pas que cela. Ces bandits disent être contre le modernisme, l’éducation et la culture occidentale. Or, ils utilisent des véhicules, des armes, des téléphones, l’Internet… Tout est moderne. Ils revendiquent leurs attentats dans des médias modernes. Ils enregistrent les vidéos avec des caméras. Ils achètent les armes avec les Occidentaux. Comment peut-on être contre quelqu’un et acheter des armes chez la personne pour la combattre. Les terroristes enrichissent de facto les personnes qu’ils veulent combattre. Ils ont occulté sûrement le fait qu’au temps du prophète, les hommes combattaient avec des sabres. Ils utilisaient des chevaux et des chameaux comme monture.

Les terroristes sont des malfaiteurs, des bandits de grand chemin. Ils tuent, pillent, violent, boivent l’alcool et fument la drogue. Les talibans en Afghanistan cultivent l’opium. Dans le Sahel africain, les trafics de cigarettes et de stupéfiants coulent à flot. Des terroristes enlèvent des innocents et rançonnent leurs familles. Toutes ces choses sont proscrites par Dieu. Le saint Coran déconseille l’alcool et la drogue. Mais eux, ils transgressent toutes ces règles.

Dans certaines contrées, ces gens ont imposé aux femmes le voile. Aux hommes, obligation leur est faite de se laisser pousser la barbe. Pourtant, génétiquement, il y a des hommes que Dieu a créés sans « poils » sur le menton. Si Dieu voulait vraiment que tout le monde porte la barbe, il aurait certainement créé tous les hommes avec la possibilité de pousser la barbe.

Il existe bien beaucoup de griefs contre les actes des terroristes. Il est évident qu’ils ne rendent pas service à Dieu en tuant des humains. Ils le font pour leur propre intérêt. Ce sont juste des criminels. Ils dorment et prient dans les mosquées et les temples. Pourtant, ils exécutent la volonté du diable. S’ils ont des soutiens, c’est parce que ces personnes ne savent pas qui sont réellement « ces fous d’Allah ». Pour cela, il est impératif que les populations soient éduquées sur la question.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 24 janvier à 21:55, par yasko En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Parfaitement d’accord.
    Il faut davantage sensibiliser nos populations, les consciences dans les quatre points du Burkina. l’hydre profite du vide laissé par l’Etat et les intellectuels.
    Le travail est long, incombe à tous et nous avons l’obligation de le faire.

    Répondre à ce message

  • Le 24 janvier à 22:31, par Peuple Insurgé En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Moi je m’en tiens à ce que Poutine a dit : "Le terrorisme n’est pas l’ennemi. C’est l’arme de l’ennemi". Conscients de ça, nous devons travailler avec la plus grande intelligence. Nous devons assumer notre part de lutte que l’histoire nous impose. Et pour cela le leadership de nos dirigeants doit être "à la hauteur".

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 05:32, par TAGROU En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Très bien réfléchi et écrit. Voici le genre de réflexion qu’il faut traduire en langues nationales et diffuser sur les antennes des radios et télévisions. De sorte qu’elle parvienne aux oreilles des terrosistes.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 08:56, par ADK-ami En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    C’est 23 ans et non 33 ans, pour le message prothétique.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 09:09, par Yabsore En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    il est enseigne que DIEU TOUT PUISSANT aurait pu nous créer comme des clones , mais Il nous a créés différemment et nous assignées de nous concurrencer avec des bonnes œuvres .

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 09:37, par ngoonga En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    "Le terrorisme n’est pas l’ennemi. C’est l’arme de l’ennemi". Tout a fait juste. Et l’ennemi c’est l’impérialiste qui veut continuer a asservir nos pays pour mieux exploiter nos ressources.. Prenons la résolution de fermer toutes les chancelleries des pays Occidentaux mélés à cette hydre

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 10:11, par Toutankhamon En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Allah Akbar,
    je suis musulman né et pratiquant. J’avoue que vous avez fait une parfaite analyse de la situation malgré que vous êtes peut être chrétien de par votre prénom. Je partage entièrement votre point de vue. Ces gens là sont tous, sauf des djihadistes. Ce sont des bandits de grand chemin ; des semeurs de la terreur, des narco-trafiquants, des délinquants de la pire espèce, Bref des partisans de Satan. Leurs prix seront chèrement payés dans ce bas monde mais aussi dans l’au-delà.

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier à 08:03, par Sidsoaba En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

      Arrêtez de faire l’hypocrisie
      Si islam=paix,le phenomène n’aurait pas pris
      L’ampleur que nous connaissons aujourd’hui.
      Il ya même des versets dans le coran qui
      Encourage même cela.disons nous la vérité pour que ca change.pourquoi les autres religions n’ont pas des gens qui tuent en son nom ?soyons sérieux,nous avons laissé des fanatique investir nos mosquée et prêcher la violence si bien que nos enfants ont été dérouté.les abdoul madjid avec leur soit disante théologie des religions comparées.
      Cela est une aberration.quand ces gens ont commencé à venir ici,j’ai su qu’on était foutu.
      Revoyez les prêches dans les mosquées.je suis jeune mais la radicalisation gagne du terrain à tel point que des voisins de confessions différentes ne se partagent plus la nourriture lors des fêtes,ca aussi c’est une affaire de bandit ?qu’on arrête de se mentir et que chacun ouvre les yeux et assume.

      Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 10:17, par Soulama Tiegouè En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Merci mon frère.C’est ça qui est la vérité.IL faut que ces genres de messages soient traduits dans les langues locales pour empêcher non seulement aux personnes fragiles de croire à leurs mensonges mais aux personnes déjà engagées de comprendre leurs erreurs et de se repentir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 10:18, par SOUNDJATA En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    formidable écrit. bien pensé, bien articulé, bien écrit. mais est ce que les gens comprendront ainsi !!! souvent il ya la complicité pour des biens matériels. pour que la population soit sensibilisée et qu’elle comprenne pour de bon, l’État doit avoir une gouvernance vertueuse et que les investissements au profit de la population soit réalisés selon les règles de l’art et une gestion saine. quand les uns mangent et les autres regardent , c’est ainsi que naissent les révolutions. gens du gouvernement et de l’administration soyons intègres. la richesse ici bas ne procure pas le bien vivre au tant que la sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 11:11, par saam En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Il n’y a aucune logique dans l’action terroriste. Ils disent que c’est pour propager l’islam alors qu’ils tuent sans exception musulmans pratiquants, catholiques, protestants etc...
    Ils se font exploser dans des mosquées, dans des lieux publics sans savoir qui est musulman ou non, qui pratique ou pas. Ces terroristes, nos frères, ont subi un lavage de cerveau qui ne dit pas son nom pour pouvoir agir de façon si cruelle.
    Maintenant qu’est-ce qui a conduit des hommes à traquer et tuer sans pitié leurs propres frères ???
    Qu’est-ce qui motive des gens à détruire, affaiblir, faire reculer leur propre pays ??? Que gagnent-ils à faire cela car en principe les commanditaires se retourneront ensuite contre eux pour les éliminer. Les amis d’hier de Blaise se sont retournés aujourd’hui contre son peuple, ses partisans ou non.
    N’y a-t-il que les armes pour venir à bout de ce mal ?
    Existe-t-il un moyen, une stratégie pour les approcher, pour communiquer avec ces brebis égarées, les comprendre et les ramener sur les rails (cela sera notre combat : le djihadisme par la parole, par l’amour, par la compréhension, par le pardon, par la sagesse, par la communication, par la réconciliation et non le djihadisme par les armes.). Est-ce que ce serait trop rêver ??

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 12:49, par NIGNAN ANTOINE En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    rien à dire un écrit bien réfléchit bien dosé c’est excellent comme analyse malheureusement les concernés ne vont meme pas voir ce message puisqu’ils sont enfoncé jusqu’au cou dans le mal.Que Dieu vous bénisse

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 13:20, par Moagapur En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Nous les africains nous avons déjà vendu notre peau. Les peuples de quel autre continent au monde va accepter se convertir à nos traditions mêmes si on les déporte et moins vouloir prier en notre langue sans rien comprendre. On se fait esclave pour eux nous-même et pire nos arrières fils vont nous maudire de l’es avoir égaré parce qu’ils vont perdre leur culture et leur langue. Se souhaiter là même la paix, on ne peut pas lui dire en notre langue parce qu’on dirait Dieu ne comprend pas notre langue. Banaliser sa propre langue et louer Dieu dans une autre langue qu’on ne comprend rien. Parcourir tout un livre oralement sans connaître son sens. On cré un esclavage future pour nos arrières petits fils qui ne sseront jamais lesleur compte tenu de la couleur de la peau et ne sauront plus oû se créer une autre culture propre à eux, et ils vont exister que esclaves pour d’autres. Prenons consciences dès maintenant. Moi personnellement j’ai des parents dans un pays voisins, à cause de leur fanatisme, ils ont abandonné notre nom de famille et ils mette leurs prénoms comme nom de famille pour leurs enfants. Voilà des égarés qui cré du tors qui sera amère à leurs lignées dans l’avenir. Et c’est sûr que ça existe aussi au Burkina si on fouille avec les enseignants dans les écoles. Des mossis qui abandonnent leur nom de famille. Moi particulière je ne demande plus après mes dits parents égarés qui se trouvent au pays voisin. Si chaque famille digne moaga constate des cas pareils chez certains de leurs parents fanatiques, ils n’ont qu’à bannir ce dernier pour que d’autres n’ose pas emboiter le pas. Si non ça va gangrainer et les pauvres enfant innocents vont en vouloir au droit de ne pouvoir pas les sauver pour la conservation de leurs identité familiales. Les familles n’ont qu’à investiguer bcp sur leurs parents fanatiques qui oseront faire du tord à ses pauvres innocents, et les bannir de leurs familles. Je n’a jamais vu un moaga qui se nomme par deux prénoms. mossi. J’ai honte. Est-ce que portez le nom OUEDRAOGO peut que tu devienne wédmoaga, où c’est parce je me dis que je dépasse les originaux de la religion que je vais désobéir mes grands-parents d’avoir choisit ce nom pour la famille. Même ceux que vs copiez en religion on des noms de famille. Sauf les BOOKO Haram les copieurs en l’envers. Mais vous les voyez comment ils agissent en des humains perdus sans racine et ne sauront jamais aussi leur destination. J’ai choisi une religion mais personne ne peu que je n’église mes parents, amis, connaissances et tout autre humain comme moi. Si je ne les aime pas c’est que je m’aime pas moi même. Nous sommes tous venus du Dieu Unique. Ne vous vendez pas chers parents. Et les fanatiques là même c’est ceux là même qui ne comprennent pas la traduction du Livre Saint. Pardons, mettez un peu de l’eau car les exportateurs des religions en Afrique ris de nous dans leurs cœurs. Quel pitié. D’autres africains même ris en langues étrangères. Pardon, revenez à la maison car Dieu vs a déjà créé Africain et vs n’y pouvez plus rien changer.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 13:43, par le pays va mieux En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Pour ma part, je demande à la presse de revoir les images. Il faut savoir choisir celles qui ne nous font pas faire peur. Rien qu’à les voir avant de lire l’article on a déjà cette appréhension qu’il y a eu attaque.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 14:06, par lejuste En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Les versets du Coran encourageant l’esclavage des non-musulmans par les musulmans
    XXXIII, 52. Il ne l’est plus permis désormais de prendre [d’autres] femmes. Ni de changer d’épouses, même si leur beauté te plaît, à l’exception des esclaves que tu possèdes. Et Allah observe toute chose.

    XVI, 71. Allah a favorisé les uns d’entre vous par rapport aux autres dans [la répartition] de ses dons. Ceux qui ont été favorisés ne sont nullement disposés à donner leur portion à ceux qu’ils possèdent de plein droit [esclaves] au point qu’ils y deviennent égaux. Nieront-ils les bienfaits d’Allah ?

    V, 43. L’épouse n’a aucun droit de s’opposer à son mari de posséder des esclaves femelles et d’avoir des rapports [sexuels] avec elles [de les violer]. Et Allah sait mieux.

    IV, 24. Vous sont encore interdites : les femmes mariées, à moins qu’elles ne soient pas captives de guerre. […] Allah est celui qui sait, il est juste.

    XXIII, 1. Bienheureux sont les musulmans […]


    , 5. qui préservent leurs sexes [ de tout rapport]


    , 6. si ce n’est qu’avec leurs épouses ou les esclaves qu’ils possèdent.

    XXXIII, 50. Ô Prophète ! Nous t’avons rendu licites les épouses à qui tu as donné leur dot, celles que tu as possédées légalement parmi les captives [esclaves ] qu’Allah t’a destinées, les filles de tes oncles. […]

    XXIV, 33. Ne forcez pas vos femmes esclaves à se prostituer pour vous procurer les biens de la vie de ce monde, alors qu’elles voudraient rester honnêtes. Mais si quelqu’un les y contraignait […], Allah est celui qui pardonne, il est miséricordieux.

    LXX, 29-31. Les hommes qui n’ont de rapports qu’avec leurs épouses et avec leurs captives de guerre ne sont pas blâmables, tandis que ceux qui en convoitent d’autres sont transgresseurs.

    (Extrait de : Tidiane N’Diaye, Le génocide voilé, Gallimard, 2008.)

    ISBN : 978-2-07-011958-5

    Un livre, sur l’esclavage, la traite des Noirs d’Afrique par les Arabes, à lire impérativement.

    « Les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés ont disparu du fait des traitements inhumains.

    Cette douloureuse page de l’histoire des peuples noirs n’est apparemment pas définitivement tournée. La traite négrière a commencé lorsque l’émir et général arabe Abdallah ben Saïd a imposé aux Soudanais un bakht (accord), conclu en 652, les obligeant à livrer annuellement des centaines d’esclaves. La majorité de ces hommes était prélevée sur les populations du Darfour. Et ce fut le point de départ d’une énorme ponction humaine qui devait s’arrêter officiellement au début du XXe siècle. »

    L’antropologue et économiste Tidiane N’Diaye est l’un des grands spécialistes des civilisations négro-africaines et de leurs diasporas. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet.

    De toute l’histoire de l’esclavage et de la traite des Noirs, celle de l’esclavage et de la traite des Noirs par les Arabes est la plus barbare et la plus bestiale. Ils sont allés jusqu’à l’extinction ethnique par castration massive. Ce que les négriers et esclavagistes européens n’ont certainement pas fait.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 14:11, par lejuste En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    LES VERSETS CORANIQUES QUE LES NOIRS ISLAMISÉS TOLÈRENT


    Question : Le Coran condamne-t-il l’esclavage ?
    Réponse : NON, il l’encourage


    Malgré le fait que les arabo-musulmans ont envahi et dévasté l’Afrique en asservissant plus de 35 millions d’africains en 14 siècles, certains musulmans osent affirmer que l’islam est une religion de paix. Pourtant l’islam a légalisé l’esclavage qui était à l’époque une pratique tout à fait normale pour les peuples Arabes. Le prophète des arabes, Mohamed lui-même avait plus d’une trentaine d’esclaves, dont deux femmes très connues : Maria la copte et Safia. De plus, durant toute sa « prophétie », il a vendu et acheté des esclaves au nom de son dieu. Quoi de mieux pour prouver aux musulmans que l’esclavage est une pratique tout à fait permise puisqu’elle fut pratiquée par celui qu’ils considèrent comme un prophète ?!
    Aujourd’hui, la majorité écrasante des noirs arabisés refuse d’admettre cela, et le reste se vante même du fait que le dieu des arabes a ordonné de bien traiter les esclaves, comme si ces derniers étaient des animaux domestiques et qu’il suffisait de bien les traiter pour qu’on oublie la monstruosité de cette pratique !
    Et même ce prétendu bon traitement que Bilâl al-Habachi, esclave noir castré a eu droit à titre symbolique, comme on le verra, aussi important soit-il, cet acte n’est pas une abolition de l’esclavage mais un chantage.
    D’autant plus que le racisme anti noir est un fait inhérent à la communauté arabo-musulmane. Bien avant les européens, les arabes pratiquaient déjà la ségrégation raciale contre les noirs pour coloniser leur territoire. Alors que l’implication des Européens dans les razzias et les déportations vers les Amériques dura quatre siècles, l’implication des Arabo-berbères dans les razzias a duré 14 siècles et perdure toujours dans l’impunité totale. La naissance de l’islam et sa conquête sanglante a donc importé en Afrique une pratique qui n’était connue que chez les peuples indo-européens et sémites. L’islam a donc institutionnalisé, systématisé et légalisé cette abomination à très grande échelle avec l’approbation religieuse du dieu arabe « Allah ». Les razzias et exactions islamiques, contre les noirs se pratiquaient à travers le Sahara, sur les côtes de la Mer Rouge et de l’Afrique Orientale jusqu’à l’Océan Indien. Pour les arabes, un noir est un sous homme et doit être traité comme tel. Ce qui est obscène dans ce sujet est le déni de la réalité des musulmans noirs, qui par solidarité religieuse avec les arabes préfèrent mentir, minimiser les faits ou falsifier l’histoire. Pourtant, aujourd’hui du Maroc en Iran en passant par l’Arabie saoudite, les noirs (même autochtones) sont toujours ségrégés, asservis, lynchés et assassinés comme des animaux.

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    A l’instar des juifs, les musulmans blancs continuent d’inculquer à leurs descendance la haine du noir. Le plus révélateur est que l’esclavage est encore pratiqué au Soudan, en Mauritanie, au Koweit, en Arabie Saoudite, au Liban et autres recoins du monde musulman. Et vous ne verrez aucun intellectuel musulman dire quoique ce soit à ce sujet. Pour falsifier l’histoire, ils mentent systématiquement en disant qu’il n’y a jamais eu d’esclavage chez eux et que l’islam avait aboli l’esclavage. Bonne blague. Les plus malhonnêtes sont tous ces noirs arabisés qui sont toujours prompt à dénoncer l’injustice que subissent les palestiniens blancs, mais demeurent silencieux face aux crimes racistes que subissent leurs freres noirs du moyen orient et du Maghreb. Certains trouvent même des justifications divines à cette barbarie. La loi islamique ou charia, qui s’appuie sur le Coran et les hadiths, considèrent qu’en pays d’islam, seuls sont esclaves les enfants d’esclaves et les prisonniers de guerre. Elle autorise d’autre part la réduction en esclavage quiconque provient d’un pays non musulman (même si un esclave vient à se convertir, il n’est pas affranchi pour autant).

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 23:50, par Bandé En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

      Quand on écrit on réfléchi un peu et on respecte les gens. Tu penses que tu connais. Fallait écrire toi-même l’article. L’ignorance se manifeste par ces incompétences dans les propos. On cause pour résoudre L’article n’est pas écrit pour que tu profite manifester ta colère. Tu connais pas les musulmans ? Dis leur directement, on verra si tu es réellement "le juste". Que Dieu guide ce vaurien là !

      Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 14:51, par Ka En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Merci Dimitri d’avoir soulevé ce problème qui nous touche à toutes et à tous. Comme je le dis souvent quand on évoque la croyance, pour moi la foi ou la croyance est une affaire strictement personnelle et chacun devrait s’accommoder de ses propres relations avec Dieu, ou la conception qu’il a de son ou de ses dieux, sans se laisser influencer par d’autres personnes, éventuellement manipulatrices. ‘’Nous sommes au XXIe siècle, dominé par la technologie. On ne devrait plus se laisser guider par des manipulateurs comme ces imams radicaux qui traduisent mal les versets du coran pour leurs propres intérêts."

    Les graines du prosélytisme salafiste financé aujourd’hui par le Qatar et l’Arabie Saoudite, tombent sur un terreau fertile où elles ont été entretenues par des prédicateurs radicaux." La presse occidentale a toujours fustigé le rôle de l’Arabie Saoudite dans son soutien aux groupes terroristes, depuis Ben Laden. C’est à croire que leur opulence est dédié à financer ces croisades. On relève que l’intégrisme islamiste est à la base du terrorisme. Certainement, on peut dire que c’était religieusement pure au départ dans leurs intentions de conquêtes islamistes. Mais, on constate que cela a vite été récupéré par tous les trafiquants de drogue et d’hommes de ce monde, mêmes des dirigeants prédateurs comme c’était le cas de Blaise Compaoré.

    Les combats de Daesh, ou Boko Haram et Al Quaïda devraient suffire à nous convaincre, surtout lorsqu’ils ont le soutien à peine voilé de l’Arabie Saoudite le grand dépositaire de cette "vérité" divine. Est-ce leur faute ? On peut dire qu’en lisant le coran traduit inconsciemment sans le vouloir comme au Sourate 19 Maryam : ’71. Il n’y a personne parmi vous qui ne passera pas par [L’Enfer](13) : Car [il s’agit là] pour ton Seigneur d’une sentence irrévocable. 72. Ensuite, Nous délivrerons ceux qui étaient pieux et Nous y laisserons les injustes agenouillés’’. Ces Sourates ont aussi aidé sans le savoir à ces terroristes a se radicalisé dans l’ignorance. Sinon Quel est donc ce dieu sadique qui crée les humains pour les braiser uniquement en enfer ? Allah que crient ces fous, n’est pas Dieu et ne le sera jamais. Sourate [7:179] ’’Nous avons destiné beaucoup de djinns et d’hommes pour l’Enfer.’’ Sourate Hud-verset 119 : ’’sauf ceux à qui ton Seigneur a accordé miséricorde. C’est pour cela qu’il les a créés. Et la parole de ton Seigneur s’accomplit : « Très certainement, Je remplirai l’Enfer de djinns et d’hommes, tous ensemble ». Et si les Djihadistes qui lisent ces sourates qui ne sont que des paraboles qu’il faut bien analysé comme Jésus parlait qu’avec des paraboles a ses disciples, des paraboles qu’il faut bien analyser , ils se radicalisent et aider par ces sourates. Et pour le monde qui ne sait pas que l’islam est une religion qui enseigne la paix et le vivre ensemble, croit qu’Allah de ces terroristes est un dieu inhumain. Il ne peut donc en aucun cas être ’’divin’’ s’il n’est pas capable d’humanisme au moins. Même un humain a de la pitié et de la compassion dans son cœur, pas leur Allah. Ce qu’il faut, c’est que les lieders de l’Islam revoient la copie et la tradition du saint Coran pour remettre tous les musulmans sur une même ligne, comme fait le pape ou d’autres responsables des religions de ce monde. Car les terroristes traduisent les versets du Coran en leur faveur et salissent l’Islam qui est une religion de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 25 janvier à 16:43, par TANGA En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Quand on fait quelque chose, on prend ces responsabilité dons on ne se cache pas.
    Si vous êtes véridiques et conscients d’être dans la voie de Allah, alors enlevez vos masques ; donnez vos positions pour que un combat franc et loyal puisse être engagé comme vous le désirez.
    Si vous vous cachez, sait que en vérité vous avez peur de mourir contrairement à ce que vous dites. Vous êtes des lâches. Vous ne connaissez pas la religion et VOUS ETES A LA SOLDE DDES VRAIS BANDITS QUI NE SONT QUE DES SUPPOTS DU DIABLE.
    Démarquez vous du mal et revenez sur le droit chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 08:05, par Sidsoaba En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Arrêtez de faire l’hypocrisie
    Si islam=paix,le phenomène n’aurait pas pris
    L’ampleur que nous connaissons aujourd’hui.
    Il ya même des versets dans le coran qui
    Encourage même cela.disons nous la vérité pour que ca change.pourquoi les autres religions n’ont pas des gens qui tuent en son nom ?soyons sérieux,nous avons laissé des fanatique investir nos mosquée et prêcher la violence si bien que nos enfants ont été dérouté.les abdoul madjid avec leur soit disante théologie des religions comparées.
    Cela est une aberration.quand ces gens ont commencé à venir ici,j’ai su qu’on était foutu.
    Revoyez les prêches dans les mosquées.je suis jeune mais la radicalisation gagne du terrain à tel point que des voisins de confessions différentes ne se partagent plus la nourriture lors des fêtes,ca aussi c’est une affaire de bandit ?qu’on arrête de se mentir et que chacun ouvre les yeux et assume.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 12:15, par Ka En réponse à : Extrémisme violent : Les terroristes ont tort sur toute la ligne

    Oui Sidsoaba je confirme : ‘’’Très jeune et étudiant au milieu des musulmans et chrétien, j’ai voulu m’assurer de ma croyance en tant que Chrétien pratiquant. Ce qui m’a conduit à apprendre l’arabe pour me défendre, et aussi lire les versets du Coran traduit en Français et l’anglais. Et comme je l’ai dit dans ma première critique, les Imams radicaux enseignent le coran avec des versets qui les font profiter a des intérêts personnels. Car, que ça soit le Coran, ou la Bible, 70% a été dit en parabole dont les lecteurs ne cherchent pas à bien analyser ces écrits.

    Si je confirme ce que tu avances, c’est que les responsables musulmans eux-mêmes jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans. Pourtant, ils utilisent le Livre saint de l’Islam pour endoctriner et commettre leurs abominations qui ne viennent pas de DIEU. Ainsi, chacun fuit sa responsabilité, laissant le champ libre aux Djihadistes trafiquants de drogue et d’êtres humains. Il faut avouer que cette lutte asymétrique est loin de finir. Il faudra vivre avec pour le moment, car le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, chaque fois qu’un leader tombe. La seule possibilité est d’utiliser une arme de destruction massive contre le terrorisme, celle consistant à mettre en place une armée mondiale, comme ce fut le cas de la dernière guerre contre les Nazis.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous
Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés