Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il faut avoir bien du jugement pour sentir que nous n’еn аvοns рοint.» Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux

Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)

Accueil > Actualités > Politique • • mardi 22 janvier 2019 à 00h32min
Burkina Faso : Les proches de Tahirou Barry créent le Mouvement pour le Changement et la Renaissance (MCR)

Les proches de Tahirou Barry ont créé le Mouvement pour le Changement et la Renaissance lors d’un congrès qui s’est tenu les 30 et 31 octobre 2018 à Ouagadougou. Le nouveau parti qui a pour devise « S’unir pour bâtir notre patrie » a eu son récépissé le 11 janvier 2019 et sera officiellement lancé le 27 janvier 2019. L’on sait déjà que son Bureau exécutif national est dirigé, pour un mandat d’un an, par Carlos Toé, fidèle compagnon de Monsieur Barry et avec qui ils ont été exclus du PAREN de Laurent Bado.

Candidat malheureux à la présidentielle de 2015, Tahirou Barry a été ministre de la culture dans le gouvernement de Roch Kaboré pendant 22 mois, avant de démissionner de façon fracassante le 26 octobre 2017, en dénonçant l’immobilisme et le manque d’imagination du pouvoir en place. « J’en ai assez de voir notre capitaine s’abonner à la fontaine de réaction à des actions sans axes en lieu et place d’actions axées sur la satisfaction durable des aspirations des masses. Ces réactions de vieux cow-boy désespéré ont mis au rouge tous nos indicateurs avec un plan de développement PNDES qui a lui-même besoin d’un plan d’urgence de sauvetage dans un océan sans rivage », avait-il asséné.

Exclu du PAREN (Parti pour la renaissance nationale) de Laurent Bado, Tahirou Barry, qui reste député à l’Assemblée nationale du Burkina Faso, est affilié au groupe parlementaire UPC de Zéphirin Diabré.

Certaines sources indiquent qu’il pourrait être candidat à la présidentielle de 2020 sous la bannière du MCR.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
CDP : Kadré Désiré Ouédraogo rend sa démission
Sanctions au CDP : La liste des militants exclus et suspendus
Burkina Faso : « C’est ce délitement de notre pays que notre président visionnaire a voulu éviter... », regrette le président des jeunes de l’ADF/RDA, Thomas Tiama
Deuxièmes journées parlementaires du MPP : A l’unisson pour la paix, la sécurité et la cohésion sociale au Burkina
Elections de 2020 au Burkina : Le PAREN en ordre de bataille
Litige au CDP : La justice rejette la requête de Mahamadi Kouanda de suspendre le parti
Forum national des jeunes : La jeunesse burkinabè résolument engagée pour la défense de la patrie
Gouvernance au Burkina : Le processus démocratique passé à la loupe au cours d’un panel initié par le CGD et le PNUD
Année scolaire 2019-2020 : La rentrée des incertitudes et des angoisses
Jacques Kaboré, maire de Zorgho : « Si vous avez des buildings et que vous n’avez pas d’eau potable pour votre population, vous ne faites pas le développement »
Me Paul Kéré à Léonce Koné du CDP : « D’où vous vient cette adversité personnelle à l’égard de Eddie Komboïgo ? »
Demande d’explication adressée par Eddie Komboigo à Léonce Koné : « Je trouve votre démarche incongrue et grotesque », répond Léonce Koné
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés