Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie.» Victor Hugo

Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • vendredi 18 janvier 2019 à 23h35min
Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

Le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, a lancé officiellement les travaux de bitumage de la voie d’accès au musée de Manéga, ce vendredi 18 janvier 2019. Les travaux de cette voie, qui est longue de 4,52 kilomètres, vont être exécutés en six mois pour un coût total de 1,08 milliard de francs CFA. Le Naaba Panantugri, Me Titinga Frédéric Pacéré, et d’autres autorités ont pris part à cette cérémonie.

« En choisissant de désenclaver un musée, c’est un acte fort que le gouvernement pose ». C’est par ces propos que madame le gouverneur de la région du Plateau central, Nana Fatoumata Bénon Yatassaye, a salué l’initiative du ministère des Infrastructures à travers le Programme national routier (PNR).

Autrefois, pour se rendre au musée de Manéga, localité située à 50 kilomètres au Nord de Ouagadougou (route de Pabré), pendant la saison pluvieuse, c’était « un véritable chemin de croix ». Selon la maîtrise d’ouvrage assurée par ledit ministère, la mise en œuvre de ce projet va garantir l’accessibilité au musée en toute saison. Autrement dit, d’ici six mois, pour se rendre au musée de Manéga, ce sera par voie bitumée.

Nana Fatoumatou Bénon (à gauche) et le ministre Eric Bougouma (à droite)

Longue de 4,52 kilomètres, cette voie va, selon le ministre des Infrastructures, Eric Bougouma, permettre au musée de Manéga de retrouver son éclat. Comme composantes du projet, « le Bulldozer » a annoncé que cette voie va avoir des mesures environnementales et sociales, y compris des aménagements connexes. Il va s’agir entre autres de la plantation d’arbres, la réalisation de cinq forages positifs et des campagnes de sensibilisation sur les maladies sexuellement transmissibles.

Aussi, le ministre Bougouma a indiqué que le coût total de ce projet est de 1, 081 milliard de francs CFA TTC, financé par le budget de l’Etat gestion 2018-2019.

« C’est un jour de joie pour les 25 000 âmes »

Le maire de la commune rurale de Manéga, Eugène Ouédraogo, n’a pas caché les sentiments de la population : « C’est un jour de joie pour les 25 000 âmes que compte notre commune, parce qu’elles sont honorées d’une infrastructure très longtemps attendue ». Et d’ajouter que ce joyau va non seulement désenclaver le tronçon, mais offrira des emplois directs et indirects à toutes les populations riveraines.

A cette même occasion, le ministre a invité les entreprises de construction et de contrôle à faire un travail de qualité tout en respectant le délai fixé.

Le musée de Manéga

« Cette route, c’est toute une histoire… »

C’est un chef tout comblé qui a pris part, en ce jour, à la cérémonie officielle du lancement des travaux. Me Titinga Frédéric Pacéré, par ailleurs Naaba Panantugri, s’est attardé sur la notoriété du musée de Manéga. A l’en croire, « sur 100 personnes au Québec, si on demande quels sont les sites ou rendez-vous culturels du Burkina Faso, peu vont citer le SIAO ou le FESPACO, mais 60% vont citer le musée de Manéga. »

Me Titinga Frédéric Pacéré (au micro)

Pour la petite histoire, le gouverneur de la région du Plateau central, Nana Fatoumata Bénon Yatassaye, a confié qu’en début de mandat, en 2016, elle avait reçu en audience Me Titinga Frédéric Pacéré, qui lui a remis une pile de dossiers pour demander le bitumage de la voie d’accès au musée de Manéga. Parmi ces documents, il y avait ceux qui dataient de 1987.

Le ministre Eric Bougoua, pour sa part, n’a pas dit le contraire. « Cette route, c’est toute une histoire. (…) C’est depuis 1987 que Me Titinga Frédéric Pacéré poursuit le bitumage de cette route », a-t-il précisé.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 janvier à 07:08, par rakis En réponse à : Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

    Acte fort à saluer. Au-delà de son symbolisme, il va aider à désenclaver la commune, à améliorer l’accessibilité du Musée et surtout à développer un tourisme local, national, régional et international et in fine, c’est un soutien fort à notre quête culturelle et identitaire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 15:26, par MBAFO En réponse à : Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

    Félicitations Maître.L’ effort est enfin couronné.J ai visité 3fois ce musée difficile d accès à l’intérieur de Manega.

    Répondre à ce message

  • Le 19 janvier à 17:48, par jean En réponse à : Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

    Pourquoi pas ! Mais, est-ce une priorité nationale d’utiliser ce milliard pour faire cette route ? N’y a t’il pas d’autres urgences ou priorités à gérer pour le bonheur d’un bien plus grand nombre des burkinabè ?

    Répondre à ce message

    • Le 20 janvier à 14:53, par KAMBOU Koumbou Hermann Jackson En réponse à : Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

      dernier commentaire bien penser et les autres plus les sites internationalement reconnus par lUnesco tel que les Ruines de Loropeni au Sud Ouest ? l’accès au site est difficile . sinon pour ce muséé de Manega il ya bcp de choses en dessous. aussi on a beau marché contre les stigmatisations contre les communautés ethniques du pays il faut aussi ajouter celles des régions prôné es par l’ex Ministre des infrastructures dans ses priorités au sein de son département.

      Répondre à ce message

    • Le 20 janvier à 14:54, par KAMBOU Koumbou Hermann Jackson En réponse à : Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

      dernier commentaire bien penser et les autres plus les sites internationalement reconnus par lUnesco tel que les Ruines de Loropeni au Sud Ouest ? l’accès au site est difficile . sinon pour ce muséé de Manega il ya bcp de choses en dessous. aussi on a beau marché contre les stigmatisations contre les communautés ethniques du pays il faut aussi ajouter celles des régions prôné es par l’ex Ministre des infrastructures dans ses priorités au sein de son département.

      Répondre à ce message

  • Le 22 janvier à 16:21, par Soumaila En réponse à : Musée de Manéga : Bientôt une voie bitumée pour y accéder

    LE CERCLE DES INTELLECTUELS DU PLATEAU CENTRAL A ENCORE ORDONNÉ...
    TOUT COMME IL FAUT POUR UN PF DE SE DÉPLACER CHEZ UN MOGHO AVANT DE PUBLIER SON GOUVERNEMENT...
    Allons seulement !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Crise humanitaire : Le Burkina a besoin 187 millions de dollars
Entrepreneuriat : Le ProFeJeC outille 50 jeunes et femmes
Syndicat national des secrétaires du Burkina : Une grève de 96 heures pour exiger la reprise des négociations avec le gouvernement
Bobo-Dioulasso : Le ProFeJec renforce les capacités des jeunes en entrepreneuriat
Programme emplois-jeunes pour l’éducation nationale (PEJEN) : Les bénéficiaires pourront intégrer la Fonction publique
Reportage sur les déplacés internes de Sankondé : Le journaliste de Lefaso.net y retourne avec des vivres
Rencontre nationale de l’UAS : Les syndicats durcissent le ton face au gouvernement
An 2 du décès de Salif Diallo : Le MPP se souvient de son ancien président
Programme d’entrepreneuriat pour les jeunes du Sahel : La jeunesse bobolaise informée des opportunités offertes
FIIJA 2019 : Laïcité et dialogue interreligieux, gages du vivre-ensemble
Commune de Dori : L’esprit d’entreprenariat inculqué à 136 jeunes
Opération BARKHANE : Point de situation du 11 au 17 août 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés