Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Ouverture du 54ème sommet ordinaire de la CEDEAO à ABUJA

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • samedi 22 décembre 2018 à 17h00min
Ouverture du 54ème sommet ordinaire de la CEDEAO à ABUJA

La cérémonie d’ouverture de ce sommet a été marquée par le mot de bienvenue du chef de l’Etat nigérian et président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, Muhammadu Buhari, suivi des allocutions du président de la Commission de l’organisation régionale, Jean-Claude Kassi Brou, et du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Dr Mohamed Ibn Chambas.

D’autres chefs d’Etat de la Cedeao

Cette rencontre permettra aux leaders ouest-africains d’examiner une série de rapports relatifs à la situation politique aussi bien en Guinée-Bissau, au Togo que dans la région, à la Task force présidentielle sur le Schéma de libéralisation des échanges commerciaux de l’organisation régionale, à la monnaie unique communautaire et aux infrastructures.

Cordiales salutations entre les présidents nigérien et togolais

Ils auront également à apprécier le rapport final de la 41ème réunion ordinaire du Conseil de médiation et de sécurité, celui de la 81ème session ordinaire du Conseil des ministres de la Cedeao, et le rapport annuel 2018 du président de la Commission de la Cedeao.
Ces différents documents seront présentés lors d’une session à huis clos intégral, c’est-à-dire réservée uniquement aux chefs d’Etat et de gouvernement.

Retrouvailles entre les présidents togolais et ghanéen

La signature des actes et décisions de la Communauté notamment l’accession du Cabo Verde au programme du corridor Praia-Dakar-Abidjan avec l’introduction du volet maritime ; la lecture, tant de la Déclaration politique sur la position commune de la Cedeao sur le retour des biens culturels en Afrique que du communiqué final ; la conférence de presse ; tout comme le choix de la date et du lieu du 55ème sommet ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao seront d’autres temps forts de la rencontre d’Abuja.

Une vue de la salle d’attente des chefs d’Etat

A noter qu’une table ronde sur l’interconnexion énergétique pour le développement durable en Afrique se tiendra en marge de ce sommet.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Ana Maria Chongo Torreblanca, ambassadrice de Cuba au Burkina : « L’héritage de Thomas Sankara est vif en Amérique latine, pas seulement à Cuba »
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
VIIIème Traité d’amitié et de coopération (TAC) : De plain-pied dans les travaux, en attendant la conférence au sommet des Chefs d’Etat
Burkina - France : « Pour moi, le premier intérêt français au Burkina Faso, c’est que le Burkina Faso soit stable », Xavier Lapeyre de Cabanes, ambassadeur de France au Burkina
Nations-Unies : La Burkinabè Rosine Coulibaly nommée représentante spéciale pour la Guinée-Bissau
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés