Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Etats généraux du secteur touristique : Les acteurs plaident pour un renforcement du partenariat public-privé pour développer le tourisme local

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET | Yvette Zongo • jeudi 20 décembre 2018 à 00h29min
Etats généraux du secteur touristique : Les acteurs plaident pour un renforcement du partenariat public-privé pour développer le tourisme local

Ouverts ce lundi 17 décembre 2018 à Nobéré, dans la région du Centre-Sud, les travaux des états généraux du secteur du tourisme burkinabè se sont refermés dans l’après-midi du mardi 18 décembre. La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre de la Culture, des arts et du tourisme burkinabè, Abdoul Karim Sango.

Au terme des deux jours de travaux menés autour de la gouvernance du secteur touristique et du partenariat entre les différents acteurs, du développement et du financement du secteur et la promotion de la destination Burkina, plusieurs recommandations ont été formulées en vue de la relance du tourisme. Et l’une des recommandations fortes formulées à cet effet, selon le rapport général, Samuel Garané, a été le renforcement du partenariat entre les acteurs publics et privés et entre les acteurs issus de la coopération décentralisée.

Samuel Garané, Rapporteur général des états généraux du tourisme 2018

Car, dit-il, « le tourisme est aussi une compétence qui a été transférée à certaines collectivités et il faut donc qu’il y ait une meilleure synergie d’actions entre le ministre et ses acteurs afin de contribuer au développement au niveau local ». Outre cette recommandation, le rapport général a aussi parlé des financements innovants dans le tourisme, c’est-à-dire encourager l’actionnariat populaire pour financer les projets hôteliers et enfin une réforme de l’Office national du tourisme burkinabè (ONTB) afin de permettre aux acteurs privés de jouer une grande partition dans les actions de promotion du tourisme, etc.

Par ailleurs, le ministre en charge du Tourisme, Abdoul Karim Sango, a, quant à lui, rappelé que la tenue de ses états généraux a été plus qu’impérieuse dans un contexte où le secteur touristique national est confronté à moult difficultés. Et d’affirmer que « sans détour et dans une volonté réelle de proposer des solutions idoines aux problèmes qui entravent le développement radieux du secteur touristique national, vous avez émis et fait des recommandations pertinentes. Je peux vous l’assurer, l’Etat jouera sa partition dans leur mise en œuvre ».

Abdoul Karim Sango, Ministre de la culture, des arts et du tourisme

Tout en soulignant que la mise en œuvre des recommandations formulées au cours de ladite rencontre permettra d’augmenter de façon significative la contribution du secteur du tourisme à l’accroissement du Produit intérieur brute (PIB) du Burkina Faso. Et pour terminer, il a salué la mobilisation des autorités locales et des partenaires du secteur ayant pris de leur temps pour accompagner l’organisation de ces états généraux qui ont été un succès.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]


Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Rencontres artistiques et culturelles de Bingo : la 3e édition se tiendra du 22 au 24 novembre 2019
Disparition de DJ Arafat : Des politiques burkinabè lui rendent hommage
Culture : l’artiste Ivoirien DJ Arafat n’est plus
Iron Bender : « Depuis que j’ai commencé la musique, je n’ai jamais eu de producteur, je n’ai jamais eu de soutien »
Tourisme au Burkina : 25% de réduction sur les tarifs hôteliers du 1er août au 30 septembre 2019
Ministère de la Culture : « Le ministre tient des propos qui mettent de jour en jour un fossé entre les agents et lui », dénonce le SYNATRACT
Culture : Le film « Duga » pour célébrer l’amitié ivoiro-burkinabè
Foire gastronomique : L’intégration ivoiro-burkinabè par la cuisine
Nuit culturelle TAC : Le symbole d’un brassage entre deux peuples
TAC 2019 : Une exposition-vente ivoiro-burkinabè au SIAO
30e anniversaire du FITMO : Une représentation du « Cri de l’espoir » en hommage à Jean-Pierre Guingané
Traité d’amitié et de coopération : Des journées culturelles pour assaisonner l’évènement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés