Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé

Accueil > Actualités > Société • Communiqué de presse • vendredi 14 décembre 2018 à 17h15min
Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé

Le mercredi 12 décembre 2018 s’est tenue à Ouagadougou la revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF. Cette rencontre a réuni les partenaires gouvernementaux, les responsables des programmes sectoriels de l’UNICEF, les ONG, les associations et la société civile. Dr. Issa Larba KOBYAGA, Directeur Général de l’Economie et de la Planification du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de la revue annuelle. Il avait à ses côtés Dr Anne Vincent, Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso

L’objectif de la revue annuelle était de faire l’état des lieux de la mise en œuvre de la première année du programme de coopération 2018-2020 entre l’UNICEF et le Burkina Faso en lien avec Plan cadre des Nation Unies pour l’aide au développement (UNDAF) et les priorités nationales contenues dans le Programme National de Développement Economique et Social (PNDES) et de s’accorder sur les ajustements nécessaires pour mieux poursuivre la réalisation des résultats pour les enfants et les femmes du Burkina Faso.

Dr Anne Vincent, Représentante de l’UNICEF a exprimé ses remerciements pour l’excellence des relations de coopération entre l’UNICEF et le gouvernement et l’ensemble des partenaires de mise en œuvre du programme de coopération UNICEF-Burkina. Elle a expliqué la particularité du contexte sécuritaire notamment dans le Sahel et dans l’Est qui sont les régions de convergence programmatique de l’UNICEF et du système des Nations Unies. « Pourtant, nous devons respecter nos engagement vis-à-vis des enfants du Burkina Faso […]. Nous resterons constants dans notre ambition, celle bâtir un monde dans lequel chaque enfant est à l’abri du danger et à même de réaliser son potentiel », a-t-elle ajouté.

Le Directeur Général de l’Economie et de la Planification dans son allocution a traduit, au nom du gouvernement sa reconnaissance à l’UNICEF et aux partenaires de mise en œuvre du programme. Interpelé par le contexte sécuritaire, Dr. KOBYAGA a indiqué qu’une attention particulière doit être mise sur le renforcement de la résilience des communautés les plus vulnérables notamment dans les zones affectées par l’insécurité et celles exposées aux situations d’urgence récurrentes et chroniques. Il a noté, à l’issue des présentations des différentes composantes du programme, les progrès substantiels enregistrés après une année de mise en œuvre. Il a toutefois souligné que des défis restaient à relever.

Avant de clore la revue, des recommandations ont été formulées pour la planification du programme en 2019. Il s’agit de :
s’agit de :
- désagréger par composante les ressources allouées pour mieux apprécier l’état des justifications de l’utilisation des fonds ;
- désagréger les cibles en cibles annuelles pour permettre de mieux mesurer les taux ;
- prendre en compte dans la présentation du document de la revue l’exécution financière et le partenariat développé dans le cadre de la mise en œuvre du programme ;
- la prise en compte par la Communication pour le développement des normes sociales dans les interventions en 2019 ;
- une meilleure maîtrise de l’exécution des activités par les partenaires de mise en œuvre à travers une bonne planification et soumission à temps (fin janvier) des requêtes à financer dans le cadre du Plan annuel de travail 2019 ;
- la tenue d’une revue à moyen terme en 2019 pour apprécier le niveau d’exécution du programme de coopération 2018-2020.

UNICEF Burkina Faso
https://www.unicef.org/bfa/french/media_12250.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mort de détenus à l’Unité anti-drogue : l’UNAPOL pointe du doigt les conditions de détention
Affaire CAMES : Première réaction du professeur Soma
41e session des travaux du Cames à Bangui : « L’absence des Burkinabè plonge un peu plus les candidats dans l’inquiétude », soutient le professeur Albert Ouédraogo
Bobo-Dioulasso : « La rue du Black a cessé de vivre »
Save the children : 100 ans de combat pour la préservation des droits des enfants
Boulevard des Tansoba de Ouagadougou : Le président Roch Kaboré lance officiellement les travaux de réhabilitation
Prise en charge sanitaire des enfants de moins de 5 ans : L’ONG Terre des hommes lance la seconde phase du projet IeDA
Monde du travail : Les journalistes s’imprègnent des dispositifs de protection sociale au Burkina
Megamonde, le leader des deux roues au Burkina s’invite à la SIO 2019
Prix de l’excellence Sadate Bikienga : Les bacheliers du Kouritenga informés sur l’orientation universitaire
Village de Moutti (Oubritenga) : Les meilleurs élèves au CEP récompensés
Lutte anti-drogue : 11 personnes gardées à vue décédées (Procureur du Faso)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés