Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

58ème Anniversaire de l’Indépendance du Burkina : Le Faso Autrement invite les gouvernants à changer de fusil d’épaule

Accueil > Actualités > Société • • mardi 11 décembre 2018 à 19h41min
58ème Anniversaire de l’Indépendance du Burkina : Le Faso Autrement invite les gouvernants à changer de fusil d’épaule

« Chers compatriotes,
Peuple du Burkina Faso,
Le 11 décembre 2018, notre pays commémore le 58ème anniversaire de son indépendance. En ce jour solennel, chargé de souvenirs et de symboles, Le Faso Autrement souhaite une bonne fête à l’ensemble du peuple burkinabè.

Le thème de cette célébration, « Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère » est pertinent et d’actualité. Malheureusement, les gouvernants sont en déphasage total dans leurs actes et décisions avec les aspirations des braves populations, qui vivent stoïquement mais très difficilement une crise multidimensionnelle jamais atteinte dans notre pays.

En effet, cette célébration du 58ème anniversaire de l’indépendance de notre pays à Manga se déroule dans un contexte tout particulier pour la vie de la nation, marquée par le délitement des valeurs sociales, la morosité généralisée, pour ne pas dire la « rochosité » poignante et tentaculaire, et la tristesse grandissante dans les familles, causées par les conséquences désastreuses d’une économie en pleine désarticulation doublée d’une insécurité effrayante qui s’enracine sous la pression des groupes terroristes, mettant à mal l’intégrité territoriale de notre pays.

La tendance à la banalisation du terrorisme et de ses conséquences pour pouvoir continuer à festoyer et vivre dans les réjouissances comme si notre pays était dans une situation normale, relève d’une inconscience inquiétante pour l’avenir de notre chère Patrie et il est plus qu’urgent pour les gouvernants de changer leur fusil d’épaule.

Le Faso Autrement encourage donc nos gouvernants à améliorer leur gouvernance et à se mettre en phase avec le peuple Burkinabè dans ses aspirations à l’unité nationale, à mieux vivre ensemble et à la réconciliation nationale, devenue une impérieuse nécessité et un impératif catégorique pour la survie de notre cher et beau pays.

En ce jour anniversaire, Le Faso Autrement renouvelle son soutien et ses encouragements à nos braves Forces de Défense et de Sécurité pour les sacrifices consentis pour la sauvegarde du territoire national.
Bonne fête de l’Indépendance à toutes et à tous !
Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

Rien n’arrête une idée arrivée à son heure

Ouagadougou, le 11 décembre 2018

Dr Ablassé OUEDRAOGO
Président du Parti Le Faso Autrement

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
S.O.S pour le petit Abdoul Fatao : L’intervention chirurgicale s’est bien passée
Fermeture des établissements non en règle : Les promoteurs demandent la clémence du ministre de l’Education nationale
ISSP : Le monde scientifique rend hommage au Pr Banza Baya
Attaque de Koutougou : L’UNAPOL appelle les FDS à une « synergie d’action »
Bobo-Dioulasso : Des OSC sensibilisées sur leur rôle en matière de promotion et de défense des droits humains
FIIJA 2019 à Nanoro : Fin en apothéose de la 3e édition
Situation nationale : Le Chef d’État-major général des Armées invite les populations à faire fi des rumeurs
Réaction de l’APP/Burkindi suite à l’ignoble attaque du détachement militaire de KOUTOUKOU
Déclaration du front des forces sociales (FFS), suite aux actes de terrorisme
Burkina : Décès du Pr Yembila Toguyeni, premier recteur de l’Université de Ouagadougou
Région du Sud-Ouest : Le FPDCT s’ouvre aux journalistes
Collectivités territoriales : Le directeur général du FPDCT chez l’Alliance des partis de la majorité présidentielle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés