Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme ne peut pas vivre sans feu, et l’on ne fait раs dе fеu sаns brûlеr quеlquе сhοsе. » René Daumal

Cyclisme : L’Université Ouaga 1 rend hommage à Mathias Sorgho, maillot jaune du Tour du Faso 2018

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • mardi 11 décembre 2018 à 00h20min
Cyclisme : L’Université Ouaga 1 rend hommage à Mathias Sorgho, maillot jaune du Tour du Faso 2018

Les responsables de l’Université Ouaga1 Pr-Joseph-Ki-Zerbo ont rendu hommage au vainqueur du Tour du Faso 2018, Mathias Sorgho. La cérémonie, sobre, certes, a servi d’occasion pour Rabiou Cissé, président de l’Université, d’appeler les étudiants à plus d’efforts dans le sport.

Mathias Sorgho honoré. Les efforts du cycliste, détenteur du maillot jaune du Tour du Faso 2018, ont été salués par les responsables de son université d’origine. « Nous ressentons aujourd’hui un sentiment de fierté, de satisfaction. Nous sommes heureux parce que nous, universitaires, devons développer le sport, au-delà des activités académiques », a expliqué le Pr Rabiou Cissé.

Sport et culture utiles aux études

Pour l’occasion, les étudiants pratiquant différentes disciplines sportives ont tenu à assister à la cérémonie. Avant les salamalecs d’usage, ils ont eu droit à une randonnée servie par Mathias Sorgho et certains amis dont Rick Nobel, détenteur du maillot du meilleur jeune au Tour du Faso 2018. A l’issue de la compétition, le Belge est resté pour quatre mois au Burkina Faso.

Profitant de l’occasion, le président de l’Université Ouaga1 Pr-Joseph-Ki-Zerbo a invité les étudiants à la pratique sportive et culturelle, et les sportifs et artistes à plus d’efforts dans ce qu’ils font. Car les deux cumulés sont utiles aux études. « Les étudiants, les administratifs, les enseignants étaient là. Et cela nous réconforte.

Parce que nous voulons que l’université soit réellement un creuset du savoir aux plans technique, scientifique, culturel pour que nous sachions d’où nous venons et là où nous voulons aller. Mathias Sorgho l’a démontré. Le sport est un facteur de développement physique, psychique et intellectuel. Aujourd’hui, nous avons plein d’étudiants qui engrangent des trophées dans d’autres domaines », a ajouté Pr Rabiou Cissé.

Le sport et la culture sont également des facteurs de cohésion sociale. Et les responsables de l’Université Ouaga1 en sont conscients. « Avec la culture, le sport fait partie intégrante des facteurs qui créent la cohésion et l’intégration au sein des acteurs de l’université pour la performance aux plans technique et académique », foi du président Cissé.

Susciter des vocations et inciter à mieux faire

Le souhait de Mathias Sorgho est que sa performance serve d’exemple pour galvaniser les autres sportifs. « J’ai aujourd’hui le sentiment d’avoir honoré quelque chose de grand, d’avoir fait plaisir à ceux qui m’ont accompagné personnellement. C’est sûr qu’au regard des résultats que nous avons obtenus, ils seront motivés à encourager d’autres personnes. C’est surtout cela qui nous fait honneur et plaisir. Les étudiants sont venus nombreux. Je pense que cela va les galvaniser à persévérer dans les efforts sur le plan sportif », s’est réjoui Mathias Sorgho.

JTB
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Finale de la CAN 2019 : Les pronostics des supporters sénégalais et algériens à Ouagadougou
CAF : Sita Sangaré élu membre du comité exécutif
Championnat de handball : L’AS Sonabhy s’impose en minimes garçons et chez les cadettes
Guinée : Paul Put n’entrainera plus le Syli national
Championnat d’Afrique de Karaté-Do : Le Burkina obtient 4 médailles
Arts martiaux : « Mon rêve est de combattre au sein de l’UFC pour hisser toujours plus haut le drapeau du Burkina », dixit Israël Mano
CAN 2019 : Alexis Seydou Tiama, le seul arbitre burkinabè retenu par la CAF pour la phase finale
Athlétisme : Hugues Fabrice Zango termine 4e au Meeting Diamond league de Monaco
Tour de France 2019 : 3 400 km à parcourir en 21 étapes
CAN 2019 : Paul Put accusé de racketter les joueurs guinéens
Championnat du sport à l’école primaire : Les Hauts-Bassins et le Centre-Ouest se distinguent en football
CAN 2019 : Fin de parcours pour le Mali et le Ghana
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés