Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Commission de l’UEMOA : Le nouveau commissaire Joâozinho Mendes, prête serment

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET | Marcus Kouaman • mercredi 5 décembre 2018 à 04h27min
Commission de l’UEMOA : Le nouveau commissaire Joâozinho Mendes, prête serment

Nommé commissaire à la commission de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMAO), au titre de son pays la Guinée Bissau, Joâozinho Mendes est entré en fonction. Sa prestation de serment s’est tenue lors d’une audience solennelle devant la Cour de justice de l’UEMOA à Ouagadougou ce vendredi 30 novembre 2018.

Me Joâozinho Mendes, avocat de profession, enseignant à la faculté de Droit de Bissau occupe pleinement les fonctions de membre de la commission de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMAO) au titre de son pays la Guinée Bissau. Nommé par Acte additionnel N°03/2018/CCEG/UEMOA du 22 novembre 2018, le nouveau commissaire, comme le dispose l’article 27 (dernier alinéa) du Traité de l’UEMOA : « les membres de la Commission s’engagent, par serment devant la Cour de justice, à observer les obligations d’indépendances et d’honnêteté inhérentes à l’exercice de leur charge ».

« Il s’agit donc d’un engagement de vie dorénavant centré sur deux valeurs cardinales : l’indépendance et l’honnêteté », a souligné la présidente de la Cour de justice de l’UEMOA, Joséphine Suzanne Edah-Touré, après avoir félicité le nouveau commissaire. Pour elle, le principe d’indépendance est particulièrement important car devant garantir le neutralité et l’absence de toutes pressions.

« C’est une condition de l’accomplissement de votre mission, et donc de la sauvegarde des intérêts à long terme des Etats de l’Union et le bien-être du citoyen », a-t-elle indiqué. Quant à l’obligation de probité, elle renvoie au respect des biens et de la propriété d’autrui et a pour objet d’éviter que le Commissaire Mendes ne se retrouve dans une situation où ses intérêts personnels pourraient être en contradiction avec ceux de l’UEMOA.

Le Commissaire Mendes, précédemment Directeur général de l’identification civile, registres et notarial au ministère de la Justice de la république de Guinée Bissau, devra donc exercer ses fonctions au sein d’une famille élargie fondée sur des valeurs de fraternité, de solidarité et de partage.
C’est avec joie et honneur que l’ancien footballeur professionnel et actuel vice-président de la Fédération nationale de football pour la Guinée Bissau, Joâozinho Mendes compte exercer cette charge. Tout en remerciant son chef de l’Etat pour sa désignation il a rendu hommage à son prédécesseur, feu Ibrahima Dieme, décédé le 8 septembre 2018, dont il achèvera le mandat.

Marcus Kouaman
(kmagju@gmail.com)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
France : Arrivée du Président du Faso à Biarritz pour le Sommet du G7
Interconnexion des systèmes d’information douanière : Le Burkina, le Togo et le Niger signent un accord
Assemblée nationale : L’ambassadeur des Etats-Unis discute de sécurité avec le chef du parlement burkinabè
Ana Maria Chongo Torreblanca, ambassadrice de Cuba au Burkina : « L’héritage de Thomas Sankara est vif en Amérique latine, pas seulement à Cuba »
93e anniversaire de la naissance de Fidel Castro : « Le peuple cubain est fier de l’héritage laissé par le leader de la révolution cubaine »
Question de protocole : Pourquoi il ne faut pas appeler les députés burkinabè « Honorables » !
Coopération : Le président du Faso en Guinée Conakry les 8 et 9 août
Traités de l’Union africaine : Un projet pour aller vite dans la ratification et la domestication
Coopération : Quels sont les intérêts pour la Chine dans le rétablissement diplomatique avec le Burkina Faso ?
VIIIème Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) : « L’exploitation clandestine » des mines préoccupe les deux pays
Traité d’amitié et de coopération (TAC) 2019 : Le président Alassane Ouattara élevé à la dignité de Grand-Croix de l’Ordre de l’Etalon
Fête du trône du Maroc : Le Burkina, grand bénéficiaire de l’offre marocaine en matière scientifique et culturelle
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés