Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Issoufou Ouédraogo (stagiaire) • vendredi 30 novembre 2018 à 22h09min
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers

Des hommages, des récompenses et des distinctions honorifiques ont marqué la nuit dédiée aux devanciers dans le secteur de la publicité, ce jeudi 29 novembre 2018 à Ouagadougou. Cette cérémonie, organisée par l’association Publicitaires associés, a permis de reconnaître le mérite des acteurs du domaine de la publicité au Burkina et de saluer l’accompagnement des autorités.

Rendre hommage aux acteurs du domaine de la publicité qui ont marqué l’histoire de la communication à travers leur engagement et la qualité de leur travail, c’est le but de cette cérémonie organisée par Publicitaires associés. Une manière pour l’association de reconnaître leurs mérites et de faire la promotion de la culture de l’excellence.

Les invités lors de cette nuit des reconnaissance

Selon les organisateurs, les devanciers ont travaillé à faire émerger au Burkina, un secteur d’activité porteur et important pour l’économie nationale. Et Cécile Gouba, présidente de Publicitaires associés, d’affirmer que « chacun à son niveau de responsabilité doit s’imprégner suffisamment de cette expérience des devanciers pour influencer positivement son environnement de travail avec toute la détermination et l’énergie nécessaires ».

Au cours de cette Nuit des devanciers, l’association a fait revivre aux invités, des messages publicitaires qui ont marqué le domaine de la publicité et récompensé bon nombre d’acteurs du domaine. Aussi, les autorités qui accompagnent l’association ont reçu des distinctions.

La marraine récevant son trophé

Le secteur de la publicité crée des emplois et de la richesse, quand il est bien organisé. La preuve est qu’en France, la publicité fait travailler plus de 500 000 personnes. « La publicité est une science, c’est des moments de réflexion et une scène de production extraordinaire », a confié le ministre de la Communication, Remis Djandjinou.

Cette cérémonie a été l’occasion pour Publicitaires associés d’inviter tous les acteurs du domaine à travailler avec professionnalisme afin de redonner à la publicité ses lettres de noblesse et en faire un secteur attractif pour la jeune génération.

Issoufou Ouédraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
L’ARCEP lance une enquête nationale de satisfaction des clients par rapport aux services de communications électroniques et postaux
4e édition de la Semaine d’information et d’orientation (SIO) : L’ISCOM, l’école supérieure qui forme des professionnels du numérique, était au rendez-vous
Diocèse de Ouahigouya : La CIL outille des membres du clergé sur les données personnelles
Régulation des médias audiovisuels : Le CSC signe une convention avec la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc pour l’acquisition d’un système de monitoring
Modification de la loi sur le code pénal : Les associations professionnelles des médias suspendent leur campagne de sensibilisation
Fibre optique dans les Hauts-Bassins et les Cascades : La ministre Hadja Ouattara s’assure du bon déroulement des travaux
Astuce TIC : Pourquoi il ne faut pas publier des photos de votre enfant sur le net
Médias en ligne : Dr Cyriaque Paré reconduit à la tête de l’association
Médias en ligne du Burkina Faso : Une charte adoptée pour balayer la maison
Gouvernance démocratique : Des journalistes à l’école du sondage
Médias et lutte contre le terrorisme : Faut-il interviewer un terroriste ?
Soutenances à l’ISTIC : La communication digitale du MINEFID passée à la loupe d’un impétrant
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés