Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On est bien ingénieux à accréditer des illusions de toute espèce pour organiser lе рillаgе еt lе mаssасrе, mаis οn n’еn imаginе аuсunе рοur lе bοnhеur du grаnd nombre» Charles Fourier

Journées commerciales des produits bio-équitables : Les acteurs satisfaits de la première édition

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Haoua Touré • dimanche 25 novembre 2018 à 21h50min
Journées commerciales des produits bio-équitables : Les acteurs satisfaits de la première édition

La première édition des Journées commerciales des produits bio-équitables s’est tenue à la Maison de la culture de Bobo-Dioulasso, du 22 au 24 novembre 2018, sous le patronage du ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Bassière ; et le parrainage de Issaka Bougoum, directeur général du ranch de Koba. Ces journées commerciales ont été organisées sur initiative de la Plateforme nationale du commerce équitable du Burkina (PNCE-B), de l’Union des producteurs de mangues biologiques des Hauts-bassins (Upromabio/HBS), avec l’appui technique du cabinet d’études Agrodev-Services & Logistique.

Journées commerciales de produits Bion Equitables (2)

Sous le patronage du ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Batio Bassière, il s’est tenu, à la Maison de la culture de Bobo, du 22 au 24 novembre 2018, la première édition des Journées commerciales des produits bio-équitables.

Le commerce bio-équitable est un mécanisme permettant de construire un modèle économique mondial juste, en replaçant l’humain et la biodiversité au centre des préoccupations. Il constitue le pilier d’une économie respectueuse des droits économiques, socio-culturels et environnementaux.

Journées commerciales de produits Bion Equitables (3)

Même si les acteurs sont convaincus que la réduction de la pauvreté et la protection de l’environnement passent par une meilleure prise en compte du commerce bio-équitable dans les politiques agricoles et commerciales au Burkina Faso, ils restent conscients des nombreux défis à relever afin de favoriser un développement socio-économique et agricole durable.

Directeur régional de l’Environnement des Hauts-Bassins Anakouba.T.Bassorobou

Au nombre de ces contraintes s’ajoute l’insuffisance de cadres de concertation organisés entre les différents acteurs. C’est face à ce constat que ces acteurs ont mutualisé leurs efforts pour organiser, du 22 au 24 novembre 2018, les premières Journées commerciales des produits bio-équitables sous le thème « Commerce des produits bio-équitables, état des lieux et perspectives ».
Cette première édition vise à promouvoir les valeurs et principes du commerce équitable et de l’agriculture biologique.

Issaka Bougoum parrain

Elles visent par ailleurs à promouvoir le commerce équitable et l’agriculture biologique, améliorer la visibilité des principes et des valeurs du commerce équitable et l’agriculture biologique ; sensibiliser le grand public sur les bienfaits de la consommation des produits alimentaires biologiques ; redynamiser le marché local des produits biologiques ; créer un cadre dynamique de concertation entre les acteurs du commerce bio-équitable ; offrir l’opportunité aux acteurs du commerce bio-équitable d’établir des contacts bénéfiques avec des partenaires crédibles au niveau national, sous-régional et international…

Issaka Sommandé Président de la PNCE-B

Le directeur régional de l’environnement des Hauts-Bassins, Anakouba Bassorobou, représentant le ministre de l’Environnement, a estimé que ces initiatives seront encouragées pour informer et sensibiliser la population aux bienfaits des produits bio.

Le parrain, Issaka Bougoum, a par ailleurs souligné qu’au niveau international, il y a des consommateurs qui exigent ces produits bio, et ces journées peuvent permettre aux acteurs du domaine d’envisager d’exporter leurs produits.

Durant ces trois jours, plusieurs activités ont été menées dont des conférences-débats et panels sur la problématique du commerce équitable et des produits biologiques durables au Burkina Faso et dans les Haut-Bassins ; des expositions de produits bio ; l’orientation des entreprises et consommateurs sur les avantages de la certification bio-équitable ; des échanges de contacts…

L’activité a réuni plus de 300 invités et près de 1 500 visiteurs de nationalité burkinabè et étrangère.
Vu la réussite de cette première édition, le président de la Plateforme nationale du commerce équitable du Burkina (PNCE-B), Sommandé Issaka, a promis, lors de la clôture des activités, le samedi 24 novembre 2018, que ces Journées commerciales seront désormais inscrites dans l’agenda des activités de la PNCE-BF.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]


Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Reprise des activités au MINEFID : Les usagers entre satisfaction et découragement
Développement local : Les communes de Diabo et Diapangou veulent mieux mobiliser les ressources fiscales
UEMOA-Burkina : Les projets et programmes communautaires passés à la loupe
Crise du fonds commun : Faut-il licencier ou renégocier ? Les internautes se prononcent
Emprunt Obligataire : l’Etat burkinabé veut mobiliser 75 milliards de F CFA à travers la SGI Coris Bourse
Banque africaine de développement : Plus de 1 000 milliards de F CFA accordés au Burkina depuis 1970
Fronde sociale au MINEFID : Il est temps que le président du Faso prenne ses responsabilités
Bobo-Dioulasso : Les douaniers s’imprègnent du système d’interconnexion Burkina-Côte d’Ivoire
PATIA 2019 : La Chambre de commerce lance une compétition pour entreprises
Propos tenus par des commerçants sur la SAP : La clarification de la Direction générale
Développement : La Banque mondiale renforce son soutien aux Centres d’excellence régionaux africains
Transit : La douane burkinabè veut réduire de moitié le temps de passage aux frontières
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés