Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens qui doutent d’eux-mêmes n’ont qu’un vide au centre d’eux-mêmes.» John Maxwell Coetzee

Réfugiés : Une marche sportive pour simuler l’expérience de ces personnes déplacées

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET | Jacques Théodore Balima • jeudi 22 novembre 2018 à 20h05min
Réfugiés : Une marche sportive pour simuler l’expérience de ces personnes déplacées

Une marche sportive de six kilomètres aura lieu le samedi 24 novembre 2018 à Ouagadougou. Elle va commencer à la Place de la Nation à partir de 8h. Il s’agira pour les participants de « simuler et prendre conscience des trajets périlleux que les personnes forcées de fuir prennent à la recherche de la sécurité au-delà des frontières ».

Ils sont plusieurs à fuir leurs pays d’origine pour diverses raisons : guerres, crises intercommunautaires, famines, etc. Leur nombre est très élevé. Dans le monde, 68 millions de personnes ont été obligées de fuir leurs foyers à la recherche d’une quiétude. En Afrique, 24,2 millions de personnes vivent dans la même situation. Ce qui représente 30% de la population mondiale de réfugiés.

L’Afrique de l’Ouest n’est pas en reste. Car rien que le Burkina héberge 25 000 réfugiés venus du Mali. Seulement, la situation de ces personnes dans les pays d’accueil n’est pas des meilleures. Elles sont souvent victimes de stigmatisations. C’est pourquoi, pour changer cette donne, il est initié au plan international le mouvement « LuQuLuQu ». « Ce mouvement veut faire changer la façon dont est perçue la situation des réfugiés africains pour faire reconnaitre leur courage, leur résilience et promouvoir leur intégration », a indiqué Ioli Kimyaci, représentante résidente du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

Du sport pour soutenir les réfugiés

Pour marquer ce soutien, une marche sportive partira, ce samedi 24 novembre 2018, de la Place de la Nation. « Les participants passeront devant le Lycée Philippe Zinda Kaboré, prendront la rue des Ecoles, puis l’avenue 56. Au niveau de la Station de la Cité An3, ils vont revenir à la Place de la Nation en passant devant l’ancienne EMTO », a indiqué la représentante résidente du UNHCR au Burkina. La marche de 6,3 kilomètres va s’achever par une animation artistique avec Smarty, Imilo Lechanceux, Malika la slameuse et bien d’autres.

La participation est de 3000 francs CFA pour les adultes et de 2000 pour les enfants. « Tous les fonds récoltés pendant la marche seront utilisés pour soutenir les réfugiés en Afrique », a ajouté Ioli Kimyaci.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés