Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il n’y a rien de plus beau qu’une clef, tant qu’on nе sаit раs се qu’еllе οuvrе.» Maurice Maeterlinck

Mines : Les nouveaux membres de la Commission consultative du travail renforcent leurs connaissances sur le secteur

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • LEFASO.NET | Tambi Serge Pacôme Zongo • mercredi 14 novembre 2018 à 20h00min
Mines : Les nouveaux membres de la Commission consultative du travail renforcent leurs connaissances sur le secteur

Koudougou, la cité du Cavalier rouge, abritera, trois jours durant, un atelier de formation sur le secteur minier au profit des nouveaux membres de la Commission consultative du travail. Ouvert ce lundi 13 novembre 2018, sous la présidence du conseiller technique du ministère en charge du Travail, Joseph Sandouidi, cette rencontre vise principalement à doter lesdits membres de la commission de connaissances sur le secteur.

Le secteur des mines au Burkina Faso est en pleine expansion. Cela est perceptible à travers son apport, ces dernières années, dans l’économie nationale. En effet, pour la seule année 2017, sa contribution directe au budget de l’Etat est estimée à 226 milliards F CFA.
Cependant, si l’apport dans l’économie nationale est indéniable, la particularité du travail dans les mines reste peu connue. Ce qui met au grand jour les difficultés du secteur à être en phase avec la législation du travail.

Pour que soit alors comprise et acceptée cette particularité, il s’avère nécessaire, au moment où la révision du Code du travail et de ses textes d’application est en cours, d’en informer les premiers acteurs.
D’où la tenue de l’atelier de formation sur le secteur minier au profit des nouveaux membres de la Commission consultative du travail, conjointement initié par la Chambre des mines et le ministère en charge du Travail.

La représentante de la chambre des mines, Inna GuendaSegueda

De l’avis de la représentante de la Chambre des mines, Inna Guenda/Segueda, le présent atelier vise à renforcer les capacités des commissaires de la Commission consultative sur les questions de travail dans le secteur minier. Il s’agira, poursuit-elle, de parler du cycle de travail dans le secteur, d’échanger sur les conflits les plus récurrents (entre employeurs et employée) et leur typologie. Pour ce faire, les deux premiers jours de la formation seront dédiés aux travaux en salle. Et le troisième jour, à la visite de la mine de zinc de Perkoa.

Joseph Sandouidi, conseiller technique du ministère de la fonction publique, du travail et de la protection sociale

Joseph Sandouidi, conseiller technique du ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, dit saluer l’initiative au regard de l’importance du secteur des mines, notamment en matière d’emploi (9 000 emplois directs et plus de 13 000 emplois indirects). [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Tambi Serge Pacôme Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région du Nord : La contribution de la société Rivestone Karma SA au développement local mise en doute
Mine : Les artisans miniers et leur ministère de tutelle en concertation
SEMAFO Boungou : Des chiffres au-delà des attentes après une année d’exploitation
Exploitation minière : Le cas de Bomboré en débat à Ouagadougou
Activités minières en Afrique de l’Ouest : L’industrialisation de l’Afrique en réflexion à Ouagadougou
SAMAO 2019 : Le charbon actif au cœur des échanges
Extraction de l’or : Le Burkina lance un projet pour l’élimination du mercure
Village de Sangoulanti (Sud-Ouest) : Un site d’orpaillage ouvert en face d’une école primaire
Province du Boulgou : Des violences sur le site de la mine de Youga
Affaire charbon fin d’Essakane IAMGOLD : L’audience renvoyée en octobre à la demande de la défense
Affaire charbon fin : L’UPC exige la démission « sans délai » du ministre des Mines
Affaire charbon fin d’Essakane IAMGOLD : Douze personnes physiques poursuivies pour des faits de fraude de commercialisation de l’or
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés