Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures .Je ne suis pas d’accord .Les blessures demeurent intactes .Mais avec le temps , notre esprit ,afin de mieux se protéger ,recouvre ses blessures de bandages et la douleur diminue , mais elle ne disparait jamais.» Rose Kennedy

15e édition du SIAO : La Direction générale des impôts se rapproche des contribuables

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET | Par Cryspin Masneang Laoundiki • vendredi 2 novembre 2018 à 12h58min
15e édition du SIAO : La Direction générale des impôts se rapproche des contribuables

Mardi 30 octobre 2018, nous sommes au cinquième jour de la 15e édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). La Direction générale des impôts (DGI), à l’instar des autres structures, s’ouvre aux participants de la vitrine de la promotion de l’artisanat africain.

Voir la Direction générale des impôts (DGI) au Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), c’est une première.

Selon le directeur général des impôts, Adama Badolo, c’est une opportunité de faire connaître la DGI aux citoyens et artisans du SIAO. Derrière cette action de communication, la DGI veut montrer aux contribuables ce qu’elle fait et expliquer le système fiscal, les impôts et taxes payés au Burkina, car « s’ils ne savent pas, et que c’est l’administration fiscale qui vient vers eux, ils peuvent être surpris… ».

Irène Nikiema aide les visiteurs à remplir les formalités

En ce qui concerne les attentes, Adama Badolo a fait savoir qu’ils s’attendent aux visites de leur stand afin d’expliquer le système fiscal, les différents impôts et taxes payés au Burkina Faso. « Nous attendons en particulier des artisans, qu’ils visitent notre stand afin de comprendre la fiscalité appliquée au secteur de l’artisanat, aux petites entreprises », a-t-il précisé.

En trois jours d’exposition, le stand de la DGI a reçu la visite de 184 personnes dont huit ont demandé de l’assistance pour les déclarations en ligne via la plateforme eSINTAX, à en croire Irène Nikiema, membre de la cellule eSINTAX, par ailleurs inspecteur des impôts à la Direction des moyennes entreprises (DME).

Le directeur général des impôts (2e à droite), Adama Badolo échangeant avec un visiteur

A travers cette participation à la 15e édition du SIAO, la DGI veut rappeler aux citoyens que « l’impôt est une affaire de tout le monde ». C’est pourquoi, Adama Badolo invite la population à venir comprendre et être des acteurs de sensibilisation afin de mobiliser davantage les ressources, qui permettront de développer le Burkina.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Rappels de droits : La direction générale des impôts annonce des remises sur les pénalités notifiées
Maison de l’entreprise du Burkina Faso : 19 nouveaux consultants prêts à accompagner les entreprises
Session 2019 du Forum politique de haut niveau (FPHN) sur le développement durable 2019, du Conseil Economique et Social des Nations Unies(ECOSOC)
20ème conférence des agents comptables : Pour une meilleure mobilisation des ressources financières de l’Etat
Exploitation minière artisanale : 600 millions de F CFA de la France pour promouvoir les bonnes pratiques
3e édition du forum national de l’économie informelle : Rendez-vous du 18 au 20 juillet à Ouagadougou
20ème conférence des agents comptables : Le nouveau code des impôts en question
« Eco » : Alassane Ouattara ne veut pas de rupture brutale avec le trésor français
Monnaie unique de la CEDEAO, zone de libre échange en Afrique : Le satisfecit de l’Alliance Arc-en- ciel de la majorité présidentielle
Commerce au Burkina : Les acteurs dénoncent une concurrence déloyale
Zone de libre échange continentale africaine : Une concrétisation d’une vision des pères fondateurs de l’UA selon le président du Faso
Caisse des dépôts et consignations : Une commission pour contrôler les opérations de l’institution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés