Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent.» Bob Marley

Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Justine Bonkoungou • mercredi 31 octobre 2018 à 00h25min
Cybersécurité : L’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information échange avec les responsables de services informatiques.

Ce mardi 30 octobre 2018 se tient à Ouagadougou un séminaire de concertations et d’échanges avec les responsables de services informatiques des structures publiques sur le thème « Bonnes pratiques en matière de cybersécurité ». Cet atelier est une initiative de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Le monde est résolument tourné vers le numérique avec ce que cela peut engendrer d’opportunités économiques pour les Etats, les entreprises, les individus ; mais également avec ce que cela engendre comme nouvelles vulnérabilités. En effet, l’actualité se fait souvent l’écho d’actes de cybercriminalité.

A en croire Michaël Folané, directeur général de l’Agence nationale de sécurité des systèmes d’information, (ANSSI), pour endiguer le phénomène, des mesures techniques, juridiques, économiques et sociales doivent être prises, en accordant à l’humain une attention particulière.
L’humain constituant selon lui, le maillon faible de la chaine de sécurité, car les consultations de pages web douteuses, les fichiers joints malveillants ou encore l’utilisation de logiciels corrompus sont autant d’occasions pour l’homme d’infecter son ordinateur.

Michaël Folané, directeur général de l’ANSSI

D’où l’intérêt de ce séminaire de concertation et d’échanges avec les responsables des services informatiques des structures publiques de l’Etat sur les bonnes pratiques en matière de cybersécurité.
Ce sera l’occasion pour les participants de renforcer leurs capacités en matière de protection de leurs systèmes d’information professionnels et personnels.

Au cours de ce séminaire les enjeux et défis de la sécurisation du cyberespace national seront déclinés aux participants, ainsi que les risques encourus par les responsables des services informatiques des ministères et institutions et les moyens d’atténuation.
Il s’agira également de leur permettre de mieux s’approprier les règles de cyberprudence et de leur présenter les bonnes pratiques que doivent avoir les responsables de services informatiques en matière de cybersécurité.

En rappel, c’est conformément à sa mission de renforcement de la culture de cybersécurité et dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités 2018, que l’ANSSI tient ce séminaire. Il fait partie d’une série d’échanges que l’Agence a initiée au profit des acteurs en vue de contribuer à juguler au mieux la menace sur le cyberespace national.

Et comme le souligne le directeur général de l’ANSSI, « on ne peut pas vraiment protéger le cyberespace national, si les responsables de services informatiques n’ont des notions minimum en matière de sécurité informatique et des comportements de cyberprudents et qu’ils sachent comment auditer un système d’information. »
A terme, l’ANSSI compte accompagner les responsables de services informatiques à l’élaboration de politiques, de standards et de référentiels en matière de sécurité informatique, et à les vulgariser.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Fonds d’appui à la presse privée : La date de clôture de dépôt des dossiers de candidature à l’appel à projet de financement des projets structurants est reportée au 20 septembre 2019
Académie de création et d’éveil scientifique : Une vingtaine d’enfants au contact de la technologie
Régulation des communications électroniques et des postes : L’ARCEP outille des hommes de médias à Bobo-Dioulasso
ISCOM – ESSITECH INTERNATIONAL : Mise en place d’un cadre de collaboration qui s’annonce fructueuse
Burkina Golden Blog Awards : La 2e édition placée sous le thème de la consolidation de la paix
Les métiers de la communication digitale : Création publicitaire numérique
TAC : Médias publics burkinabè et ivoiriens scellent des pactes de coopération
Système d’information géographique : L’Institut supérieur des sciences de la population renforce les capacités de 20 spécialistes
Bonne gouvernance au Burkina : L’Association des journalistes du Burkina interroge la qualité des infrastructures
Hackathon Essitech 2019 : En bout de course, trois projets innovants élaborés
Camp d’idéation 2019 : Viima, meilleur projet d’incub@uo
Protection des données à caractère personnel : Les points focaux des administrations publiques et privées sensibilisés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés