Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans la vie exactement autant d’occasions spéciales que nous choisissons d’en célébrer.» Robert Brault

Développement du numérique : Les acteurs africains se penchent sur la question à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | Dimitri Ouédraogo • lundi 8 octobre 2018 à 23h45min
Développement du numérique : Les acteurs africains se penchent sur la question à Ouagadougou

Ouagadougou abrite du 08 au 12 octobre 2018 un atelier régional de l’Union internationale des télécommunications (UIT) sur le dialogue économique et financier pour l’Afrique et la formation sur les coûts, les prix et les aspects financiers des communications numériques. La cérémonie de lancement des travaux a eu lieu ce lundi 08 octobre 2018 à Ramadan Hôtel sous la présidence de la ministre du développement de l’économie numérique et des postes Adja Ouattara \Sanon.

Les acteurs de l’économie numérique africains se sont réunis à Ouagadougou pour se concerter sur la question de la problématique économique et financière du secteur. Les participants, venus de plusieurs pays d’Afrique, vont d’une part se pencher sur le dialogue économique et financier du 08 au 09 octobre 2018. D’autre part, Ils vont bénéficier d’une formation sur les coûts, les prix et les aspects financiers du 10 au 12 octobre 2018. La formation sera assurée par des experts français. Après avoir souhaité la bienvenue aux participants, le président du comité d’organisation Kisito Traoré a laissé entendre que toutes les dispositions sont prises pour garantir le succès des travaux.

La représentante de l’Union internationale des télécommunications a fait savoir qu’aucun secteur ne peut prospérer sans les technologies de l’information et de la communication. Elle note que l’Afrique a un énorme potentiel inexploité. Elle est donc certaine que l’innovation en matière technologique peut être la clef de succès de l’économie africaine. Elle ajoute que la majorité des jeunes africains sont au chômage. Elle voit donc aux TICs, une opportunité de création d’emplois, et de villes intelligentes. Pour terminer, elle a félicité et remercié le Burkina Faso pour avoir accepté abriter ces travaux.

Pour la ministre burkinabè du développement de l’économie numérique et des postes, Mme Adja Ouattara\Sanon, le numérique est de nos jours, omniprésent dans tous les secteurs d’activités. Il révolutionne les habitudes de production et de consommation. Pour elle, les TICs constituent un facteur pour l’atteinte des objectifs du développement durable.
Elle est convaincue que la présente rencontre sera un cadre d’échanges de connaissances et de bonnes pratiques autour des politiques multisectorielles, des normes et approches règlementaires. Cela pourra donc garantir un accès équitable et abordable ainsi qu’une bonne gestion des ressources critiques et fondamentales de l’écosystème numérique. L’atelier ouvert ce lundi 08 octobre, refermera ses portes le 12 octobre prochain.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
4e édition de la Semaine d’information et d’orientation (SIO) : L’ISCOM, l’école supérieure qui forme des professionnels du numérique, était au rendez-vous
Diocèse de Ouahigouya : La CIL outille des membres du clergé sur les données personnelles
Régulation des médias audiovisuels : Le CSC signe une convention avec la Haute autorité de la communication audiovisuelle du Maroc pour l’acquisition d’un système de monitoring
Modification de la loi sur le code pénal : Les associations professionnelles des médias suspendent leur campagne de sensibilisation
Fibre optique dans les Hauts-Bassins et les Cascades : La ministre Hadja Ouattara s’assure du bon déroulement des travaux
Astuce TIC : Pourquoi il ne faut pas publier des photos de votre enfant sur le net
Médias en ligne : Dr Cyriaque Paré reconduit à la tête de l’association
Médias en ligne du Burkina Faso : Une charte adoptée pour balayer la maison
Gouvernance démocratique : Des journalistes à l’école du sondage
Médias et lutte contre le terrorisme : Faut-il interviewer un terroriste ?
Soutenances à l’ISTIC : La communication digitale du MINEFID passée à la loupe d’un impétrant
Régulation des médias : Le CSC établit sa feuille de route à Fada N’Gourma
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés